accueil troubles et maladies Sautes d'humeur, trucs et conseils
 
   



Sautes d'humeur, trucs et conseils.

 


Quand devez-vous consulter votre médecin?

Lorsque vos sautes d'humeur sont imprévisibles et qu'elles semblent démesurées face à la situation.

Lorsque vos sautes d'humeur sont incontrôlables.

Lorsque des périodes d'exaltation intense sont suivies de périodes de grande dépression.

Lorsque votre sommeil est perturbé.


Ce que révèlent les symptômes

Une personne qui souffre de sautes d'humeur a l'impression d'être sur un manège. Pendant une minute elle est dans les airs, et la minute suivante elle est sur terre. Et elle a énormément de mal à s'ajuster aux changements qui surviennent. Ses sautes d'humeur sont très fortes, soudaines et incontrôlables.

Soulagement des symptômes

Les sautes d'humeur importantes et chroniques, notamment les cas de dépression chronique ou les crises de panique, entrent dans la catégorie des troubles psychologiques, problème de santé aussi réel qu'une maladie physique. (En fait, elles peuvent être causées par un trouble physique comme le syndrome prémenstruel, par exemple.) Et tout comme les problèmes physiques, les sautes d'humeur peuvent être soignées.


Essayez de savoir si vous souffrez du syndrome prémenstruel. Les sautes d'humeur perturbantes d'une femme peuvent apparaître en même temps que le syndrome prémenstruel, ensemble de manifestations cliniques, physiques et émotives pouvant toucher tout l'organisme, qui survient dans la période qui précède les règles. Bon nombre de traitements sont préconisés pour soigner les sautes d'humeur occasionnées par ce syndrome.

Certains nutritionnistes estiment que le calcium et que les vitamines B, Cet E donnent de bons résultats chez beaucoup de femmes. D'autres spécialistes leur suggèrent de faire des exercices régulièrement, comme la marche. Dans certains cas, les médicaments peuvent s'avérer efficaces. Si vous pensez que vos sautes d'humeur sont causées par le syndrome prémenstruel, parlez­en avec votre médecin.

Essayez les sels qui réduisent la tension. Si votre médecin découvre que vous souffrez d'un trouble de l'humeur, si léger soit-il, il vous prescrira sûrement du lithium. "Le carbonate de lithium réduit les changements d'humeur chez la plupart des gens qui sont atteints de ce type de trouble, déclare Paul Wender, médecin, professeur de psychiatrie à la Faculté de médecine de l'université de l'Utah à Salt Lake City.

Le traitement au lithium doit être adopté à chaque individu, afin qu'il ait dans son sang la quantité de médicament qui lui convient», explique-t-il. Pour cette raison, votre médecin commencera le traitement avec une forte dose, la réduisant graduellement.

Vous pourriez ressentir au début du traitement certains effets indésirables, notamment de la fatigue, de légères nausées, une miction fréquente et des tremblements très légers des mains. Ces effets diminueront ou disparaîtront dès que votre médecin aura établi la dose appropriée à votre cas.

Ne craignez pas l'accoutumance au lithium, le Dr Wender explique en effet que ce médicament ne crée pas d'accoutumance, et que son usage prolongé n'est nullement dangereux pour la santé.

Joignez-vous à des groupes de soutien. Demandez à votre médecin s'il peut vous donner le nom d'associations ou de groupes de soutien qui pourraient vous aider à mieux maîtriser votre problème.





   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert