accueil troubles et maladies Enflure et oedème de la cheville.
 
   


Enflure et oedème de la cheville.

enflure de la cheville



Quand devez-vous consulter votre médecin?


Consultez le médecin immédiatement si vous vous tournez la cheville et si la foulure cause de l'enflure, des ecchymoses et de la douleur.

Lorsque toute enflure que vous ne pouvez pas expliquer persiste pendant plus de 72 heures.

Lorsque l'enflure semble s'aggraver ou que vous ne pouvez marcher à la suite d'une blessure.

Ce que révèlent les symptômes

La cheville humaine est un exemple stupéfiant d'ingénierie biomécanique, c'est-à-dire un réseau interactif d'os, de nerfs, de muscles et de vaisseaux sanguins qui travaillent en harmonie. Mais comme toute structure complexe, si vous perturbez l'harmonie, le système entier peut soudainement se détraquer.

« Lorsque vous vous infligez une blessure grave à la cheville, l'articulation qui fonctionnait jadis en douceur devient un site de controverses », rapporte Gary M. Gordon, D.P.M., directeur de la clinique de la course et de la marche au Centre de médecine du sport de l'université de la Pennsylvanie à Philadelphie. « Les nerfs, les muscles et les tissus adjacents sont tous lésés.

Les vaisseaux sanguins et les capillaires se déchirent et saignent dans les tissus. Une plus grande quantité de sang est acheminée vers le site lésé afin de commencer le processus de guérison. Les liquides s'accumulent plus rapidement qu'ils ne se résorbent, ce qui produit de l'enflure. »


La blessure à la cheville la plus courante est l'inversion ou torsion vers l'intérieur de l'articulation qui peut provoquer une entorse (déchirure du ligament), une foulure (déchirure du muscle ou du tendon), voire une fracture de l'os. Ces trois états peuvent provoquer de l'enflure, des douleurs et une grosse ecchymose. Seul un médecin peut diagnostiquer correctement votre blessure.

Outre ces blessures, il existe de nombreuses autres causes possibles d'une enflure de la cheville. Et elles sont toutes assez courantes. Un surmenage chronique — c'est-à-dire en faire trop, beaucoup trop vite — peut mener à une accumulation excessive de liquide dans la cheville et à une enflure. Cela peut provoquer la tendinite, par exemple, une inflammation des tendons.

Dans ce cas, l'étirement et l'action répétée déchirent ou irritent un tendon, ce qui cause l'enflure. Une utilisation insuffisante peut avoir le même effet. Si vous êtes sujet à la rétention d'eau, le fait de rester assis à ne rien faire durant une journée chaude peut faire enfler les chevilles. Certains médicaments déclenchent également le problème.

Même les chaussures peuvent transformer vos chevilles en petits ballons. «Une chaussure trop large ou trop serrée, usée, à soutien inadéquat, peut faire enfler une cheville », déclare Michael Rask, médecin, président de l'Académie américaine de chirurgie en urologie et en orthopédie à Las Vegas.

Les maladies circulatoires et vasculaires peuvent également produire une enflure. Une insuffisance veineuse — faiblesse des valvules de veines périphériques — peut provoquer un refoulement de sang dans les chevilles qui cause une enflure plutôt inconfortable. L'enflure peut également résulter d'une insuffisance cardiaque, elle-même causée par de l'hypertension artérielle, une crise cardiaque ou tout facteur qui pourrait affaiblir le muscle cardiaque.

Les maladies lymphatiques et du rein, le diabète, la goutte et la polyarthrite rhumatoïde sont d'autres causes courantes d'enflure chronique de la cheville.

Soulagement des symptômes

Les athlètes se remettent habituellement rapidement d'une blessure ou d'une enflure aux chevilles parce que leurs malaises sont diagnostiqués très tôt. Vous devriez suivre leur exemple et consulter un médecin dès que vos chevilles enflent à la suite d'une blessure. Votre médecin recourra à des radiographies afin d'éliminer la possibilité d'une fracture. Voici certains traitements que pourrait recommander votre médecin, de même que quelques conseils d'autotraitement.

Repos, glace, compression et élévation. Voici le traitement le plus fiable dans le cas d'une enflure causée par une blessure ou tout autre facteur. Reposez-vous en enlevant le plus de pression possible sur vos pieds ; appliquez de la glace pendant 15 minutes, plusieurs fois par jour, afin de contrôler les saignements et l'épanchement de fluides; compressez l'endroit blessé à l'aide d'un sparadrap élastique ou d'un soutien qui immobilisera la cheville ou l'articulation,- et soulevez la cheville afin que la gravité puisse résorber les liquides. Continuez ce traitement pendant trois à cinq jours.

Soyez prudent dans le choix de vos analgésiques. «Les médicaments, comme l'aspirine ou l'ibuprofène, peuvent réduire la douleur, mais ils sont à éviter lorsque l'enflure de la cheville est causée par une blessure puisqu'ils favorisent l'hémorragie, explique le Dr Gordon. Le paracétamol est efficace contre la douleur mais n'en a pas les propriétés anti-inflammatoires. »

Vos doigts à la rescousse. « Tant qu'il n'y a pas de douleur, c'est une bonne idée de masser la cheville, dit le Dr Gordon. Faites un léger massage à l'aide des doigts une ou deux fois par jour, en massant vers le genou afin d'éloigner les liquides de l'articulation.»

Marchez dans l'eau. « Se déplacer dans l'eau à la hauteur de la taille est un moyen efficace mais doux d'exercer sa cheville et de réduire l'enflure, conseille le Dr Gordon. Le mouvement de l'eau contre le muscle permet de résorber l'épanchement de liquide dans les tissus. »

Changez de médicaments. L'œdème des chevilles résulte souvent d'une réaction aux médicaments. Demandez à votre médecin si les médicaments que vous prenez pourraient contribuer au problème et s'il devrait vous prescrire un nouveau dosage ou un médicament différent.

Portez des chaussures de course. « Les chaussures usées, mal ajustées ou sans soutien peuvent être responsables de l'enflure. Dans un tel cas, une chaussure de course de qualité serait idéale, recommande Phillip J. Marone, médecin, directeur du Centre de médecine du sport Jefferson à l'hôpital universitaire Thomas Jefferson à Philadelphie et médecin de l'équipe professionnelle de baseball, les Phillies, de Philadelphie.

Les chaussures de course sont légères, confortables, et disposent d'un soutien pour la voûte plantaire et pour la cheville afin de ne pas aggraver l'enflure. »

Bougez un peu. L'enflure chronique des chevilles se manifeste souvent chez les gens sédentaires. L'absence de mouvements musculaires cause une rétention des liquides et entraîne une diminution de l'activité. Selon le Dr Gordon, un programme régulier d'exercices et de marche peut briser le cercle vicieux et ramener les chevilles à leur état normal.

Optez pour le froid.
Surtout dans les premiers stades de la blessure. «La chaleur dilate les capillaires, mais stimule également un épanchement de sang et d'autres liquides, ce qui empire l'enflure, dit le Dr Gordon. La glace s'avère un meilleur traitement pour rétablir une bonne circulation du sang», ajoute-t-il. Vous obtiendrez un soulagement en faisant tremper vos pieds et vos chevilles dans de l'eau froide 15 à 20 minutes.

 





   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert