accueil troubles et maladies Sensibilité à la température, trucs et conseils
 
   



Sensibilité à la température, trucs et conseils.

 


Quand devez-vous consulter votre médecin?

Lorsque vous sentez que vous avez habituellement plus froid ou plus chaud que les gens qui vous entourent.

Lorsque vous avez très chaud pendant plus de 5 jours.

Lorsque vous vous sentez souvent fatigué, faible et irritable.

Lorsque vous avez aussi des insomnies, les ongles friables ou des tremblements dans les doigts .

Lorsque votre poids change rapidement sans que vous ayez modifié votre alimentation

Si vous êtes une femme et que vous avez des règles qui sont trop faibles ou trop abondantes.

Ce que révèlent les symptômes

" Certaines personnes sont plus sensibles que d'autres à la chaleur ou au froid. Si ce problème n'est pas récent, vous n'avez pas à vous en inquiéter", déclare Peter Sigmann, médecin, professeur adjoint de médecine interne au Collège médical du Wisconsin à Milwaukee. "En revanche, si c'est la première fois qu'il se manifeste, il pourrait signaler une anémie ou un trouble de la thyroïde. "

La sensibilité à la température pourrait être un signe précurseur d'un rhume, d'une infection, de la ménopause ou d'une migraine.

"Avoir froid est également un symptôme de dépression ou de troubles affectifs saisonniers, maladie qui afflige les personnes très sensi­bles à la diminution de l'ensoleillement en hiver. Cette catégorie de personnes ressent souvent un bouleversement dans les rythmes de la température de leur corps. "La plupart d'entre nous atteignons notre température corporelle minimale vers 3 h du matin, alors que les personnes qui souffrent de troubles affectifs saisonniers voient leur rythme modifié.



Leur température minimale surgit vers 6 h du matin. Donc, quand elles se réveillent, elles ont très froid. D'un point de vue physiologique, elles se croient en plein milieu de la nuit", déclare David Avery, médecin, professeur adjoint de psychiatrie et des sci­ences du comportement à la Faculté de médecine de l'université de Washington à Seattle.

Soulagement des symptômes

Fort heureusement, la sensibilité à la température est un problème mineur qui se soulage facilement. Voici quelques conseils à ce sujet.

Prenez votre température. "La sensibilité au chaud ou au froid pourrait être un signe de fièvre. Vous devriez d'abord prendre votre température, déclare le Dr Sigmann. Prenez-la avant de vous coucher. À ce moment-là, elle risque moins de fluctuer. Si vous avez de la fièvre, reposez-vous et buvez beaucoup de liquide.

Faites l'inventaire de vos médicaments. Certains médicaments comme les béta-bloquants, prescrits pour traiter l'hypertension artérielle, les maladies cardiaques, les migraines et les maladies de la thyroïde, peuvent rendre vos mains et vos pieds plus sensibles au froid. Demandez à votre médecin de vous expliquer les effets indésirables des médicaments que vous prenez et de vous prescrire d'autres médicaments que vous supporteriez mieux.

Égayez vos journées. Si vous avez froid et si vous vous sentez dépressif le matin, le Dr Avery vous suggère de reprogrammer votre horloge biologique en faisant une marche de 15 à 20 minutes après le lever du soleil, dès que vous êtes éveillé, 3 fois par semaine. «Le matin est le meilleur moment de la journée pour recevoir la lumière du jour; c'est à ce moment-là que votre horloge biologique peut se programmer le mieux, dit-il. Par la suite, vous vous réveillerez frais et dispos et moins sensible à la température. »

Vérifiez votre taux de fer. «Une carence en fer est la cause la plus courante d'anémie, surtout chez les femmes qui ont des règles abon­dantes et qui s'alimentent mal. Si vous devenez anémique, vous aurez froid très souvent», déclare le Dr Sigmann.

Afin d'éviter cela, mangez des aliments riches en fer comme de la viande maigre et de la dinde, du thon, du brocoli et des pommes de terre. Votre médecin vous fera peut-être passer un examen pour les intestins si votre carence en fer persiste malgré un bon régime alimentaire.

Rafraîchissez-vous. Demandez à votre médecin de vérifier votre taux d'œstrogène si vous approchez de la ménopause et si vous commencez à avoir des bouffées de chaleur. Si votre taux d'œstrogène est faible, il pourra vous recommander l'hormonothérapie substitutive.

La solution aux maux de tête. «Certaines personnes se plaignent d'avoir froid aux mains et aux pieds lorsqu'elles souffrent d'une migraine", déclare John C. Rogers, médecin, M.P.H., directeur adjoint du service de médecine familiale au Collège de médecine Baylor à Houston. Des aliments comme le vin rouge, le café, le fromage, les noix, le thé, le chocolat et les viandes épicées devraient être évités, car ils déclenchent souvent des migraines.

Consultez votre médecin. Si votre sensibilité à la chaleur ou au froid est accompagnée de l'un ou de tous les symptômes énumérés au début du chapitre, consultez votre médecin. Vous pourriez souffrir d'un trouble grave de la thyroïde qui exige des soins médicaux. Afin de traiter votre thyroïde, votre médecin pourrait vous prescrire des médicaments, de l'iode radioactive ou une intervention chirurgicale.




   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert