accueil troubles et maladies Flux menstruel abondant.
 
   



Flux menstruel abondant.

   



Quand devez-vous consulter votre médecin?


Lorsque vos règles sont si abondantes qu'elles bouleversent votre style de vie ou vos activités régulières.

Lorsque vous avez des caillots dans votre sang et que vous n'en avez jamais eu auparavant.

Lorsque vous vous sentez faible ou étourdie pendant vos règles.

Lorsque vos règles abondantes ne sont pas précédées des symptômes habituels prémenstruels, comme les seins sensibles, les ballonnements abdominaux ou des envies folles de nourriture.

Lorsque vous êtes atteinte de saignements entre vos règles.

Lorsque vos règles sont espacées de plus de 45 à 50 jours.

Ce que révèlent les symptômes

Que signifie « abondant » ? Eh bien, ce qui est abondant pour vous pourrait sembler normal à votre voisine. Mais les médecins disent que si vous devez changer votre tampon plus d'une fois par heure, cela signifie que votre flux menstruel est abondant.

Un régime trop sévère ou de l'exercice peut causer des règles abondantes de façon inhabituelle, dit le Dr Charles Debrovner, médecin, professeur d'obstétrique et de gynécologie à la Faculté de médecine de l'université de New York dans la ville de New York et gynécologue à l'Hôpital universitaire de New York.

D'autres causes possibles de saignements abondants sont les infections, les problèmes de caillots sanguins, des polypes ou des fibromes (grosseurs bénignes de l'utérus).

Soulagement des symptômes

Si vous n'avez jamais souffert de règles abondantes, consultez votre médecin pour qu'il établisse un diagnostic et un traitement. Mais les conseils suivants peuvent vous aider entre-temps.


Allégez votre emploi du temps. Diminuer un emploi du temps très chargé peut aider à diminuer le flux, dit le Dr Debrovner.

Faites-le disparaître avec la vitamine C. Un remède simple pour un flux très abondant consiste à prendre des doses plus importantes de vitamine C, suggère le Dr Debrovner. La vitamine C raffermit les parois des fins vaisseaux sanguins de l'utérus appelés capillaires et permet de diminuer le flux sanguin mensuel. Il recommande une dose quotidienne s'échelonnant de 1000 à 2000 mg, en commençant peu de jours avant vos règles et en poursuivant jusqu'à la fin. (Demandez l'accord de votre médecin avant de prendre des suppléments vitaminiques.)

Augmentez vos substances nutritives. «Vérifiez bien si votre alimentation est riche en vitamines B et en fer», dit Wulf Utian, médecin, titulaire d'un doctorat, chef du service de biologie de la reproduction à l'université case western Reserve, à Cleveland. La vitamine B12 et l'acide folique sont d'importantes substances nutritives qui augmentent le volume du sang et sa qualité. «Le fer est nécessaire pour la formation de l'hémoglobine, autre composant important du sang », dit-il. La concentration de vitamines B et de fer, que l'on retrouve habituellement dans une dose quotidienne de vitamines multiples constitue un apport généralement suffisant.

De l'aide de votre médecin

Quand les grosseurs utérines ou des causes indéterminées provoquent des règles abondantes, votre médecin peut vous aider avec des médicaments, ou dans certains cas, par une intervention chirurgicale.

Vive les anti-inflammatoires. L'ordonnance de médicaments anti­inflam-matoires non stéroïdiens corrige souvent le problème quand aucune cause particulière n'a été trouvée, dit Susan Haas, médecin, endocrinologue de la reproduction et professeur adjoint d'obstétrique, de gynécologie et de biologie de la reproduction à la Faculté de médecine de l'université Harvard. Votre gynécologue vous prescrira plutôt de l'acide méfénamique que vous prendrez jusqu'à trois fois par jour durant vos règles, dit-elle. L'ibuprofène est un médicament du même type que le Ponstyl, remarque le Dr Hass ; cependant il n'a pas été prouvé qu'il soignait les saignements menstruels abondants.

Attention à l'anémie. Chez certaines femmes, les règles très abondantes peuvent provoquer plusieurs jours de légère anémie, dit le Dr Utian. Dans ce cas, votre médecin peut vous prescrire des pilules contraceptives pour régulariser et diminuer le flux. Pourquoi la pilule pour des règles abondantes?

Durant la première moitié du cycle menstruel, les ovaires produisent seulement de l'œstrogène, qui empêche la muqueuse de l'utérus de devenir très épaisse et de saigner davantage quand le sang est évacué durant les règles. Avec la prise de pilules contraceptives contenant de l'œstrogène et de la progestérone, la muqueuse épaissit moins, ce qui produit des saignements moins abondants.

Faites retirer vos grosseurs. Si on a diagnostiqué chez vous des polypes ou des fibromes, votre médecin peut recommander une intervention chirurgicale pour vous les retirer. Selon la taille et l'endroit où se trouvent les grosseurs, une chirurgie abdominale ou une technique opératoire plus récente appelée hystéroscopie sera nécessaire. Durant l'hystéroscopie, on passe un appareil comprenant des fibres optiques et de minuscules instruments à travers le col de l'utérus pour retirer les grosseurs, déclare le Dr Haas. 75 % des femmes qui sont opérées par cette technique sont soulagées de façon permanente, dit-il.

Une autre technique opératoire, appelée ablation de l'endomètre, coagule complètement la muqueuse de l'utérus. Environ 50 à 80 % des femmes ayant souffert de saignements abondants n'en ont plus du tout après cette intervention chirurgicale, dit le Dr Haas.

Avant l'une ou l'autre de ces interventions chirurgicales, votre médecin prescrira certains médicaments pendant quelques mois pour éduire toute grosseur et empêcher l'interruption de vos règles, mentionne le Dr Haas. «Ils sont utilisés pendant une courte période pour permettre à votre corps de produire des globules avant l'intervention chirurgicale», dit-il.





   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert