accueil troubles et maladies Perte de l'appétit, trucs et conseils
 
   



Perte de l'appétit, trucs et conseils.

 


Quand devez-vous consulter votre médecin?

Lorsque vous perdez l'appétit pendant plus de deux semaines.

Lorsque vous éprouvez de façon régulière de la fatigue, un changement dans la sensibilité du goût ou des douleurs corporelles.

Ce que révèlent les symptômes

La perte temporaire de l'appétit est, dans la plupart, des cas une bonne façon pour vous de réduire vos calories et de pouvoir entrer dans ce petit tailleur qui vous allait si bien. Mais lorsque les quelques jours s'étirent en semaines et que vos en-cas favoris ne vous tentent même plus, vous devriez peut-être vous inquiéter.

Ne pas assez manger ou perdre l'appétit est un symptôme courant qui peut signaler un grand nombre de maladies, dont plusieurs ne sont pas très graves.

«Presque toute infection peut causer la perte de l'appétit», déclare Donald S. Robertson, médecin, directeur médical du Centre de nutrition Southwest à Scottsdale, en Arizona, et coauteur de The Snowbiid Died. Un rhume passager ou un virus de la grippe peuvent également être responsables de ce problème. Par ailleurs, d'autres affections plus graves comme la tuberculose, un dysfonctionnement de la thyroïde, les maladies du cœur ou des poumons et des maladies du foie peuvent causer le même effet.

« Par bonheur, un des signes précurseurs les plus courants d'un cancer est la perte de l'appétit, associée habituellement à des changements dans la sensibilité du goût», déclare Robin Kanarek, titulaire d'un doctorat, professeur de psychologie et psychologue de physio­logie à l'université Tufts à Medford, dans le Massachusetts.


«La perte de l'appétit est la façon qu'a l'organisme de se défendre contre tout événement qui pourrait empêcher le processus de guérison», explique David Levitsky, titulaire d'un doctorat, professeur de nutrition et de psychologie à l'université Cornell à Ithaca, dans l'État de New York.

«L'appétit ne baisse pas seulement à la suite d'une maladie. Des médicaments sur ordonnance peuvent parfois provoquer ce problème», déclare G. Michael Steelman, médecin, vice-président de la Société américaine des médecins en pratique privée dans la ville d'Oklahoma. «Les antibiotiques, comme l'érythromycine, inhibent l'action des papilles gustatives et ralentissent le transport des aliments à travers le tube digestif et les intestins, prolongeant ainsi cette sensation de «trop plein» éprouvée après avoir mangé, explique-t-il. Les amphétamines, autrefois prescrites aux personnes qui voulaient maigrir, atténuent également les tiraillements de l'estomac», déclare le Dr Robertson.

Les analgésiques et les médicaments anti-arthrite peuvent irriter l'estomac, causant des nausées et un dégoût de la nourriture. La digitaline, médicament pour le cœur, et les diurétiques que l'on prescrit pour combattre la rétention de liquides et réduire l'hypertension artérielle, peuvent également diminuer l'appétit.

«Et ce que vous ne mangez pas cause parfois des problèmes. Des carences nutritives générales peuvent miner la vitalité d'un appétit sain, déclare le Dr Steelman. « Les personnes âgées, en particulier, peuvent souffrir d'un apport inadéquat en zinc, carence qui peut affecter leurs papilles gustatives.

Le vieillissement perturbe aussi l'appétit. Chez les personnes âgées, le métabolisme ralentit, la masse musculaire diminue et les affections physiques freinent leurs activités», explique le Dr Steelman. De plus, le sens gustatif est atténué et les sécrétions gastriques ne circulent pas comme auparavant. Tout ces facteurs contribuent à la perte de l'appétit.

Les événements de la vie peuvent parfois affecter votre appétit. « Si vous venez de commencer un nouveau programme d'exercices physiques, vous pourriez éprouver une perte de l'appétit alors que votre corps s'ajuste à de nouvelles exigences », dit le Dr Levitsky.

«La santé mentale, en général, joue un grand rôle au niveau de l'appétit. Le stress peut à la longue vous faire manger davantage en guise de réconfort, déclare le Dr Steelman. Cependant, les pressions à court terme réduisent l'appétit. Enfin, les gens dépressifs n'ont habituellement pas très faim. »

L'anorexie mentale est un problème de santé qui force les gens — habituellement les jeunes femmes — à refuser presque toute nourriture. « Elles sont obsédées par les aliments, mais craignent de manger par peur de prendre du poids, déclare le Dr Steelman. Dans ce cas, elles préfèrent ne rien manger du tout que de manger sainement. »

Soulagement des symptômes

Une perte d'appétit temporaire n'est pas inquiétante. Mais si vous ne vous souvenez pas de la dernière fois où vous aviez faim, vous voudrez sûrement essayer de retrouver un bon comportement alimentaire. Voici certains conseils à ce sujet.

Découvrez ce qui est normal. Que veut dire avoir bon appétit? « C'est une façon de manger qui maintient votre corps à un poids dit normal », déclare le Dr Kanarek.

«La personne qui a un bon appétit consomme de nombreux d'aliments. Un gros appétit pour du steak seulement n'est pas un bon appétit», ajoute Adam Drewnowski, titulaire d'un doctorat, professeur et directeur du programme de nutrition humaine de la Faculté de la santé publique à l'université du Michigan à Ann Arbor.

« Si vous devez constamment vous forcer à manger, ce n'est pas un bon signe», déclare le Dr Levitsky.

Les vitamines à votre rescousse. « Prendre une multivitamine et des minéraux tous les jours pourrait aider à stimuler un appétit obstiné, déclare le Steelman. De plus, les éléments nutritifs supplémentaires s'avèrent essentiels surtout si votre manque de nourriture a provoqué une carence alimentaire grave. Les gens âgés peuvent raviver leur désir de manger en prenant des suppléments de zinc», ajoute le Dr Steelman. Consultez votre médecin à ce sujet.

Faites l'inventaire de vos médicaments. «Demandez à votre médecin de réévaluer tous les médicaments sur ordonnance ou en vente libre que vous prenez. Il pourra sûrement vous prescrire d'autres médicaments qui n'agissent pas sur l'appétit», explique le Dr Steelman.

Mangez ce que vous voulez. « Si la nourriture a perdu pour vous son attrait, essayez de changer votre régime alimentaire. Trouvez les aliments susceptibles d'exciter votre appétit et mangez-les. Si vous avez envie de manger une glace, faites-vous plaisir en mangeant votre parfum préféré. Je ne préconise pas l'adoption d'un mauvais régime alimentaire, mais si la glace est la seule façon pour vous de consommer les calories nécessaires, alors allez-y, déclare le Dr Drewnowski. Le but est que vous retrouviez le goût de manger. »

Mangez de plus petites portions. « Mangez de plus petits repas, plus fréquemment, suggère le Dr Kanarek. Votre estomac acceptera des petites quantités de nourriture plus facilement», explique-t-elle.

Buvez beaucoup d'eau. « Si vous venez de commencer un nouveau programme d'exercices, sachez que le nutriment le plus important dont l'organisme a besoin est l'eau. La déshydratation peut provoquer la perte de l'appétit», estime le Dr Levitsky. Buvez un verre d'eau avant votre séance d'exercices et un autre immédiatement après. De plus, assurez-vous d'en boire 6 à 8 verres par jour.»

Consultez votre médecin. Si vous ne retrouvez pas l'appétit au bout de 2 semaines, consultez votre médecin pour un examen. Certains problèmes physiques devraient être diagnostiqués avant de commencer n'importe quel traitement. Vous découvrirez peut-être que vous avez besoin d'antibiotiques afin d'éliminer une petite infection.

À propos des émotions. « Si vous êtes dépressif, des antidépresseurs pourraient vous être prescrits afin de stimuler votre appétit. Quand votre état s'améliorera, vous aurez à nouveau envie de manger», dit le Dr Kanarek.

Ayez recours aux spécialistes. «L'anorexie mentale peut rarement être guérie par soi-même, et la plupart des gens atteints de cette affection doivent être hospitalisés. C'est une maladie difficile à traiter, déclare le Dr Steelman. Le patient doit être soumis à de nombreux traitements psychologiques et nutritifs.» L'alimentation forcée par voies intraveineuses ou gastriques pourrait se révéler nécessaire dans un tel cas.

 




   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert