accueil troubles et maladies Les allergies, manifestation digestives.
 
   


Les allergies, manifestation digestives.

allergies cutanées


Les allergies alimentaires s'expriment aussi sur le plan digestif de façons très diverses. En règle générale, on observe de simples envies de vomir (nausées) et des diarrhées. Devant ce genre de signes, somme toute banals, il faut penser à une possible allergie.

Parfois ce sont des douleurs abdominales plus ou moins intenses qui apparaissent à la suite de l'absorption de tel ou tel aliment, et qui alertent. Vous pouvez également ressentir des difficultés à déglutir, et il n'est pas rare alors d'observer aphtes et inflammation des gencives.

L'arachide, le poisson, les noix, les œufs et les protéines du lait de vache sont le plus souvent incriminés. Cependant, il existe plusieurs dizaines d'allergènes alimentaires possibles à l'origine de ces symptômes, et tous n'ont pas encore été identifiés. L'asthme est dans 80 % des cas dû à une allergie. Il se manifeste par des difficultés respiratoires avec contraction des muscles bronchiques et œdème des muqueuses, ce qui a pour effet de diminuer le calibre des bronches.

La respiration devient difficile. En fonction de l'intensité de la crise, on peut entendre un sifflement respiratoire et une toux est souvent présente. Certaines crises d'asthme sont secondaires à l' absorption d'aliments. Parfois ce sont des composants alimentaires (conservateurs et additifs divers, mais aussi résidus d'insecticides, d'engrais ... ) qui sont les allergènes et non l'aliment en lui-même.

L'identification de l'agent qui cause l'allergie devient alors difficile!

Les toux récidivantes, indépendamment des crises d'asthme, peuvent avoir une origine allergique d'ordre alimentaire. Elles sont sèches et parfois épuisantes.

Les rhinites se présentent avec éternuements, nez bouché et souvent «goutte au nez». L'écoulement aqueux est parfois très abondant. Les rhinites allergiques sont causées essentiellement par les pollens, les acariens contenus dans la poussière, les moisissures, mais aussi les aliments. Ces « rhumes» réci-divants sans fièvre doivent vous conduire à mener votre propre enquête alimentaire pour chercher à identifier l'allergène en cause.

Pensez toujours à évoquer cette possibilité d'allergie lorsque vous voyez dans votre entourage des enfants perpétuellement enrhumés et qui toussent.









   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert