accueil troubles et maladies Rots, trucs et conseils
 
   



Rots, trucs et conseils.

   


Ce que révèlent les symptômes

Après un repas trop copieux, il vous arrive souvent de roter. C'est une façon pour votre estomac de laisser échapper un peu l'air qui s'y était logé.

Quant vous mangez et quand vous buvez, l'air s'infiltre habituellement dans votre bouche, puis descend le long de votre oesophage lorsque vous avalez. Deux choses peuvent survenir à ce moment-là: ou bien l'air est poussé davantage dans le tube digestif, ou bien il se bloque à l'extrémité de l'œsophage et attend d'être libéré. Puis, comme une bulle au fond d'un réservoir d'eau, l'air remonte brusquement à la surface, jusque dans votre bouche.

«Si vous remplissez d'air l'estomac d'une personne, il n'est pas du tout certain qu'elle rotera», déclare James Copper, médecin, professeur de médecine à l'université Georgetown à Washington, D.C., et porte-parole pour l'Association américaine des gastro-entérologistes. «Mais si l'air est emprisonné dans l'œsophage, il y a de fortes chances pour qu'elle rote. »

«Avaler de l'air est probablement la cause la plus courante des rots», déclare Wendell Clarkston, médecin, professeur adjoint et directeur du programme de formation en gastro-entérologie et en hépatologie à la Faculté de médecine de l'université Saint Louis.



Les allergies alimentaires et les produits laitiers peuvent également contribuer au problème des rots, ainsi qu'une carence en acide gastrique.

Soulagement des symptômes

Bien que le fait de roter ne soit pas considéré comme un problème de santé, cela peut porter un coup à votre orgueil, surtout si vous rotez devant d'autres personnes. Voici quelques conseils.

Avalez moins d'air. « Même si rien ne prouve que mâcher la bouche fermée permet d'arrêter de roter, nous savons que manger plus lentement devrait atténuer le problème et favoriserait la digestion en réduisant les flatulences et les maux d'estomac», déclare le Dr Clarkston.

Maîtriser votre nervosité. « Certaines personnes nerveuses clignent des yeux ou tapent du pied. D'autres avalent littéralement des litres d'air en essayant de lubrifier leur bouche ou leur gorge sèche», déclare le Dr Copper. Trouvez d'autres façons de dépenser votre énergie nerveuse. Mettez-vous debout et étirez-vous, ou encore marchez jusqu'au coin de la rue.

Oubliez les eaux gazeuses. «Les boissons gazeuses ont bon goût quand on les boit, mais elles procurent moins de satisfaction lorsque l'air sous pression descend dans l'œsophage», déclare Alan R. Gaby, médecin en pratique à Baltimore et président de l'Association médicale holistique américaine. Si vous voulez éviter de roter quand vous dînez chez des amis, peut-être devriez-vous ne pas boire de boissons gazeuses.

Ne mâchez pas de chewing-gum. «Le chewing-gum active la production de salive, qui est plus tard ravalée avec de l'air», déclare le Dr Clarkston.

Buvez dans un verre. « Si vous buvez avec une paille ou à une fontaine d'eau, un plus grand volume d'air se mélange à l'eau», déclare le Dr Copper. Buvez plutôt dans un verre ou dans une tasse.

Évitez certains aliments. «Les aliments aérés comme les soufflés possèdent davantage d'air que d'autres, ce qui vous pousse à roter», déclare le Dr Copper.

Essayez le régime d'élimination. Une allergie alimentaire ou une sensibilité aux produits laitiers pourrait être la source du problème, surtout si aucun des conseils précédents ne donne de résultats. En ne mangeant pas certains aliments, vous pourrez peut-être identifier les coupables. Parmi ceux-ci, figurent le lait, les œufs, le blé, le maïs, le soja, les arachides, les agrumes, les boissons à base de cola et le chocolat.

« De nombreuses personnes ont des allergies à certains aliments, et lorsqu'elles cessent de les consommer, leurs symptômes disparaissent, déclare le Dr Gaby. Si vous ne buvez pas de lait pendant plusieurs jours, par exemple, et que votre problème d'éructation disparaît, vous avez trouvé l'aliment responsable. Afin d'en être certain, buvez un peu de lait, et si les rots réapparaissent, vous devrez vous trouver une autre source de calcium », ajoute-t-il.

C'est l'heure de l'examen. Si vous avez cherché les causes d'une éructation excessive et que vous n'avez obtenu aucun résultat, demandez à votre médecin de vous faire passer le test Heidelberg. Ce petit examen, pratiqué dans son cabinet, permettra d'établir le taux acidique de votre estomac. Alors qu'un surplus d'acide peut se transformer en ulcère, une carence d'acide peut ralentir votre digestion et causer l'éructation», déclare le Dr Gaby.

Ajoutez de l'acide. «Si vous avez une carence en acide gastrique, vous devrez peut-être ajouter un peu d'acides à vos repas. Des comprimés d'acide hydrochlorique sont disponibles dans la plupart des magasins d'alimentation naturelle», déclare le Dr Gaby.

 




   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert