accueil troubles et maladies Perte de cheveux, trucs et conseils
 
   



Perte de cheveux, trucs et conseils.

Perte de cheveux


Ce que révèlent les symptômes

Tout d'abord, votre coiffeur vous facturera moitié prix pour vous couper les cheveux. Puis votre épouse prendra la mauvaise habitude de s'humecter le bout des doigts pour remettre vos quelques cheveux épars en place. Vous devez maintenant affronter la réalité: vous faites probablement partie du millier de personnes qui souffrent de calvitie, forme la plus courante de perte de cheveux.

«Une façon de vous en assurer: la plupart des gens perdent entre 50 et 150 cheveux par jour. Si vous êtes un homme et que vous perdez deux fois cette quantité de cheveux et que, de plus, leur repousse est très faible, vous êtes le candidat idéal. La calvitie chez la femme ne semble pas se limiter à un endroit particulier», déclare Larry E. Millikan, médecin, directeur du service de dermatologie au Centre médical de l'université Tulane à la Nouvelle Orléans.

« Si une ou plusieurs plaques chauves apparaissent ici et là sur votre tête, vous pourriez être atteint de la pelade, maladie mystérieuse qui semble être provoquée par des allergies à vos propres cheveux», déclare Ronald C. Savin, médecin, professeur clinique de dermatologie à la Faculté de médecine de l'université Yale. Cette affection dure généralement peu de temps.

« Moins mystérieuse est la perte de cheveux temporaire chez les femmes qui viennent d'accoucher. Les hormones semblent apparemment ralentir la perte naturelle de cheveux durant la grossesse, mais ce ralentissement est accéléré après l'accouchement, déclare le Dr Savin. L'infection disparaît environ 10 mois après l'accouchement. »



«Les médicaments et les traitements médicaux, notamment les médicaments anti-goutteux ou anti-arthrite, de même que les anti­dépresseurs, ou une mauvaise nutrition peuvent également affecter le cheveu. Parmi ces traitements figurent la radiothérapie et la chimio­thérapie contre le cancer», déclare Robert Richards, médecin à Toronto, porte-parole pour l'académie américaine des dermatologues.

Soulagement des symptômes

Voici quelques conseils qui vous permettront de freiner la perte de vos cheveux.

Alimentez votre cuir chevelu. Une bonne nutrition, notamment des bonnes protéines et du fer, ne transformerait pas le désert en une forêt tropicale, mais pourrait limiter la perte de vos cheveux.

«En fait, les régimes minceur choc (environ 200 à 400 calories par jour) peuvent provoquer une importante perte de cheveux temporaire», déclare le Dr Savin. De bonnes sources de protéines faibles en gras comprennent les blancs de volaille, le bœuf maigre et les haricots. Vous obtiendrez suffisamment de fer avec du bœuf maigre et des céréales enrichies, ou même un bon supplément vitaminique, mais trop de vitamine A peut également causer la perte des cheveux.

Les trucs du coiffeur

Si vos cheveux ne poussent plus, situation plutôt rare, il n'y a rien d'autre à faire que de vivre avec la situation.

Parlez à votre coiffeur. « Chez la femme, la calvitie est caractérisée par un amincissement qui peut se manifester partout sur le cuir chevelu. Une bonne coiffure peut aider à camoufler ce problème. Ce conseil est également applicable aux hommes. Leurs cheveux sembleront beaucoup plus épais avec une coiffure et des soins pour cheveux appropriés », déclare Joël Moore, directeur artistique et de la formation pour le compte de Revlon à Savannah, en Géorgie.

Portez une perruque. «Plusieurs perruques et toupets, fabriqués avec des cheveux humains, sont munis d'un ruban adhésif qui permet à la personne de se mouiller la tête sans que les cheveux postiches ne bougent», conseille Joël Moore. Avant de choisir une perruque, consultez d'abord un cosmétologue expérimenté.

Portez un tissage. «Dans le cas de tissage de cheveux, le nouveau cheveu est assorti aux vôtres, puis entrelacé de façon à ce qu'il soit serré et qu'il ait l'air d'un vrai cheveu. Le seul problème: à mesure que le cheveu pousse, le tissage se défait et vous devez retourner chez le spécialiste pour le faire serrer », explique Joël Moore.

Une approche médicale

Consultez votre médecin au sujet des traitements qui suivent.

Une solution miracle. « Bien que les rapports préliminaires vantent les vertus du produit Regaine (minoxidil) dans le traitement de la calvitie chez l'homme et la femme, certains spécialistes sont très sceptiques quant à l'utilité de ce produit. Des études montrent qu'environ 40 % des hommes qui utilisent des minoxidils, ingrédients actifs dans certains produits de repousse de cheveux, sur ordonnance, verront une repousse plutôt modeste », déclare le D r Savin, qui travaille à titre de consultant pour le compte de la compagnie qui fabrique ce médicament. Chez 60 % des autres personnes, la perte de cheveux est seulement ralentie ou interrompue en utilisant le minoxidil. Les femmes, en revanche, ont de meilleurs résultats : presque toutes les femmes qui utilisent ce médicament remarquent une amélioration de 12 à 15 %.

«Pour de meilleurs résultats, suivez les directives à la lettre », déclare le Dr Savin. Et, au lieu d'utiliser une mousse ou une gelée, qui peut faire tomber les cheveux, coiffez-vous à l'aide de laque en aérosol.

Si vous ne constatez aucun résultat pendant les 10 mois qui suivent le traitement au minoxidil, c'est que ce produit ne vous convient pas. Sachez également que de deux à six mois après avoir interrompu l'usage du médicament, « le naturel vous rattrape et vous perdez vos nouveaux cheveux», déclare le Dr Savin. De plus, le produit est coûteux.

Une autre option. «Une intervention chirurgicale permet de réduire les parties chauves du cuir chevelu; le médecin enlève une partie de la peau du cuir chevelu et rapproche les parties pileuses ensemble, donnant ainsi l'illusion que la personne à plus de cheveux», déclare le Dr Richards. Les bons candidats pour ce genre d'intervention sont ceux qui présentent une pilosité abondante sur les côtés de la tête.

Essayez les greffes de cheveux. «Dans le cas d'une greffe de cheveux, le médecin, lors d'une intervention chirurgicale, enlève des cheveux d'un endroit où ils se trouvent en quantité importante, comme le derrière de la tête, pour les transplanter sur la partie chauve de la tête. C'est simplement une redistribution mécanique», déclare le Dr Richards.

Pensez à la cortisone. «Dans le cas de calvitie partielle, bon nombre de médecins injectent de la cortisone directement sur la partie chauve. Les résultats sont habituellement très impressionnants, déclare le Dr Savin. Les injections de cortisone sont également utilisées pour faire repousser les sourcils et les cils dans les cas de pelade décalante, forme plus grave de calvitie», explique ce dernier.

 

 




   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert