accueil troubles et maladies Sensibilité des seins, trucs et conseils
 
   



Sensibilité des seins, trucs et conseils.

 


Quand devez-vous consulter votre médecin?


Lorsque la douleur est très intense ou qu'elle persiste pendant plus de 2 mois.

Lorsque vous suivez une hormonothérapie substitutive.

Ce que révèlent les symptômes

Oubliez le calendrier. Comme bon nombre de femmes, vous suivez vos cycles menstruels en surveillant l'état de vos seins. Une semaine ou deux avant vos règles, vos seins deviennent douloureux. Lorsque les règles commencent, l'inconfort disparaît... pour recommencer le mois suivant.

Personne n'a pu vraiment expliquer la cause de la douleur mensuelle des seins. Plusieurs médecins croient qu'elle se manifeste à cause d'un surplus d'hormones féminines, c'est-à-dire trop d'œstrogène, de progestérone ou de prolactine. Un déséquilibre entre ces hormones est une autre possibilité. Dans tous les cas, le changement hormonal mensuel entraîne de la rétention de liquide dans les seins, ce qui les rends enflés et sensibles.

"Chez certaines femmes, la douleur des seins peut s'avérer plus forte durant les 10 années qui précèdent la ménopause, déclare Suzan Lark, médecin, directeur du Centre du syndrome prémenstruel et de la ménopause à Los Altos en Californie. C'est à ce moment-là que les hormones féminines sont les plus actives», déclare le Dr Lark.


Quel que soit l'âge de la femme, l'inconfort semble augmenter considérablement en période de stress émotionnel ou période d'inactivité prolongée. Des quantités excessives de sels, de graisses et de caféine semblent également générer des effets indésirables. La sensibilité des seins qui ne disparaît pas en deux semaines pourrait être un signe de grossesse. Cependant, elle pourrait provenir aussi d'une blessure ou d'arthrite dans le cou.

Soulagement des symptômes

Si vous éprouvez de la douleur dans les seins tous les mois, vous n'avez pas à attendre la ménopause pour vous soulager. Voici quelques conseils à ce sujet.

Marchez. « La douleur des seins s'aggravera si vous êtes inactive», déclare Robert Shirley, médecin, gynécologue à Boston, et ancien directeur de la Clinique du sein à l'hôpital de Boston pour femmes. Une marche de 30 à 60 minutes tous les jours ou une randonnée à bicyclette peut vraiment faire diminuer votre inconfort», ajoute-t-il.

Donnez le soutien nécessaire à vos seins. « Portez un bon soutien­gorge de sports tant quand vous faites de l'exercice et même quand vous dormez. Cela peut soulager l'inconfort sur les tissus endoloris», déclare Carrie McGinn, infirmière certifiée et coordonnatrice au Centre des soins du sein de l'université de la Californie à San Francisco et auteur de

Placez des coussinets dans votre soutien-gorge. « Essayez de placer des coussinets de laine d'agneau à l'intérieur du soutien-gorge que vous portez. La douceur de la laine envoie un message réconfortant au cerveau qui brouille les messages de douleur en retour», déclare Carrie McGinn.

Prenez un analgésique. cc Prendre 2 comprimés d'ibuprofène ou d'autres anti-inflammatoires en vente libre trois fois par jour peut être suffisant pour maîtriser la douleur des seins durant la semaine qui précède les règles», déclare Lloys J ovanik - Peterson, médecin, endocrinologiste à la Fondation de recherches médicale Sansun à Santa Barbara

Utilisez de la glace. cc Beaucoup de femmes trouvent que la glace les soulage des douleurs lancinantes», déclare Carrie McGinn. Entourez un sac de glaçons avec un linge et placez-le contre vos seins pendant 10 à 15 minutes. Constatez vous-même les résultats.

Visualisez que vos seins sont enfouis dans du sable chaud. Une simple technique de visualisation peut vous aider à vous détendre, à dissiper le stress quotidien et à programmer votre cerveau pour soulager la douleur», déclare Carrie McGinn. « Tout d'abord, asseyez­vous sur une chaise confortable, fermez les yeux et respirez lentement et profondément.

Détendez tous les muscles de votre corps en commençant par les orteils, et en montant jusqu'au front. Maintenant, visualisez du sable chaud qui vous couvre le corps. Essayez de conserver cette image dans votre esprit pendant 10 minutes. Si vous trouvez que la visualisation fonctionne, vous pouvez la pratiquer aussi souvent que bon vous semble.

Au sujet des hormones. cs; Si vous suivez un programme d'hormonothérapie substitutive et que vous ressentez de la douleur dans vos seins, signalez-le à votre médecin. Le problème peut être habituellement résolu en prescrivant de la progestine, progestérone synthétique, en dose plus faible pendant quelques jours", déclare le Dr Covanic-Peterson,

Un régime alimentaire approprié

Voici quelques remèdes en matière de diététique qui peuvent vous aider à combattre la douleur dans vos seins.

Oubliez le beurre. Des recherches ont démontré qu'un régime allégé peut aider à soulager la douleur dans les seins en réduisant les taux d'œstrogène", déclare David B. Rose, D.Sc., médecin, titulaire d'un doctorat, directeur de la section de nutrition et d'endocrinologie à la Fondation américaine sur la santé. « Les femmes dans nos études ont constaté que lorsqu'elles réduisaient leur consommation de graisses de 20 % de leurs calories totales, la douleur dans leurs seins était moins intense", déclare le Dr Rose.

Bonne nouvelle: un régime alimentaire faible en gras peut également diminuer vos risques de cancer du sein. Vous pouvez réduire la quantité de graisses dans votre alimentation en mangeant plus de fruits, plus de légumes et des grains complets, ainsi qu'en diminuant la quantité de viandes et de produits laitiers de votre régime.

Commencez votre journée avec une céréale riche en fibres. Les fibres diététiques aident à neutraliser les effets de l'œstrogène sur les tissus du sein", déclare le Dr Shirley. Les fibres peuvent également éliminer le surplus d'œstrogène de l'organisme. Les céréales de son sont de bonnes sources de fibres alimentaires. Les fruits et les légumes, surtout ceux que l'on mange avec la peau comme les pommes, les pêches et les poires, sont également d'excellentes sources de fibres.

Oubliez le café cc Dans une étude effectuée par des chercheurs au Centre médical de l'université Duke à Durham, en Caroline du Nord, 61 % des femmes qui éprouvaient de la douleur dans leurs seins ont constaté qu'ils devenaient moins sensibles si elles éliminaient le café de leur régime alimentaire.

L'étude n'était pas concluante, mais nous estimons qu'il serait préférable de réduire la consommation de boissons à base de caféine comme la café, le thé et les colas" déclare Linda Russell infirmière certifiée au Service de la chirurgie de l'université Duke.

Évitez les chocolats. "Un groupe de chercheurs de I'université de l' État de New York à Buffalo a demandé à 102 femmes de mesurer leur consommation de substances contenant du méthylxanthine (qui se trouve dans le chocolat, le café, le thé, laspirine et certains médicaments contre le rhume et l'asthme.

Ils ont découvert que les femmes qui présentaient un taux élevé constataient davantage de douleur dans leurs seins. Cela ne surprend pas le Dr Shirley: "jai été très impressionné par l'amélioration de l'état de mes patientes quand elles éliminaient les méthylxanthines " dit-il.

Coupez le sel. "Le sel provoque une rétention de liquides et peut augmenter la douleur», déclare le Dr Shirley. Ne mangez donc pas d'aliments traités chimiquement. Lisez également les étiquettes et évitez les aliments qui contiennent plus de 300 mg de sodium par portion.

Éliminez les liquides. "La salsepareille, le buchu et luvaursi,plantes à propriétés diurétiques peuvent aider à prévenir la rétention des liquides », déclare le Dr Lark. "Je recommande aux femmes de diluer 2 cuillères à café de teinture de salsepareille dans de l'eau tiède 2 fois par jour lorsque l'enflure et la douleur sont les plus intenses, dit-elle. Vous pouvez vous procurer la plupart de ces herbes dans les magasins d'alimentation naturelle. De nombreux aliments ont également des propriétés diurétiques, dit-elle. Parmi ceux-ci on trouve le persil, le céleri et les concombres. "

Prenez une multivitamine.
"Les multivitamines que vous choisissez devraient contenir de la vitamine A, les vitamine B-complexes, les vitamines E, l'iode et le sélénium. Bien qu'Ils ne soient pas concluants, les tests menés pendant des études ont tous montré que ces vitamines ont un effet bénéfique pour soigner la douleur dans les seins et sur les grosseurs, déclare le Dr Shirley. Les vitamines B, par exemple, aident le foie à métaboliser l'œstrogène», dit-il.




   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert