accueil troubles et maladies Les douleurs oculaires.
 
   


Les douleurs oculaires.



Quand devez-vous consulter votre médecin?


Lorsque vous avez un objet logé dans votre œil.

Lorsque vous recevez un coup à l'œil.

Lorsque vous avez une douleur profonde, lancinante et soudaine dans vos yeux.

Lorsque la douleur est accompagnée d'un changement de votre vision, de maux de tête, de nausées ou d'une sensibilité à la lumière.

Ce que révèlent les symptômes

Les yeux ont toujours été reconnus comme étant les organes les plus sensibles du corps humain. C'est peut-être parce qu'ils sont tapissés de récepteurs de douleurs, c'est-à-dire de terminaisons nerveuses excessivement sensibles et qui sont programmées pour protéger ces organes vitaux. Cela veut également dire que la moindre irritation de la surface — un coup de vent froid, de l'air sec ou un cil incarné, par exemple — peut stimuler ces nerfs, transmettant un signal de douleur au cerveau. Résultat: vos yeux piquent ou vous semblent irrités.

D'autres facteurs corporels peuvent également exciter les récepteurs hypersensibles. Une infection des sinus, par exemple, peut causer une inflammation des muscles adjacents et déclencher une douleur lancinante, parfois aiguë, derrière la cavité de l'œil. Le simple fait de tourner les yeux peut même être douloureux.


C'est bien ironique, mais garder les yeux immobiles pendant une trop longue période de temps peut mettre de la pression sur les muscles qui gardent les yeux dans leur bonne position. C'est pourquoi vous ressentirez une douleur vague autour des yeux après avoir concentré votre regard sur l'écran d'un ordinateur pendant des heures ou après avoir lu bon nombre de pages d'un roman volumineux.

Si la lumière de lecture est faible ou qu'elle est trop forte, le globe oculaire pourrait vous faire souffrir davantage. De plus, porter des verres mal ajustés ou essayer de voir à travers des lentilles sur ordonnance trop vieilles peut également mettre de la pression sur les muscles adjacents.

Parfois, la douleur que vous ressentez dans vos yeux provient d'une autre partie du corps. « Ce qui semble être une douleur oculaire est en fait un mal de tête ou une douleur des muscles du visage causée par la tension», déclare Robert E. Kalina, médecin, chef d'ophtalmologie à l'université de Washington, à Seattle.

Cependant, si la douleur est grave, que vos yeux sont rouges et que votre vision est brouillée, vous pourriez souffrir d'uvéite — inflammation qui attaque la partie pigmentée de l'œil. Cette maladie est souvent provoquée par une infection qui s'est manifestée ailleurs dans l'organisme.

Des douleurs graves accompagnées d'autres symptômes, notamment des nausées et l'impression d'un halo autour de la lumière, sont des signes de glaucome, accumulation de pression autour de l'œil qui peut mener à la cécité si elle demeure non traitée.

Soulagement des symptômes

Toute forme de douleur oculaire persistante ou de douleur soudaine de l'œil exige que l'on consulte son médecin immédiatement afin d'évaluer et de traiter le plus rapidement possible le problème. Dans le cas d'une uvéite, par exemple, vous devrez prendre des anti-inflammatoires qui réduiront les tissus enflés qui forment une pression sur les nerfs. Dans le cas de glaucome, vous aurez besoin de gouttes anti-pression.

Dès que la pression aura été maîtrisée, vous pourrez avoir besoin de chirurgie au laser afin d'éviter une accumulation de liquide. Dans le cas de douleur générale causée par un surmenage ou une infection des sinus, voici ce que vous pouvez faire.

Gardez les gouttes dans vos yeux. « Si votre médecin vous prescrit des gouttes médicamentées afin de soulager la douleur causée par une infection ou toute autre cause, vous devez vous assurer que le médicament reste dans l'œil et ne s'écoule pas sur vos joues », déclare Mitchell H. Friedlaender, médecin directeur des services cornéens à la section d'ophtalmologie de la Clinique et de la fondation de recherche Scripps à La Jolla, en Californie.

Voici la bonne façon de mettre des gouttes dans ses yeux: inclinez votre tête vers l'arrière et laissez tomber une goutte ou deux dans votre paupière intérieure. Gardez vos yeux fermés pendant au moins deux minutes. Ou encore, vous pouvez utiliser votre doigt et appliquer une pression dans le coin intérieur de votre œil. « Cela permet à la goutte de pénétrer dans l'œil et évite qu'elle ne s'achemine dans la circulation sanguine » déclare le Dr Friedlaender.

Essayez des larmes artificielles pour soulager les égratignures. « Les remèdes maison tels que les larmes artificielles que l'on peut se procurer en pharmacie peuvent soulager les inconforts oculaires légers causés par la sécheresse, l'air froid ou la pollution », déclare Kenneth Kauvar, médecin, professeur clinique adjoint d'ophtalmologie à la Faculté de médecine de l'université du Colorado, à Denver. Si vos yeux piquent encore au bout de deux jours d'utilisation de larmes artificielles, consultez votre médecin.

Prenez deux aspirines et détendez-vous. « Si vous éprouvez une douleur vague à l'intérieur ou autour de vos yeux, il se pourrait qu'elle soit causée par un mal de tête. Si tel est le cas, une ou deux aspirines toutes les 6 à 8 heures devraient soulager le problème », déclare le Dr Kalina. Si la douleur subsiste au bout de deux jours, consultez votre médecin.

Reposez vos yeux. « De courts moments de repos après des périodes de lecture prolongée ou tout autre travail qui exige une concentration des yeux peut suffire à soulager l'inconfort des yeux », déclare le EF Kauvar. Toutes les 10 minutes ou plus, levez vos yeux de la page ou de l'écran d'ordinateur et regardez vers l'horizon. Il faut briser la concentration de l'œil de temps à autre.

Exercez vos yeux. « De simples exercices pour les yeux peuvent raviver les muscles fatigués de l'œil qui ont fixé trop longtemps l'écran de l'ordinateur », déclare James L. Cox, O.D., optométriste du comportement au Collège de l'optométrie dans le développement de la vision à Bellflower, en Californie. « Essayez de concentrer votre vision sur un crayon que vous rapprocherez lentement de votre nez et que éloignerez par la suite. Répétez pendant une minute toutes les 20 minutes », déclare le Dr Cox.

Utilisez un éclairage général. « Un éclairage trop faible ou trop fort peut affecter les yeux, de même que les muscles qui permettent le mouvement de vos yeux dans une position favorable à obtenir le plus de lumière», déclare le D r Kauvar. L'idéal est d'avoir un éclairage général doux en arrière plan et une lumière dirigée vers le matériel que vous lisez.

Faites vérifier vos verres. « Les verres qui vous glissent sur le nez peuvent provoquer de la douleur dans les yeux. Il en est de même pour les muscles latéraux des yeux qui essaient de faire déplacer l'œil pour compenser cette déviation anormale de l'œil», déclare le Dr Kauvar. Vos lunettes devraient être bien ajustées, une vieille prescription peut également endommager l'œil. Assurez-vous de faire vérifier votre vision au moins une fois par an.

 

 





   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert