accueil troubles et maladies Sécheresse oculaire, trucs et conseils
 
   



Sécheresse oculaire, trucs et conseils.

 


Quand devez-vous consulter votre médecin?

Lorsque vos yeux sont extrêmement irrités, rouges, larmoyants ou qu'ils démangent.

Lorsque vous souffrez également de polyarthrite rhumatoïde et d'une sécheresse buccale.

Lorsque votre sensibilité à la lumière augmente.

Ce que révèlent les symptômes

Le clignotement des yeux étend sur l'œil un film composé de trois couches: de l'eau, de l'huile et du mucus. Mais à partir de 40 ans, les glandes lacrymales commencent à être moins actives et vous avez moins de liquides qui adoucit l'œil, déclare George Sandborn, médecin, professeur adjoint clinique d'ophtalmologie au Collège médical Virginia de l'université Virginia Commonwealth à Richmond.

Peut-être à cause du déséquilibre hormonal qui assèche les sécrétions, les femmes durant leur ménopause, et après, éprouvent une sécheresse oculaire plus accentuée que les hommes ou les femmes plus jeunes", ajoute le DI Sandborn.

« Mais quel que soit votre âge, vous pourriez souffrir d'un cas de sécheresse oculaire si vous prenez des médicaments qui assèchent les sécrétions, notamment les antihistaminiques et décongestionnants, les antidépresseurs, les diurétiques ou les bêta-bloquants. (Consultez votre médecin si de tels médicaments semblent irriter vos yeux.)

D'autres facteurs peuvent assécher l'œil: l'air sec d'une cabine d'avion, un vent très violent, la climatisation et le chauffage de la maison. Les liquides de l'œil peuvent également s'assécher si vous êtes très fatigué ou si vous souffrez de diabète ou d'une carence grave en vitamine A", déclare le Dr Sandborn.



Dans tous les cas, sans larmes lubrifiantes suffisantes pour couvrir l' œil et nettoyer le poussière, le pollen et les microbes infectieux, vos yeux deviendront secs et sensibles. Ce phénomène pourrait rendre le port de lentilles cornéennes très inconfortable. Plus encore, dans des cas très graves, la sécheresse oculaire peut mener à des infections fongiques, virales ou bactériennes qui pourraient vous faire perdre la vue.

Que vos yeux soient légèrement secs ou aussi arides que le Sahara, il est possible de soulager votre problème.

Couvrez vos yeux d'un linge tiède. Si vos yeux deviennent parfois très secs, essayez de placer une compresse tiède sur les paupières pendant 5 à 10 minutes, 2 à 3 fois par jour, suggère Eric Donfeld, médecin, ophtalmologiste en pratique privée à Manhattan, dans l'État de New York. Une compresse chaude aide parfois à stimuler le débit lacrymal», dit-il.

Clignotez des yeux. Les personnes qui font de la couture, qui regardent la télévision ou qui travaillent devant un écran d'ordinateur oublient souvent de clignoter des yeux. « À force de fixer du regard, l'humidité de l'œil s'évapore, déclare Paul Mitchelson, médecin, ophtalmologiste cadre à l'Institut pour les yeux Mericos à La Colla, en Californie. Clignoter fréquemment des yeux rétablit le film lacrymal", ajoute-t-il.

Les larmes artificielles. « Dans le cas d'un problème chronique de sécheresse oculaire, les larmes artificielles en vente libre peuvent soulager les yeux sensibles et irrités. Ces produits contiennent une solution saline et une substance qui permet la production du film lacrymal, comme l'alcool polyvinylique ou la cellulose synthétique. Vous pouvez les utiliser aussi souvent que vous le désirez.

Faites des tests avec différents produits pour savoir lequel vous convient le mieux, déclare le Dr Mitchelson. Les produits plus liquides, par exemple, devront être utilisés plus souvent, mais ils sont moins aptes à brouiller la vision ou à laisser un résidu sur les cils. Pour mettre les gouttes, tirez doucement sur la paupière inférieure et laissez tomber une goutte dans le coin de l'œil près du nez. Fermez les yeux pendant une minute. Le clignotement absorbe les gouttes", explique le Dr Mitchelson.

Soulagement des symptômes

Utilisez des produits sans préservatifs. «Si vous mettez des gouttes dans les yeux plus de 4 fois par jour, achetez les produits vendus sans préservatifs", conseille Mitchell H. Freidlaender, médecin, directeur des services cornéens à la section d'ophtalmologie à la clinique de la Fondation de recherche Scripps à La Colla, en Californie, et coauteur de 20/20: A Tata Guide ta Improving Yom Vision and Preventing Bye Disease.

Les préservatifs comme le thimérosal peuvent se transformer en concentration toxique et peuvent endommager la surface de l'œil" ajoute-t-il. Si vos yeux réagissent mal aux lubrifiants utilisés pendant une semaine, consultez votre médecin. "

Utilisez les pommades la nuit. «Si vous vous réveillez les yeux très irrités, mettez une pommade hydratante qui remplace les larmes avant de vous coucher. Elle vous permettra d'éliminer le problème", déclare le Dr Mitchelson. Ces pommades oculaires très épaisses contiennent une gelée de pétrole blanche et des huiles minérales qui durent plus longtemps que les gouttes.

Faites débloquer vos conduits lacrymaux. «Si les larmes artificielles ne soulagent pas la sécheresse oculaire, votre médecin peut insérer des petits bouchons de collagène dans vos conduits lacrymaux, déclare le Dr Sandborn. Le bouchon reste en place pendant à peu près six mois et permet de conserver les larmes que vous produisez, il conserve aussi plus longtemps les larmes artificielles dans vos yeux. (Le médecin pourrait également sceller les conduits lacrymaux lors d'une intervention chirurgicale.)

Si vous avez les yeux plutôt secs, certains facteurs dans l'environnement peuvent aggraver votre problème et même causer un grand inconfort. Voici ce que vous pouvez faire.

Hydratez l'air de la nuit. «Allumez un humidificateur ou placez un bol d'eau sur le radiateur dans votre chambre peut aider à garder vos yeux hydratés pendant que vous dormez", déclare le Dr Friedlaender.

Portez des lunettes fumées. «Certaines lunettes fumées avec des lentilles qui s'étendent sur les côtés de vos yeux vous protégeront contre le soleil desséchant et le vent", souligne le Dr Mitchelson.

Évitez les bouches d'air. «Les sèche-cheveux et les sorties d'air de ventilation qui vous soufflent dans les yeux peuvent aggraver les cas de sécheresse oculaire, déclare le Dr Friedlaender. Il est important également de déplacer les bouches d'air qui soufflent directement sur vos yeux dans les avions, où l'atmosphère est déjà très asséchante », ajoute-t-il.






   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert