Évanouissement.

évanouissement



Quand devez-vous consulter votre médecin?


Lorsque vous venez de subir une blessure à la tête.

Lorsque vous vous êtes évanoui au moins deux fois dans les 24 heures.

Lorsque vous vous évanouissez sans aucun signe prémonitoire, comme dans le cas d'un vertige.

Lorsque vous avez déjà eu une maladie cardiaque, un accident vasculaire cérébral ou des convulsions.

Lorsque vous souffrez d'une perte de mémoire ou que vous ne pouvez pas contrôler vos intestins.

Lorsque vous prenez des médicaments.

Lorsque, au travail, vous êtes entouré de machines ou que vous occupez un poste à risques élevés où vos évanouissements pourraient mettre en danger votre vie, et celle des personnes qui travaillent avec vous.

Ce que révèlent les symptômes

Il n'existe aucune façon de s'évanouir avec diplomatie. L'ancien président des États-Unis George Bush l'a constaté lorsqu'il s'est écroulé lors d'un dîner officiel au Japon il y a quelques années. Heureusement, contrairement à George Bush, la plupart d'entre nous n'avons pas les caméras braquées sur nous quand nous nous évanouissons. Mais s'évanouir peut quand même être une source de tracas. Une source d'inquiétude également.

On s'évanouit (on dit également perdre connaissance, tomber dans les pommes ou tourner de l'œil) lorsque le cœur ne bat pas de façon assez efficace pour maintenir la quantité de sang nécessaire à l'irrigation du cerveau. Résultat: vous perdez connaissance et vous vous évanouissez, rapporte le Dr Gerald Rogan, médecin de pratique familiale à Walnut Creek, en Californie.

Une personne se sent souvent faible juste avant de s'évanouir, elle souffre de nausées, d'étourdissements ou de légers maux de tête,- sa vision est parfois trouble ou elle transpire énormément. Parmi les nombreuses causes d'évanouissement se trouvent la mauvaise circulation du sang, la douleur, le stress, la vue du sang, la consommation de médicaments ou d'alcool, la déshydratation, le manque de sommeil, une blessure à la tête, une attaque, une maladie cardiaque et un accident vasculaire cérébral.



Une personne qui suit un régime trop rigoureux ou qui manque de minéraux, particulièrement de potassium, peut perdre connaissance. Certains médicaments provoquent parfois des évanouissements comme effets secondaires. Dans de rares cas, le besoin d'uriner, les vomissements, la toux intense ou les rires peuvent engendrer des évanouissements en stimulant le nerf vague, l'un des principaux nerfs du corps qui relaie les instructions du corps au cerveau, explique Eric G. Anderson, médecin de pratique familiale à la Jolla, en Californie.

Lorsque le nerf vague est stimulé, le cerveau se rend compte que le cœur bat trop fort et lui ordonne de ralentir son rythme. En temps normal, cet ordre est suivi. Cependant, lorsque certaines personnes ont, par exemple, une grave quinte de toux, le nerf vague signale au cerveau, de façon erronée, que le cœur bat trop fort. Résultat, le cœur ralentit son rythme alors qu'il ne doit pas le faire, la circulation du sang au cerveau diminue et la personne s'évanouit.

Soulagement des symptômes

Dans la plupart des cas, les évanouissements, même les plus dramatiques, durent seulement de 10 à 15 secondes et ne sont généralement pas le signe d'une maladie grave. Votre médecin doit cependant être au courant du moindre de vos évanouissements. Dans la plupart des cas, les médecins estiment que l'évanouissement peut être évité ou soulagé en suivant des recommandations pleines de bon sens. En voici quelques-unes pour vous aider à résister aux évanouissements.

Réagissez sans tarder. « La pire chose que vous puissiez faire est de rester en position assise ou debout dès les premiers signes d'évanouissement, recommande le D r Rogan. Vous devez vous étendre et surélever vos jambes pour stimuler la circulation du sang au cerveau, dit-il. Si vous agissez de la sorte, il y a peu de chances pour que vous vous évanouissiez. »

Ne cherchez pas l'endroit idéal. Si vous sentez que vous allez vous évanouir, où que vous soyez, étendez-vous tout de suite au sol même si vous vous trouvez dans un restaurant bondé. « Cinq secondes s'écoulent entre le moment où vous sentez que vous vous évanouissez et celui où cela se produit, prévient le Dr Rogan.

De nombreuses personnes essaieront de s'étendre sur une surface douce ou de façon discrète, mais il est très rare que leurs vœux soient exaucés. Je vous conseille de vous étendre dans l'endroit où vous vous trouvez et de mettre vos pieds en l'air. Ensuite, au bout d'une minute ou deux, essayez de vous lever lentement et retournez vous coucher ou retournez à l'endroit d'où vous venez. »

Respirez profondément. Prenez 10 à 12 respirations profondes par minute jusqu'à ce que vous ne vous sentiez plus défaillir, suggère le D r Rogan. Respirer profondément fait circuler le sang dans vos bras et vos jambes jusqu'à votre cœur. Ne prenez cependant pas plus d'une respiration profonde toutes les cinq secondes : respirer trop vite peut entraîner de l'hyperventilation.

Choisissez les médicaments appropriés. Certaines ordonnances de médicaments, en particulier les diurétiques, les sédatifs et les médicaments pour la tension artérielle, peuvent provoquer des évanouissements. Demandez à votre médecin ou à votre pharmacien si vos médicaments peuvent accentuer ce problème et si vous devriez arrêter de les prendre.

Accordez-vous une petite sieste. Le manque de sommeil prédispose souvent à l'évanouissement. Dormez au moins 6 à 8 heures par jour, dit le Dr Rogan.

Marchez un peu. Faire de l'exercice permet de renforcer les vais­seaux sanguins et de maintenir une bonne circulation du sang, déclare le Dr Anderson. Marcher d'un bon pas pendant environ 20 minutes trois fois par semaine suffira peut-être à espacer vos périodes d'évanouissements.

N'oubliez pas vos minéraux. « Dans presque tous les cas, vous vous sentirez bien mieux en adoptant une alimentation bien équilibrée, dit le Dr Rogan. Si vous avez une alimentation inhabituelle, comprenant uniquement des liquides par exemple, vous pourriez créer un déséquilibre minéral dans votre corps qui provoquerait souvent des évanouissements.

N'oubliez pas l'eau. Vous pourriez vous évanouir si vous êtes déshydraté. Évitez ce problème en buvant au moins huit verres d'eau par jour, suggère le Dr Rogan. Si vous vous sentez déshydraté, évitez de boire de l'alcool, qui ne ferait que vous déshydrater davantage. Étanchez plutôt votre soif en buvant une boisson pour sportifs qui apportera à votre corps davantage de minéraux très importants, comme le potassium et le magnésium.

Soyez un bon détective. « La médecine, c'est un travail de détective, dit le Dr Anderson. Et devinez qui est le meilleur détective? Vous. Ainsi, si vous vous évanouissez plus d'une fois, vous auriez le plus grand intérêt à tenir un journal. Dans quel endroit étiez-vous quand vous vous êtes évanoui? Dans quelle position votre corps était-il? Assis, debout ou penché ? Ce travail de détective, en quelque sorte, permettra à votre médecin de déterminer la cause sous-jacente.»

 

 





   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert