accueil troubles et maladies en cas d'obésité: nécessité d'une prise en charge spécifique.
 
   



En cas d'obésité: nécessité d'une prise en charge spécifique.



Le surpoids important ou l'obésité sont des facteurs mécaniques qui favorisent la survenue d'arthrose du genou, appelée « gonarthrose », d'arthrose de la hanche, appelée «coxar-throse », et de celle du dos, « arthrose rachidienne ». L'obésité, contrairement au surpoids modéré, doit être considérée comme une affection chronique et sa prise en charge ne peut être qu'individualisée avec l'aide du médecin traitant, d'un endocrinologue nutritionniste ou d'un diététicien.

La situation de l'obèse - nous en parlons largement dans le chapitre sur le surpoids et l'obésité - est complexe. Certes, il existe des gènes de l'obésité, mais c'est surtout une alimentation excessive et mal contrôlée qui conduit, chez le sujet prédisposé génétiquement, à développer une obésité. Celle-ci est majorée par le manque d'activité physique, ce qui crée un cercle vicieux puisque plus on est obèse, plus on a du mal à se mouvoir et moins on a tendance à pratiquer une activité physique de type sportif.

Cependant, la personne motivée doit arriver à maigrir. Bien sûr, la perte pondérale n'apportera pas une silhouette de mannequin et il serait illusoire de chercher une fonte trop importante et trop rapide. Ce qui est essentiel est de limiter les facteurs favori-sant le développement d'une obésité (voir le chapitre sur sur-poids et obésité). Vous commencerez par éviter une consommation alimentaire trop importante, le plus souvent anarchique et faite de produits à haute valeur calorique.



Quels aliments favoriser?

L'objectif de tout projet thérapeutique dans l'arthrose est de limiter les douleurs consécutives à l'inflammation, mais aussi de faire régresser les raideurs articulaires afin d'améliorer la mobilité et la stabilité des articulations. Quelles possibilités thérapeutiques offre l'alimentation? Peut-on par des moyens nutritionnels appropriés éviter la prise de médicaments anti-inflammatoires et antalgiques aux effets si délétères sur le long terme? On considère, mais des études devraient le confirmer, qu'une alimentation bien orientée doit pouvoir : aider à soulager les douleurs et l'enraidissement articulaires; favoriser la régénération du cartilage et modifier l'évolution de l'arthrose.

 







   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert