accueil troubles et maladies les allergies , moyens diagnostiques.
 
   



Les allergies, moyens diagnostiques.



Quand l'allergie alimentaire est évidente par ses manifestations, il n'y a pas de problème diagnostique. Malheureusement, cette situation n'est pas la plus fréquente. Quels sont alors les moyens disponibles?

L'auto-interrogatoire

VOUS devez vous poser certaines questions afin de préparer votre entretien avec votre médecin: Ai-je des antécédents familiaux d'allergie? Autrement dit, existe-t-il un terrain allergique familial?. Sur le plan personnel, ai-je déjà présenté des manifestations allergiques: rhinite saisonnière, asthme ... ? Au bout de quel délai surviennent les différents symptômes : rapidement ou à distance des repas? Faites la liste des médicaments que vous prenez.

Les tests biologiques

Ils seront prescrits par l'allergologue et sont une étape importante du diagnostic. Ils ont leurs limites puisque tous les allergènes ne peuvent être analysés; de plus, il existe des faux néga-tifs : des personnes qui sont allergiques à une substance donnée ne réagissent pas aux tests. La prise de sang permet la recherche des immunoglobulines E totales (IgE totales). Si celles-ci sont augmentées, elles témoignent d'un terrain allergique. La réaction allergique induit en effet l'apparition d'anticorps de type IgE contre la substance responsable de l'allergie. Sachez qu'une allergie à un aliment apparue dans l'enfance, même si elle ne se manifeste plus à l'âge adulte, laisse des traces dans le sang sous forme d'IgE.

La confirmation d'une allergie se fait par la recherche d'IgE spécifiques à tel ou tel allergène: le RAST-test (radioallergo-sorbent test) permet dans un grand nombre de cas d'identifier l'allergène, mais il ne concerne que les cas les plus répandus, même si le nombre de substances pouvant être testées augmente.



Les tests cutanés

Les prick-tests et les patch-tests permettent de tester les allergènes sur la peau; une réaction sous la forme d'une plaque rouge se produit si la personne est allergique à la substance déposée.

Les tests de provocation

Dans certains cas, on peut être amené à utiliser un test de provocation: l'allergène est injecté à petites doses sous strict contrôle médical. Il y a un risque de réaction très importante si la personne est déjà sensibilisée à la substance.

Tous ces tests sont d'un grand secours pour déterminer l'origine des allergies et permettent de résoudre un nombre croissant de problèmes d'identification d'allergène, ce qui rend alors possible d'ajuster au mieux le traitement.







   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert