La Fatigue.

La fatigue



Quand devez-vous consulter votre médecin?


Lorsque des sentiments de léthargie et de perte d'énergie inexpliqués durent depuis plus de deux semaines.

Lorsque votre fatigue est accompagnée de douleurs musculaires, d'autres formes de douleurs, de nausées, de fièvre, de dépression ou de sautes d'humeur.

Ce que révèlent les symptômes

Vous avez l'impression de terminer un marathon alors que vous n'êtes même pas sorti de votre lit. Vous vous sentez complètement épuisé et ce, pas seulement aujourd'hui, mais chaque jour. Que vous nommiez ce malaise fatigue ou simplement épuisement, il vous accable.

De plus, vous n'êtes pas seul. «La fatigue suit la douleur de près dans les symptômes les plus souvent diagnostiqués chez les patients», déclare David S. Bell, médecin, chercheur en fatigue chronique à la Faculté de médecine de l'université Harvard et à l'hôpital Cambridge au Massachusetts. «Une personne sur quatre environ éprouvera de longues périodes de léthargie et de fatigue. La dépression, le surmenage, voire une maladie plus grave peuvent tous en être la cause. »

« Les pertes d'énergie les plus courantes correspondent la plupart du temps au mode de vie de la personne, déclare D.W. Edington, titulaire d'un doctorat, directeur du Centre de recherche sur le condition­nement physique à l'université du Michigan à Ann Arbor.

De mauvaises habitudes alimentaires, l'obésité, les régimes minceur, le manque de repos et d'exercice, la cigarette et l'alcool ont tous des effets néfastes sur l'organisme, déclare-t-il. Le stress, les pressions au travail et la dépression peuvent s'ajouter les uns aux autres jusqu'à ce qu'ils vous épuisent. » Ne pas boire suffisamment d'eau peut même être un facteur de fatigue.



La plupart des maladies entraînent souvent un état d'épuisement, même pendant plusieurs semaines après leur disparition. La mononucléose (infection virale), l'hépatite (maladie du foie) et la grippe sont des voleurs de force notoires. Vous pourriez également souffrir d'un trouble hormonal comme la maladie d'Addison ou de l'hypothyroïdie. L'anémie, l'hypoglycémie et l'hypotension peuvent également vous affaiblir. Il en est de même pour les médicaments prescrits pour soigner ces maladies.

Vous pouvez également être atteint du syndrome de la fatigue chronique. Le syndrome de fatigue chronique est un trouble débilitant qui rend les gens immobiles et inactifs pendant des mois, voire des années. Cette maladie se manifeste habituellement en cours de grippe ou lors d'une infection quelconque. On a cru pendant des années que le syndrome de fatigue chronique était causé par le virus Epstein-Barr. Mais, de nos jours, les médecins déclarent qu'ils n'en connaissent tout simplement pas la cause.

« La maladie n'est peut-être pas due à un seul facteur, mais à une combinaison d'infections virales, d'une infection du système immunitaire et d'autres facteurs», déclare Nelson Gantz, médecin, directeur du service de médecine et chef de la Section des maladies infectieuses au Centre médical polyclinique à Harrisburg, en Pennsylvanie, et professeur clinique de médecine au Collège de médecine de l'université d'État de la Pennsylvanie à Hershey.

Le fait, cependant, de se sentir fatigué en tout temps, ne signifie pas nécessairement que vous êtes atteint du syndrome de fatigue chronique. Le Centers for Desease Control and Prévention d'Atlanta a établi des critères afin que les médecins puissent diagnostiquer la maladie. Une personne atteinte du syndrome de fatigue chronique :

-était auparavant en bonne santé;

-a connu une réduction d'au moins 50 % de ses activités au cours des six derniers mois et n'a souffert d'aucune autre maladie qui serait la cause de sa fatigue;

-présente les symptômes suivants: fièvre légère, mal de gorge, glandes lymphatiques douloureuses, douleurs à la tête et douleurs musculaires, douleurs articulaires et sommeil agité.

Il n'existe aucun médicament pour soigner le syndrome de la fatigue chronique. La maladie disparaît éventuellement d'elle-même, et certaines personnes s'en sont même guéries de façon définitive. Chez d'autres personnes, les symptômes récidivent.

Soulagement des symptômes

Retrouvez un peu d'énergie en utilisant ces techniques contre la fatigue.

Reposez-vous beaucoup. Un sommeil irrégulier et insuffisant peut enlever toute énergie à une personne.

Commencez un programme d'exercices. «Un corps qui ne bouge pas a tendance à continuer à ne pas bouger. Un programme d'exercices modérés, même une simple marche de 10 minutes, peut être des plus énergisant. Par ailleurs, un programme d'exercices aérobiques peut venir à bout de la fatigue, déclare le Dr Edington.

Il s'agit de faire environ pendant 20 minutes, trois fois par semaine, une activité comme la marche rapide, la natation, la course ou la bicyclette. Ajoutez-y des exercices d'étirements et des mouvements d'endurance à mesure qu'augmente votre énergie», conseille-t-il.

Surveillez votre alimentation. «Suivez-vous un régime amaigrissant? Sachez que sauter des repas peut vous enlever de l'énergie qui vous est nécessaire. Les femmes devraient absorber environ 1 500 calories par jour, et les hommes, 2 000. Sachez également que la qualité de ce que vous mangez est tout aussi importante que la quantité que vous consommez.

Les carences nutritives peuvent mener à la fatigue», déclare James A. Corea, titulaire d'un doctorat, physiothérapeute certifié à Moorestown, au New Jersey, et ancien entraîneur des Eagles de Philadelphie, équipe professionnelle de football. « La majeure partie de vos repas devrait contenir des grains entiers, des fruits et des légumes », déclare le Dr Corea. Il recommande de se nourrir de la manière suivante :

Petit déjeuner — céréales, fruits frais, pain de blé complet et lait écrémé.

Déjeuner — choix de poisson, pâtes, riz, pommes de terre au four, salade de fruits, légumes, viande maigre ou soupe.

Dîner — un léger repas qui consiste en soupe, céréales, salade et fruit.

Buvez de l'eau. «La fatigue provient souvent d'un manque d'hydratation. Essayez de boire au moins huit verres d'eau par jour », déclare le D r Edington.

Soyez heureux. « Il est souvent utile de s'adonner à des activités qui vous sont agréables comme écouter de la musique ou regarder un bon film», déclare le D r Bell. Prenez bien soin de vous: prenez des vacances, achetez-vous un nouveau tailleur ou pratiquez votre sport préféré — tout ce qui vous rendra heureux.

Organisez-vous et connaissez vos priorités. «La vie de la plupart des gens est remplie de tâches, de fardeaux et de responsabilités. La fatigue s'accroît à mesure que s'accumulent projets et obligations. Une bonne stratégie consiste à apprendre à répartir ses tâches et à achever ce que l'on commence », déclare le Dr Edington. Divisez vos tâches en plusieurs petites tâches et n'attaquez qu'un problème à la fois.

Consultez votre médecin. Si votre fatigue dure pendant plus de deux semaines, il est temps d'aller consulter votre médecin qui pourra vous préciser s'il s'agit d'une maladie ou quelle est la cause du problème. Il pourra prescrire des antibiotiques, des antidépresseurs ou d'autres médicaments.

Réévaluez vos médicaments. La fatigue est un effet indésirable provoqué par de nombreux médicaments. Faites une liste de tous les médicaments que vous prenez, sur ordonnance ou en vente libre, et discutezen avec votre médecin. Le médecin pourra vous suggérer d'autres médicaments si nécessaire.





   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert