accueil troubles et maladies Sécheresse nasale, trucs et conseils
 
   



Sécheresse nasale, trucs et conseils.

   


Quand devez-vous consulter votre médecin?

Lorsque l'intérieur de votre nez est si sec que la peau craque et qu'elle saigne.

Lorsque vos yeux et votre bouche sont également très secs.

Ce que révèlent les symptômes

« Un nez manquant d'humidité crée parfois une situation inconfortable, mais est rarement le signe d'une maladie", déclare Susan R. Wynn, médecin, allergologue en pratique privée avec le groupe Allergy and Asthma Associates à Forth Worth, au Texas.

En fait, vous pourrez remédier à ce problème assez facilement. « L'une des causes principales de la sécheresse du nez est l'effet indésirable de médicaments comme les antihistaminiques, que l'on prend pour arrêter un nez de couler, déclare le Dr Wynn. En voulant régler un problème, vous en avez créé un autre."

Les vaporisateurs nasaux, certains bronchodilatateurs et les médicaments qui contiennent de l'atropine, notamment les collyres, les analgésiques et certains médicaments pour le cœur, peuvent également assécher votre nez.

On se plaint souvent aussi du climat, déclare Elliot Middleton, TL, médecin, professeur de médecine et de pédiatrie à l'université d'État de New York, à Buffalo, et allergologue à l'hôpital général de Buffalo. Lorsque la chaleur augmente et que l'humidité diminue, les passages nasaux s'assèchent", ajoute-t-il.

Soulagement des symptômes

Buvez. "Buvez davantage de liquides, peu importe que ce soit de l'eau ou des jus de fruits, déclare le Dr Middleton. Une bonne hydratation est essentielle, ajoute-t-il. Il est préférable de mieux hydrater les tissus de l'intérieur de votre organisme plutôt que d'appliquer des crèmes locales."


Faites l'inventaire de vos médicaments. « Si vous prenez des anti­histaminiques ou un médicament à base d'atropine, demandez à votre médecin si vous pouvez en réduire le dosage ou complètement arrêter d'en prendre", conseille le Dr Wynn. Demandez-lui également de vérifier vos médicaments afin de déterminer s'il doit en changer certains.

Essayez les solutions salines. "Essayez les solutions salines sous forme de pulvérisateur nasal, disponibles dans presque toutes les pharmacies. Vaporisez-vous trois ou quatre fois par jour, dès que vous ressentez le besoin d'humidifier votre nez", déclare le Dr Wynn.

Humidifiez votre maison. « Utilisez un humidificateur dans toute votre maison durant la journée et un vaporisateur dans votre chambre pendant que vous dormez", déclare le Dr Wynn.

Attention aux crèmes. « Appliquez une crème hydratante à l'intérieur des narines pour soulager la peau très sèche ou fissurée, déclare le Dr Wynn. Attention de ne pas renifler la crème. La vaseline ou toute autre forme de crème hydratante à base de pétrole peut provoquer une forme de pneumonie si elle pénètre dans vos poumons», avertit-elle.




   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert