accueil troubles et maladies Flux menstruel irrégulier.
 
   



Flux menstruel irrégulier.

   



Quand devez-vous consulter votre médecin?


Lorsque vous saignez entre vos règles ou après des rapports sexuels.

Lorsque vous saignez abondamment ou pendant une période excédant dix jours.

Lorsque vos règles arrivent avec plus d'une semaine de retard ou que vous sautez plus d'une période de temps en temps.

Lorsque vos règles irrégulières sont accompagnées de fièvre.

Lorsque vous éprouvez de fortes crampes, et que l'ibuprofènene ou l'aspirine ne parviennent pas à les soulager.

Ce que révèlent les symptômes

Avez-vous déjà vu le dessin flou qu'un bon jongleur peut effectuer avec des balles de caoutchouc ? Considérez alors que de nombreuses femmes essaient de mener tout de front: travail, relations, responsabilités familiales... jamais de temps pour se détendre.

Imaginez ces balles tourbillonnant, et il est facile de voir comment votre propre manière de jongler peut devenir un stress de haute performance. Et c'est le stress qui est la principale cause de l'irrégularité menstruelle, selon Lane Mercer, médecin, chef de gynécologie à la Faculté de médecine de l'université Northwestern à Chicago.

Que le stress soit dû à un événement important de la vie, comme un divorce ou la lutte quotidienne contre des échéances, votre corps se dit: Ce n'est probablement pas un très bon moment pour reproduire. Mais votre «langage du corps», dans ce cas, est chimique: il arrête de produire la progestérone, hormone qui provoque l'ovulation et le saignement menstruel.


Le stress n'est naturellement pas la seule cause des règles irrégulières. «Chez les pré-adolescentes et les adolescentes, les mécanismes qui contrôlent l'ovulation et la menstruation ne sont pas mûrs, et il arrive couramment qu'elles sautent leur règles, dit le Dr Mercer. Lorsque les femmes parviennent à la vingtaine, leur cycle menstruel devient généralement régulier. »

L'irrégularité se produit fréquemment également au milieu de la quarantaine, quand vous approchez de la ménopause. Même si vous êtes encore réglée, vous pouvez rester 30 jours ou davantage sans avoir vos règles.

« Le stress de gagner ou de perdre beaucoup de poids peut également avoir des répercussions sur vos hormones et changer votre calendrier menstruel, note le Dr Mercer. D'autres facteurs alimentaires, comme le végétarisme, ont également leur importance. »

Les règles irrégulières ont parfois des causes médicales comme l'infection, les polypes de l'utérus ou fibromes, le cancer et les anomalies de structure de l'utérus.

Soulagement des symptômes

Même si la cause de l'irrégularité est généralement courante et inoffensive, si elle persiste plus de quelques mois, vous devriez consulter votre médecin pour déterminer un traitement. Voici un aperçu des solutions que votre médecin peut suggérer.

Écartez la possibilité d'infection. « Si vos règles irrégulières sont accompagnées de douleur ou de fièvre, vous avez peut-être une infection, dit le R. Don Gambrell, médecin, professeur clinique d'endocrinologie, d'obstétrique et de gynécologie au Collège médical de l'hôpital et de la clinique Georgia à Augusta et auteur de Estrogen Replacement Therapy User Guide. Votre médecin soignera probablement l'infection avec des antibiotiques, déclare-t-il.

Rétablissez le cycle. « Si vous avez entre 20 et 40 ans et que votre irrégularité dure depuis plus longtemps que trois mois, votre médecin vous prescrira peut-être une médication de progestérone pendant environ trois mois, dit le Dr Mercer. Ce médicament remplacera la progestérone que vous devriez sécréter normalement à partir de l'ovulation. Après cela, dit-il, votre corps se corrigera souvent de lui-même. »

Contrôlez le régime végétarien. « La recherche a démontré que les femmes végétariennes ont quatre fois plus tendances à avoir des règles irrégulières ou à souffrir de l'absence de règles que les femmes qui ne le sont pas. Les chercheurs pensent que les quantités élevées de fibres du régime végétarien type provoquent une baisse du niveau des œstrogènes, rendant l'irrégularité menstruelle plus probable », rapporte Tom Lloyd, médecin, endocrinologiste de la reproduction au centre médical Milton S. Hershey à Hershey, en Pennsylvanie.

« Si vous êtes végétarienne, demandez à votre médecin de famille ou à votre gynécologue de vérifier votre niveau d'œstrogènes », con­seille le Dr Lloyd. Si le niveau est bas, votre médecin prescrira un changement dans votre alimentation ou un supplément d'œstrogènes sous forme de comprimés ou de patch. »

Éliminez les fibromes et les polypes. « Si les fibromes — grosseurs de chair dans l'utérus — dérangent votre cycle, votre médecin soi­gnera d'abord toute anomalie hormonale, dit le Dr Gambrell. La chirurgie du fibrome n'est pas nécessaire. »

« Si les malaises sont causés par des polypes — grosseurs en forme de raisins dans l'utérus — le médecin peut les retirer très simplement dans son cabinet», dit-il.

«Les médecins peuvent soigner les fibromes ou les anomalies de structure de l'utérus qui provoquent des problèmes persistants sanguins par des interventions chirurgicales comprenant l'ablation de l'endomètre, procédure dans laquelle la muqueuse de l'utérus est cautérisée, note le Dr Mercer. Dans des cas graves, votre médecin pourrait recommander une hystérectomie, ablation de l'utérus. »





   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert