accueil troubles et maladies Mal de dents, trucs et conseils
 
   


Mal de dents, trucs et conseils.



Quand devez-vous consulter votre médecin?


Lorsque vous éprouvez une douleur aiguë ou fréquente dans une ou plusieurs dents.

Lorsque vous ressentez de la douleur dans une dent en mangeant ou en buvant quelque chose de chaud.

Lorsqu'un mal de dent cesse subitement.

Ce que révèlent les symptômes

Dans les vieux films, si vous aviez un mal de dent, on vous l'arrachait ! «Heureusement, de nos jours, on peut bénéficier d'un meilleur diagnostic et d'un meilleur traitement. En fait, lorsque vous avez mal aux dents, il n'y a pas mille et une raisons. C'est peut-être parce que vous avez un grain de pop-corn qui s'est logé entre deux dents, ou bien que vous avez une infection et une inflammation de la pulpe dentaire, note J. Frank Collins, D.D.S., dentiste en pratique privée à Jacksonville, en Floride. L'inflammation comprime le nerf de la dent ou met de la pression sur le ligament alvéolo-dentaire qui retient la dent à l'intérieur de votre bouche, voilà ce qui cause la douleur», explique-t-il.

Un certain nombre de facteurs peuvent causer l'inflammation, notamment le manque d'hygiène dentaire, un plombage brisé ou déchaussé, un traitement effectué sur vos dents, une dent fendue ou un coup à la bouche. Habituellement, la pulpe dentaire devient plus foncée et la coloration apparaît à travers la couche extérieure de la dent. La douleur peut survenir graduellement ou soudainement. Dans le cas d'une dent brisée, la douleur pourrait être tout aussi intense qu'un choc électrique, ou elle pourrait se manifester après avoir mangé ou bu quelque chose de chaud ou de froid.


«Même une vieille blessure que vous pensiez très légère peut réapparaître. Vous n'auriez jamais pensé avoir endommagé le nerf d'une dent lors d'une chute qui remonte à votre enfance», affirme Lisa P. Germain, D.D.S., M.Sc.D., endodontiste en pratique privée en Nouvelle-Orléans. «Mais 30 ans plus tard, les symptômes peuvent apparaître. » (Les endodontistes se spécialisent dans les traitements du canal.)

« Ainsi, il arrive qu'une inflammation de la dent survienne sans raison ni préavis, avance le D r Germain. Un peu comme pour l'appendicite, il n'y a pas de façon de prédire le malaise, ajoute-t-elle. Cependant, c'est douloureux, et vous devez consulter un dentiste ou un orthodontiste.» Une douleur vague généralisée dans vos dents peut être causée par le bruxisme. D'ailleurs, tout problème lié à vos mâchoires peut se transmettre sous forme de douleur aux dents.

Le mal de dents pourrait également être un symptôme d'un problème de sinus. « Si vous ne pouvez pas voir quelle dent cause le problème, c'est peut-être la faute des sinus », note Van B. Haywood, D.M.D., professeur adjoint au service de chirurgie dentaire de la Faculté de dentisterie de l'université de la Caroline du Nord à Chapel Hill. Comme les racines des dents supérieures s'étendent jusque dans les sinus, toute pression qui se fait sentir pince les nerfs des dents. «Un peu comme le fait de s'asseoir sur votre pied provoque l'engourdissement de celui-ci», explique le Dr Haywood.

Soulagement des symptômes

Si vous voulez conserver vos dents, il n'y a pas d'autres solutions pour soulager vos maux de dents que de voir votre dentiste. Voici cependant ce que vous pouvez faire avant votre rendez-vous.

Prenez de Pibuprofène. «Que la dent soit morte ou non, vous ressentez toujours la douleur inflammatoire, affirme le Dr Germain. Et l'ibuprofène est un excellent anti-inflammatoire que vous pouvez vous procurer en vente libre. Je prescris habituellement 600 mg d'ibuprofène à mes patients, et cela donne d'excellents résultats, déclare-t-elle.

Réservez l'aspirine pour les maux de tête. « L'aspirine et le paracétamol ne semblent pas avoir un effet favorable sur le mal de dent, rapporte le Dr Germain. Et gardez-vous d'essayer le vieux remède qui consistait à placer un comprimé d'aspirine directement sur la molaire infectée. L'aspirine brûlera vos gencives et les tissus mous de l'intérieur de la bouche », explique-t-elle. « Ne le faites pas. »

N'ignorez pas la douleur. «Même si la douleur du mal de dent se résorbe, elle réapparaîtra avec vigueur. Si vous ignorez votre mal de dent et que la douleur disparaît, c'est que la carie ou le traumatisme a détruit le nerf», prévient le Dr Germain. C'est le stade qui précède la formation d'un abcès prurigineux. «Un jour, vous vous éveillerez avec une grande douleur et constaterez une enflure importante sur votre visage, dit-elle. N'espérez pas que la dent est guérie parce que la douleur se résorbe. »

Ne mâchez pas de glace. Évitez la glace ou les grains de pop-corn. « C'est la meilleure façon de se casser une dent et de provoquer des douleurs, déclare le D r Haywood. Des graines dures de pop-corn dures sont souvent dissimulées parmi les grains de maïs éclaté, et la glace gèle un peu la dent avant que vous mordiez dans un aliment.»

Ne vous inquiétez pas.
« Contrairement à la croyance populaire, les traitements radiculaires au cours desquels le dentiste ou l'endodontiste enlève le nerf endommagé ou la pulpe dentaire, sont presque indolores, dit le Dr Germain. Nos techniques sont tellement avancées que le patient est tout à fait engourdi et ne ressent aucune douleur autre que si on lui faisait un plombage», explique le Dr Germain. Ça ne prend que 3 secondes pour faire l'ablation du nerf de la dent; après, nous travaillons dans un espace vide. »





   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert