accueil troubles et maladies Odeur corporelle, trucs et conseils
 
   



Odeur corporelle, trucs et conseils.

 


Quand devez-vous consulter votre médecin?

Lorsque votre corps dégage tous les jours une mauvaise odeur malgré une bonne hygiène, et que les gens autour de vous la remarquent.

Lorsque l'odeur de votre corps est tellement forte que vous la remarquez vous-même.

Lorsque vous dégagez une odeur fruitée ou une odeur différente de celle de votre transpiration.

Vous devriez signaler à votre médecin toute odeur corporelle de votre enfant en période de puberté.

Ce que révèlent les symptômes

Les personnes qui prennent le métro pourraient vous dire que les odeurs des humains qu'elles côtoient suffisent parfois à les faire se questionner sur l'évolution de l'homme depuis l'aube des temps. Peut-être certaines odeurs qui sont acceptables dans le règne animal ne sont pas du tout appréciées dans le monde humain.

Selon la croyance populaire, l'odeur de la transpiration est celle que le corps devrait dégager... ou presque. Notre corps produit en fait deux types de transpiration. D'abord la transpiration eccrine, inodore et claire, qui se manifeste partout sur le corps et qui joue un rôle vital dans la régulation de la température corporelle.

Puis la transpiration apocrine, substance produite par les glandes sudoripares des aisselles et de l'aine. Ce type de transpiration est le vestige d'une civilisation disparue, et ne semble jouer aucun rôle important; elle est également inodore, jusqu'à ce qu'une bactérie à la surface de la peau agisse sur elle. C'est ce qui cause l'odeur corporelle.



« L'intensité de certaines odeurs corporelles pourrait laisser les gens croire qu'ils souffrent d'un problème médical grave. Dans la plupart des cas, cependant, ils sont nés avec de mauvais gènes ou ils ont de mauvaises habitudes hygiéniques, déclare Selma Targovnik, médecin, dermatologue et directeur du Centre médical Good Samaritan à Phœnix. La plupart des personnes souffrant d'odeurs corporelles ont des glandes apocrines plus massives et plus actives. Ils ne réussissent peut-être pas à éliminer la bactérie productrice de l'odeur de leur peau.»

«Nous ne connaissons aucune maladie qui cause le problème de l'odeur apocrine, mais certaines infections produiront des odeurs de la peau», déclare R. Kenneth Landow, médecin, professeur adjoint clinique au service de médecine et de dermatologie de l'université de la Californie du Sud à Los Angeles. Certains troubles gastro-intestinaux peuvent donner à la peau une odeur inhabituelle. Les personnes atteintes de diabète ou d'infections urinaires produiront parfois une odeur fruitée. On dit aussi que certaines maladies d'autrefois, comme le scorbut et la fièvre typhoïde, causées par une carence en vitamine C, étaient associées à d'étranges odeurs. »

Chez les adolescents, les odeurs corporelles sont un signe de puberté. Durant cette période, leurs glandes apocrines s'activent pour la première fois. Le vieillissement et des changements dans le métabolisme peuvent également favoriser l'activité apocrine. De plus, l'odeur de certains aliments piquants, comme l'ail, peuvent se manifester à travers les pores de votre peau, et pénétrer jusque dans les narines de votre voisin.

Soulagement des symptômes

Vous réussirez à combattre la plupart des odeurs de votre corps en inhibant la production de transpiration apocrine, en réduisant le nombre de bactéries qui agissent sur cette transpiration ou en éliminant les responsables. Essayez donc l'un des conseils qui suit et vous verrez toute la différence.

Lavez-vous tous les jours avec un savon déodorant. «L'utilisation d'un savon anti-bactérien permettra d'éliminer la bactérie responsable de l'odeur, déclare le Dr Targovnik. Inutile de frotter fortement ou longuement, le savon anti-bactérien fera le travail pour vous. Utilisez-le au moins une fois par jour, deux si possible. »

Des savons sur ordonnance plus puissants peuvent vous être prescrits si vous n'obtenez pas les résultats voulus.

Utilisez des solutions contre l'acné. « Si les savons anti-bactériens ne sont pas efficaces, le Dr Targovnik vous suggère plutôt de laver les surfaces touchées au moyen d'une solution contre l'acné à base de peroxyde de benzoyle, qui a des propriétés anti-bactériennes. Sachez cependant que l'utilisation abusive de cette solution pourrait provoquer l'assèchement et l'irritation de la peau. Si vous n'obtenez pas les résultats escomptés avec cette solution, essayez d'appliquer une pommade anti-bactérienne.

Rafraîchissez-vous. «Durant la journée, vous pouvez vous laver rapidement les aisselles à l'aide d'un linge mouillé ou de serviettes en papier. Vous vous débarrassez ainsi des substances odorantes qui s'y sont accumulées, de même que des bactéries qui auraient produit une mauvaise odeur ultérieurement», déclare le Dr Targovnik.

Utilisez un déodorant. «Les déodorants en vente libre maîtrisent bien l'odeur corporelle, déclare Stephen Z. Smith, médecin, dermatologue en pratique privée et professeur clinique au Service de dermatologie de la Faculté de médecine de l'université de Louisville, au Kentucky. Vérifiez cependant leurs étiquettes. Ils devraient contenir des sels anti-métalliques bactériens comme l'aluminium ou le zinc, qui permettent d'éliminer la bactérie responsable de l'odeur. Les déodorants en bâton protègent mieux et ont un effet plus long que les vaporisateurs. »

Utilisez un agent antisudorifique. «Les antisudorifiques commerciaux ralentiront en partie la production de la transpiration apocrine, ajoute le Dr Smith. Ils devraient contenir de l'hydroxyde d'aluminium et devraient être utilisés souvent de pair avec les déodorants. »

Appliquez de la poudre. « Mettez du bicarbonate de soude, du talc, de la poudre pour bébé ou de la fécule de maïs sous vos bras ou sur votre corps, afin d'absorber ou de masquer bon nombre d'odeurs qui se manifestent », déclare le Dr Landow.

Débarrassez vos vêtements de leurs odeurs. « Lavez vos vêtements en utilisant un détersif qui combat les odeurs. Vous pouvez si nécessaire emporter avec vous au travail ou à l'école des vêtements ou des sous-vêtements de rechange. »

Frictionnez-vous avec de l'alcool. «Vous voudrez peut-être essayer de l'alcool à friction, de l'hamamélis ou du peroxyde d'hydrogène pour mieux vous protéger durant la journée, recommande le Dr Landow. Ces substances permettent de réduire le nombre des bactéries responsables des odeurs. Appliquez-les à l'endroit où les bactéries se manifestent le plus, notamment sous les aisselles. »

Évitez les aliments épicés. « La consommation fréquente d'aliments contenant de l'ail, du cari et du cumin pourrait entraîner la production d'odeurs fortes, souvent 24 heures après les repas. Essayez de réduire la quantité de ces épices et voyez si cela donne de bons résultats.»

Rasez les poils de vos aisselles et de votre corps. « Ce problème est surtout présent chez les hommes. Ils devraient suivre l'exemple des femmes et se raser les aisselles, déclare le Dr Targovnik. Les poils emprisonnés dans de la transpiration fournissent un terrain propice à l'évolution de la bactérie. »

 

 

 

 




   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert