La jaunisse.

la jaunisse



Quand devez-vous consulter votre médecin?


Lorsque votre peau et le blanc de vos yeux deviennent jaunes.

Ce que révèlent les symptômes

Que constatez-vous dans la glace de votre salle de bains ? Le blanc de vos yeux et votre peau ont-ils une teinte jaunâtre ? En les regardant plus attentivement, vous remarquez que leur couleur habituelle est vraiment altérée... Quelle surprise!

« Plusieurs choses peuvent donner à votre peau cette teinte jaunâtre, notamment le fait de manger trop de carottes. Mais seul l'ictère jaunit la peau et le blanc des yeux, il rend même l'urine beaucoup plus foncée », déclare William Ruderman, médecin, directeur du Service de gastroentérologie à la Clinique Cleveland de la Floride à Fort Lauderdale.


Ce changement de couleur est en fait annonciateur d'une bonne nouvelle, mais seulement si vous réagissez dès qu'il se manifeste. En effet, la jaunisse est une façon de l'organisme de vous apprendre la présence d'une infection hépatique ou d'un blocage du canal cholédoque. En temps normal, votre vésicule biliaire achemine un débit continu de bile foncée à travers le canal cholédoque jusqu'au foie afin de vous aider à digérer les graisses. Parfois, un calcul biliaire (concrétion de cholestérol) ou une grosseur bloque ce canal, forçant ainsi la bile à s'échapper dans votre circulation sanguine. Par la suite, la couleur foncée de la bile apparaît sur votre peau et dans vos yeux.

«C'est comme si une teinture qui devait se loger dans le tractus digestif se déversait partout dans l'organisme», déclare Samuel Labow, médecin, président de la Société américaine des chirurgiens sur le côlon et le rectum, et médecin en pratique privée à Great Neck, dans l'État de New York. « Cette teinture colore en fait votre peau, vos yeux et votre urine. » Vous pourriez également éprouver une douleur abdominale. «L'hépatite, affection inflammatoire douloureuse du foie, peut également entraîner une jaunisse », déclare le Dr Labow.

Soulagement des symptômes

Bien que la jaunisse ne menace pas vraiment votre santé, elle est un signe précurseur d'une affection. Consultez donc votre médecin.

Envisagez de prendre des médicaments ou de passer des tests.
Si votre médecin a l'impression que vous souffrez d'une hépatite, il pourrait vous demander de suivre un régime alimentaire faible en gras, mais riche en glucides, pendant la durée de la maladie. S'il ne s'agit pas d'une infection du foie, votre médecin vous fera passer de nombreux tests afin d'identifier la source du blocage de la bile. Songez à une intervention chirurgicale si des calculs biliaires ou une tumeur sont diagnostiqués.





   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert