accueil troubles et maladies Saignement anal, trucs et conseils
 
   



Saignement anal, trucs et conseils.


Quand devez-vous consulter votre médecin?

Lorsque la couleur de votre sang est rouge foncé ou marron.

Lorsque le saignement continue de se produire durant le transit intestinal.

Lorsque vos selles sont très noires ou rougeâtres.

Lorsque vous avez plus de 50 ans.

Lorsque votre famille a des antécédents médicaux de cancer du côlon ou du rectum
.

Ce que révèlent les symptômes

Dans la plupart des cas, le sang rouge clair qui s'écoule de votre anus vous procure plus d'ennui que d'inquiétude. Vous devriez bien sûr signaler tout saignement anal à votre médecin, mais sachez que ce malaise est la façon qu'a l'organisme de vous signaler que vous souffrez d'hémorroïdes.

Juste à l'intérieur de l'anus, se trouvent de nombreux vaisseaux sanguins qui agissent comme des coussins gonflables, formant un joint d'étanchéité qui empêche les selles, les flatuosités et le mucus de s'échapper du rectum. Mais si l'un de ces vaisseaux enfle ou se déplace dans la paroi rectale, souvent à la suite d'efforts intenses durant le transit intestinal, il devient une hémorroïde.

L'hémorroïde démange et provoque des douleurs, et des saignements. Ce saignement peut également signaler une fissure (craquement de la peau qui entoure l'anus), une recto-colite hémorragique ou un polype. Le sang qui provient de l'anus pourrait aussi venir du tube digestif. C'est pourquoi il est très important de signaler toute anomalie provenant de l'anus à votre médecin.



"Dans 99 % des cas, il ne s'agit que d'hémorroïdes, mais le malaise pourrait être plus grave. Malheureusement, le citoyen moyen ne peut pas diagnostiquer le type de saignement ni la gravité de l'affection", déclare Scott Goldstein, médecin, chirurgien du côlon et du rectum à l'hôpital universitaire Thomas Jefferson, à Philadelphie.

Soulagement des symptômes

Si le saignement est d'un rouge clair et qu'il ne se produit qu'après avoir été à la selle, et si vous avez déjà eu des hémorroïdes, il existe de nombreux moyens de maîtriser le problème", déclare James Harig, médecin, professeur adjoint de médecine au Service des maladies de l'estomac et du foie à la Faculté de médecine de l'université de l'Illinois à Chicago. Nous vous conseillons de signaler le problème à votre médecin, même si les simples remèdes qui suivent interrompent le saignement.

Emportez votre papier de toilette. « Je conseille à mes patients d'utiliser du papier de toilette à 2 épaisseurs, ce qui veut dire qu'ils doivent souvent emporter leur propre papier au travail, déclare le Dr Harig. Certaines personnes utilisent du papier de toilette de mauvaise qualité qui peut irriter les fesses à un point tel qu'elles se mettent à saigner. Vous devriez toujours utiliser un papier doux et tapotez délicatement. Ne frottez pas."

Coupez vous les ongles.
Les ongles de doigts bien manucurés sont peut-être élégants, mais avoir les ongles longs peut devenir dangereux. "Je me souviens d'un jour où j'ai été appelé à la salle d'urgence parce qu'une patiente saignait abondamment ». déclare Juan Nogueras, médecin, chirurgien du côlon et du rectum à la Clinique Cleveland à Fort Lauderdale, en Floride. "La pauvre s'était perforé accidentellement une hémorroïde avec son ongle en s'essuyant."

Un corps gras à la rescousse. "Essayez d'insérer un peu de gelée de pétrole dans votre anus avant un mouvement intestinal», suggère le Dr Harig. Cela pourrait faciliter le transit intestinal. Attention à ce que vous mangez. Mâchez vos aliments consciencieusement et sachez que tout ce que vous avalez sortira de votre corps, même si vous ne le digérez pas.

"Cela n'est pas fréquent, mais si une personne avale un petit os, ce dernier pourrait couper, déchirer, voire provoquer des saignements en passant dans l'anus», déclare Philip Baffe, médecin, professeur adjoint de gastro-entérologie au Collège de médecine de l'université de l'Arizona à Tucson.

Buvez de l'eau. "Buvez de 6 à 8 verres d'eau tous les jours. L'eau aide à ramollir les selles afin que l'évacuation se fasse sans effort. Plus vos efforts seront intenses, plus vous risquerez d'avoir des saignements anaux», déclare le Dr Nogueras.

Mangez des fibres. Les aliments à forte teneur en fibres, comme les fruits, les légumes, les fèves et les céréales de grains complet, augmentent le volume des selles et, comme l'eau, réduisent la quantité d'efforts nécessaires durant le mouvement intestinal. De plus, ils atténuent la pression exercée sur les vaisseaux sanguins et permettent d'éviter le saignement.

 




 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert