accueil troubles et maladies Les étourdissements.
 
   


Les étourdissements.

les étourdissements



Quand devez-vous consulter votre médecin?


Lorsque vous ne trouvez pas d'explication à vos étourdissements, qu'ils sont violents, qu'ils reviennent sans arrêt ou qu'ils persistent.

Lorsque vous ressentez des tintements d'oreilles ou que vous perdez subitement l'ouïe.

Lorsque votre vision diminue brusquement ou que vous voyez double.

Lorsque vous êtes atteint d'un mal de tête lancinant.

Lorsque, dans votre famille, il y a eu d'autres cas d'étourdissements.

Ce que révèlent les symptômes

C'est une vrai sensation de montagnes russes. Vous pourriez sûrement la supporter si vous étiez au cirque, mais elle vous déconcerte, c'est le moins que l'on puisse dire, lorsqu'elle se manifeste au quotidien, alors que vous êtes tout simplement debout dans votre cuisine.

Nous ressentons tous des étourdissements de temps à autre — la sensation que vous-même ou le monde qui vous entoure tourne. De nombreuses personnes en souffrent lorsqu'elles sont en haut d'un édifice et qu'elles regardent en bas, ou après avoir fait un tour de manège. Il arrive également que les astronautes aient à surmonter des périodes d'étourdissements durant leurs voyages dans l'espace.



Dans 70 % des cas, les étourdissements sont le signe que vos oreilles internes — qui jouent le rôle de gyroscopes en vous permettant de rester en position debout — ne fonctionnent pas bien. Cependant, les étourdissements, symptôme difficile à élucider, sont provoqués par plus de 350 indispositions, notamment les rhumes, la grippe, les allergies, de mauvaises habitudes alimentaires, le stress, certains médicaments, une infection virale, l'hypertension artérielle, le diabète, les hémorragies internes, les maladies cardiaques ou un accident vasculaire cérébral.

Soulagement des symptômes

Si nous pouvons la plupart du temps venir à bout de nos étourdissements. Cependant, si vous ne trouvez pas d'explication à vos épisodes d'étourdissements, consultez votre médecin : « il vous est impossible de diagnostiquer vous-même si votre crise est bénigne ou si elle est le symptôme d'une maladie grave», prévient Robert Slater, médecin, professeur adjoint de neurologie clinique à la Faculté de médecine de l'université de la Pennsylvanie, à Philadelphie.

Voici quelques suggestions qui vous permettront de maîtriser vos étourdissements.

Bouchez vos oreilles. Servez-vous de vos oreilles internes, de vos pieds et de vos yeux pour maintenir votre équilibre. En vous asseyant tout simplement sur une chaise, les pieds au sol, en tenant la chaise de vos bras et en fixant une objet immobile pendant quelques minutes, vous pourrez venir à bout de vos étourdissements. La raison ? «Votre cerveau apprendra à ignorer les messages erronés en provenance des oreilles internes, déclare Jim Buskirk, physiothérapeute au Centre de l'équilibre et des étourdissements à Willmette, dans l'Illinois. Il conseille néanmoins de ne pas abuser de cette technique. Si vos étourdissements persistent, consultez votre médecin.

Allez-y doucement, mais fermement. « Quand vous êtes vraiment étourdi, pratiquez le jeu de la tortue », suggère Diran Mikaelian, médecin, professeur d'otorhinolaryngologie à l'université Thomas Tefferson, à Philadelphie. Évitez les mouvements brusques de la tête, surtout quand vous vous levez ou vous vous étendez. Procédez plutôt par étapes. Quand vous sortez de votre lit, par exemple, asseyez-vous au bord du lit pendant au moins 30 secondes avant de vous lever.

Gare aux médicaments que vous prenez. De nombreux remèdes en vente libre et sur ordonnance médicale, en particulier ceux utilisés contre l'hypertension, ont pour effets secondaires des étourdissements. Demandez à votre médecin s'il serait approprié de modifier le dosage de l'un de vos médicaments.

Limitez votre consommation de sel. Trop de sel dans l'alimentation oblige le corps à retenir du liquide et peut perturber le fonctionnement de l'oreille interne. Évitez le fromage, le bacon, les aliments en conserve et limitez votre consommation totale de sel à 2 000 mg par jour (environ une cuillerée à café), conseille Ronald Amedee, médecin, professeur adjoint de chirurgie du cou et de la tête au Centre médical de l'université Tulane à la Nouvelle-Orléans. Cela correspond à peu près à la quantité de sel que contient un hamburger au fromage et une petite salade du chef.

Dites au revoir aux stimulants. « Évitez le café et le tabac : ils augmentent la sensibilité de votre corps au mouvement », déclarent les médecins. Si vous ne pouvez vous passer de café, n'en buvez pas plus d'une à deux tasses par jour. Il vaut cependant mieux choisir les tisanes qui ne contiennent pas de caféine.

Bannissez l'alcool. « L'alcool, même en quantités modérées — dans certains cas, seulement trois gorgées de bière — peut provoquer des étourdissements chez certaines personnes», rapporte le Dr Slater. Si vous remarquez que l'alcool vous étourdit, buvez-en moins ou cessez complètement d'en boire.

Sachez éliminer votre stress. « Les personnes qui vivent des périodes de stress ou d'anxiété, en particulier les personnes de Type-A qui sont difficiles à diriger, sont plus vulnérables aux étourdissements », souligne le Dr Amedee. Les exercices de relaxation, la respiration profonde, le yoga ou la rétroaction positive pourraient faire disparaître le malaise.

Attention aux allergies. Les étourdissements peuvent être un symptôme d'allergies causées par le pollen, les animaux domestiques ou même les aliments. «Un de mes patients a des étourdissements chaque fois qu'il mange du chocolat », mentionne Peter Roland médecin, otologiste au centre médical Southwestern de l'université du Texas à Dallas. « Cela se produit rarement, mais les allergies aux aliments peuvent provoquer de tels malaises». Si la tête vous tourne après avoir mangé un aliment particulier, éliminez-le de votre alimentation.

Prenez des comprimés. « Certains des médicaments contre le mal des transports offerts en vente libre et qui contiennent de la dimenhydrinate ou de la meclozine diminuent la sensibilité de l'oreille gauche au mouvement et peuvent supprimer vos étourdissements », affirme le Dr Slater. En revanche, dans des cas plus graves, votre médecin devra peut-être vous prescrire des médicaments plus puissants.

« Les médicaments ne sont prescrits qu'en dernier ressort aux victimes d'étourdissements graves », déclare le Dr Slater. En effet, dans la plupart des cas, le cerveau fait preuve d'une remarquable habileté de contrôle.

Comment éliminer vos étourdissements à l'aide d'exercices

« Rester actif est véritablement l'une des meilleures façons de traiter les étourdissements provoqués par un problème d'oreille interne», rapporte le Dr Slater. «Tout exercice impliquant de nom­breux mouvements de la tête et du corps, comme la marche, la natation, le jogging, et même le karaté, aidera le cerveau à maîtriser vos étourdissements. Tout ira mieux si vous n'arrêtez pas de tourner et de bouger». Voici deux suggestions pour commencer.

Allez-y doucement au début. Pour certaines personnes souffrant d'étourdissements graves, le simple fait d'être debout et de marcher dans leur salon peut provoquer des étourdissements. Si vous êtes de celles-là, vous pourrez cependant faire disparaître le malaise en changeant de position dès qu'il se manifeste, puis en retournant à votre chaise.

Si vous vous sentez étourdie après avoir effectué seulement trois pas, c'est parfait. C'est un bon début, déclare le Dr Slater. « L'exercice — bouger, se sentir étourdi, puis s'asseoir — devrait être effectué plusieurs fois par jour. Pour un meilleur résultat, répétez-le trois fois par jour de 2 à 15 minutes à la fois, suggère-t-il. Mais, au début, si vous ne pouvez effectuer l'exercice que pendant 20 secondes avant de vous sentir étourdi, ne vous inquiétez pas.

Il vaut mieux 20 secondes d'exercice que pas d'exercice du tout. » La danse comme remède. « La danse est excellente pour les victimes d'étourdissements : on tourne beaucoup et on bouge », explique le Dr Slater. « Si vous souffrez d'étourdissements graves, commencez par des tours de 90 degrés. Puis, à mesure que votre corps s'adaptera, vous pourrez effectuer des tours plus fantaisistes.

 

 





   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert