accueil troubles et maladies Les bouffées de chaleur.
 
   


Les bouffées de chaleur.



Quand devez-vous consulter votre médecin?

Vos bouffées de chaleur sont tellement graves ou fréquentes qu'elles entraînent de la fatigue, de la dépression ou des sautes d'humeur ou qu'elles affectent votre sommeil.

Ce que révèlent les symptômes

Bon nombre de femmes amorcent la ménopause sans trop de problèmes, ne ressentant que de légers symptômes. Leurs bouffées de chaleur sont plutôt légères et occasionnelles. Cependant, d'autres personnes vivent ces épisodes comme si on les enfermaient dans une immense fournaise.

Que vos bouffées de chaleur se manifestent sous forme de légers des ou de chaleurs torrides, sachez qu'elles sont normales. Les bouffées de chaleur sont en fait une réaction de l'organisme face à une réduction réduite de l'hormone œstrogène, phénomène naturel alors e les femmes approchent la ménopause.

Si les bouffées de chaleur vous affectent, vous reconnaîtrez sûrement la description des symptômes décrits par Veronica Ravnikar, médecin, directeur d'obstétrique et de gynécologie, et directeur du Service de stérilité et de reproduction endocrine au Centre médical de l'université du Massachusets à Boston. «D'abord, vous ressentez une drôle de sensation. Ensuite, la température interne de votre corps chute soudainement. En réaction, votre peau transpire afin de dégager de la chaleur et de s'équilibrer avec la baisse de température interne. »


« Les bouffées de chaleur peuvent survenir l'une après l'autre. La plupart se manifestent la nuit, et lorsque vous vous éveillez, c'est en sursaut. Ensuite, vous avez très chaud et vous transpirez. Puis vous avez tellement froid que vous avez envie de vous emmitoufler dans une couette pour vous réchauffer. Votre sommeil est constamment perturbé. »

Soulagement des symptômes

Il existe de nombreux moyen de maîtriser les bouffées de chaleur.

Ajouter du soja à votre régime alimentaire. On a noté une différence marquée entre le taux de bouffées de chaleur et les symptômes ménopausiques dans diverses cultures. Une étude a révélé que plus de 50 % des femmes occidentales avouent avoir des symptômes de ménopause, alors que ce taux au Japon n'excède pas 9 ou 10 %.

« Une étude menée à la fois par des chercheurs américains, finlandais et japonais a montré que les produits à base de soja pourraient s'avérer être un bon traitement pour les symptômes de ménopause, déclare Barry Goldin, titulaire d'un doctorat, biochimiste et professeur adjoint de santé communautaire à la Faculté de médecine de l'université Tufts à Boston. Les femmes japonaises mangent beau­coup plus d'aliments à base de soja que les femmes occidentales, souligne ce dernier. Ces aliments contiennent un composé œstrogénique naturel qui peut aider à soulager les bouffées de chaleur. »

«Essayez donc d'ajouter du soja, du tofu, du miso ou d'autres produits à base de soja à votre régime alimentaire », conseille le Dr Goldin. Ces aliments présentent également un autre bienfait : ils ont une faible teneur en graisses.

Débarrassez-vous de vos mauvaises habitudes. «Les médecins ont marqué que les fumeurs et les personnes qui boivent de l'alcool en quantité importante ont des épisodes plus marqués de bouffées de chaleur que d'autres personnes qui ne fument pas ou ne boivent pas », déclare le Dr Ravnikar. Discutez avec votre médecin de moyens ou de groupes de soutien qui vous aideraient à vous débarrasser de vos mau­vaises habitudes.

Évitez le café. « Consommer plus de quelques tasses de café par jour peut favoriser l'apparition de bouffées de chaleur, déclare le Dr Ravnikar. Ne buvez donc pas de café en grande quantité », conseille cette dernière. Toute forme de stimulant chimique comme la caféine peut provoquer une légère hausse de la tension artérielle et du rythme cardiaque, ce qui pourrait entraîner des bouffées de chaleur.

Essayez des techniques de respiration lente. Une étude récente a révélé que les femmes qui avaient suivi un programme d'exercice de respiration lente et profonde pouvaient réduire leurs bouffées de chaleur de 50 %. Les femmes qui avaient participé à l'étude ont reçu huit traitements d'une heure toutes les deux semaines. Demandez à votre médecin de vous adresser à un professionnel de techniques de relaxation et de respiration profonde. (Bon nombre de professeurs de yoga expérimentés offrent de tels cours.)

Apprenez à vous rafraîchir.
«Toutes méthodes qui vous permet­tront de vous rafraîchir et vous rendre la vie plus confortable constituent la solution contre les bouffées de chaleur », déclare June Lavalleur, médecin, directeur du Service de gynécologie générale à l'hôpital et à la clinique de l'université du Minnesota, à Minneapolis. Portez des vêtements de coton. Vous aurez beaucoup moins chaud puisque cette fibre n'adhère pas à la peau », suggère-t-elle.

D'autres suggestions? «Apportez un petit ventilateur et mettez-le en marche lorsqu'une bouffée de chaleur se manifeste soudainement. Portez également plusieurs couches de vêtement afin que vous puissiez en enlever ou en remettre un au besoin », déclare Lane Mercer, médecin, chef de la gynécologie à la Faculté de médecine de l'université Northwestern à Chicago.

Atténuer les bouffées de chaleur avec de l'œstrogène. Vous voudrez peut-être discuter d'hormonothérapie substitutive avec votre médecin si vos bouffées de chaleur persistent. Bien que ce traitement ne convienne pas à toutes les femmes, il soulage toutefois l'inconfort des bouffées de chaleur.

« L'œstrogène est vendu sous forme de pilule, de disque trans­dermique, de crème vaginale ou de pastille que l'on insère sous l'épiderme de l'abdomen au moyen d'une légère intervention chirurgicale », déclare le Dr Lavalleur.

Les femmes qui ont besoin d'une attention médicale, mais à qui l'on proscrit de l'œstrogène à cause d'un cancer du sein en évolution ou en rémission, peuvent prendre de la clonidine, médicament vendu sous ordonnance contre l'hypertension artérielle, pour se soulager», ajoute le Dr Lavalleur.

 

 

 






   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert