accueil troubles et maladies Problèmes du prépuce, trucs et conseils
 
   



Problèmes du prépuce, trucs et conseils.

 


Quand devez-vous consulter votre médecin?

Lorsque le prépuce a été rétracté, mais qu'il est trop serré pour reprendre sa position initiale et le bout du pénis commence à suinter.

Lorsque le prépuce est si étroit qu'il restreint ou empêche la possibilité d'uriner

Ce que révèlent les symptômes

En général, vous ignorez presque l'existence de votre prépuce, mais il peut engendrer certains problèmes, et quelques-uns d'entre-eux possiblement dangereux.

À cause des bactéries et des germes qui prolifèrent dans le repli chaud et humide de la peau qui enveloppe la tête du pénis, les hommes non circoncis ont dix fois plus de chances de souffrir d'une infection du rein et de la vessie et de maladies transmissibles sexuellement que ceux qui le sont, selon Thomas E. Wiswell, médecin, chef du Service de médecine néonatale au centre médical militaire Waller Reed à Washington, D.C.

«Quand il s'agit du prépuce, le garder propre pour tenir à distance les bactéries ne sert pratiquement à rien. Peu importe que vous nettoyiez ce repli de la peau de façon méticuleuse et diligente, vous resterez susceptible de souffrir de problèmes urologiques, déclare le Dr Wiswell, qui s'est autrefois opposé violemment à la circoncision, mais qui a depuis changé d'avis. Je suis surtout un adepte d'une bonne hygiène, dit-il. Mais rien ne prouve que l'hygiène diminuera les risques de ces complications autant ou davantage que la circoncision. »


«Les infections récurrentes produisent des tissus cicatriciels qui font perdre au prépuce son élasticité, c'est ce qu'on appelle la balanite, déclare Irwin Goldstein, médecin, professeur d'urologie à la Faculté de médecine de l'université de Boston. Les hommes souffrant de diabète sont particulièrement sensibles à ce problème de santé.

Le prépuce peut se fermer autour de la tête du pénis, empêchant ainsi à l'urine de s'écouler, phénomène appelé phimose. Et si la gaine trop serrée est rétractée sur ou derrière la tête du pénis, la tête commencera à enfler et le prépuce ne pourra pas revenir à la normale. Ce phénomène, appelé paraphimose, nécessite une intervention chirurgicale d'urgence et peut être dangereux, déclare le Dr Goldstein. J'ai vu la tête du pénis devoir être amputée à la suite d'un tel problème.

Soulagement des symptômes

Avec une hygiène presque inefficace pour lutter contre les infections et leurs complications, quel recours existe-t-il pour garder votre prépuce en santé et pour lui éviter tout problème? Voici ce que les médecins recommandent.

Gardez-le propre. Que cela réduise ou non le risque d'une infection, vous devez garder votre prépuce le plus propre possible. « Lavez votre pénis plus que n'importe quelle autre partie de votre corps, déclare le Dr Wiswell. Rétractez-le doucement et lavez-le ainsi que toute la partie qui l'entoure avec du savon et de l'eau chaude. Puis séchez-le avec soin. Pour les infections inévitables, les médecins prescriront des antibiotiques », déclare-t-il.

Ne forcez pas les tissus. «En nettoyant votre prépuce ou en faisant l'amour, n'essayez jamais de l'ouvrir en le forçant ou de le tirer par­dessus ou derrière la tête du pénis », déclarent les médecins. « Chez les hommes, le prépuce se rétracte naturellement quand le pénis est en érection », déclare le Dr Goldstein. « Chez les enfants, le prépuce ne devrait pas être retiré pour exposer la tête du pénis avant l'âge de deux ou trois ans », déclare le Dr Wiswell.

Consulter un médecin sans tarder si vous ne pouvez remettre le prépuce à sa position originale. « Une incision appelée une épispadias sera faite au prépuce pour lui permettre de bouger plus facilement sur la tête du pénis », déclare le Dr Wiswell.

Envisagez une circoncision. « Les médecins ne recommanderont pas tous de faire la circoncision, mais la plupart reconnaissent que les bienfaits dépassent les risques», déclare le Dr Wiswell. C'est, après tout, la seule vraie manière de garantir virtuellement la prévention du cancer relativement rare du pénis. (Fait intéressant, sur les quelques 60 000 cas documentés de cancers du pénis depuis 1930, seulement 10 hommes avaient été circoncis.)

De plus en plus d'hommes non circoncis à la naissance l'ont été plus tard dans leur vie. « Ce n'est pas entièrement sans risque, déclare le Dr Wiswell. Les risques sont là, mais ils sont très faibles». Les sujets possibles de discussions avec votre médecin, si vous envisagez une circoncision, incluent l'infection à la suite d'une intervention chirurgicale, le traumatisme causé à la tête du pénis, le saignement et, fait extrêmement rare, une guérison anormale.

 

 

 




   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert