accueil troubles et maladies Les brûlures d'estomac.
 
   


Les brûlures d'estomac.



Quand devez-vous consulter votre médecin?

Lorsque vous souffrez constamment de brûlures d'estomac.

Si vous souffrez de douleurs à l'estomac soudaines et graves, considérez le problème comme étant une urgence médicale et cherchez de l'aide immédiatement.

Ce que révèlent les symptômes

Malgré tout le feu qu'elles suscitent, les brûlures d'estomac ne sont en fait qu'une fausse alerte. Il s'agit, dans la plupart des cas, de quelques cuillerées à café d'acides digestifs qui remontent dans l'œsophage.

Les brûlures d'estomac ne sont donc pas un grave problème, à la condition qu'il s'agisse bien de brûlures d'estomac et non de malaises cardiaques.

« Je ne peux vous dire le nombre de personnes qui se présentent au service des urgences d'un hôpital en pensant souffrir de brûlures d'estomac alors qu'en réalité, ils sont en pleine crise cardiaque, déclare Jorge Herrera, médecin, professeur adjoint de médecine au Collège de médecine de l'université de l'Alabama du Sud à Mobile et membre de l'association gastro-entérologique américaine, et du Collège américain de gastro-entérologie.

Si vous ressentez une douleur à la poitrine ou une douleur différente de toute brûlure d'estomac que vous avez déjà ressentie, il se pourrait que vous soyez à risque de faire une crise cardiaque, surtout si vous ressentez d'autres symptômes comme un essoufflement, une douleur dans votre bras gauche ou de la transpiration. »



Cependant, la plupart du temps, la douleur ressentie ne signifie pas que votre cœur manque d'oxygène. C'est que l'œsophage, canal musculo-membraneux qui se rend à l'estomac, est recouvert d'acide. Comment cet acide s'est-il formé ? Il existe une petite « porte » entre l'oesophage et l'estomac. Cette porte, qu'on appelle le sphincter inférieur de l'œsophage, s'ouvre pour laisser passer la nourriture puis e referme pour la conserver. À l'occasion, le sphincter inférieur de 1 œsophage s'entrouve et libère des acides.

Bon nombre de facteurs peuvent causer ce phénomène. Il y a les ali­ments que vous digérez moins bien, notamment les agrumes, la menthe poivrée, le chocolat et les aliments gras et épicés. Manger avec excès figure également parmi ces facteurs. (En fait, les personnes obèses sont plus sujettes aux brûlures d'estomac que les personnes minces, probablement parce qu'elles mangent beaucoup plus). La sine, la cigarette et l'alcool sont également des causes courantes. Les médicaments peuvent provoquer des brûlures lorsqu'ils sont avec de la nourriture. Et d'autres, comme l'aspirine, sont simplement difficile à digérer.

Même le port d'une ceinture trop serrée peut refluer les acides digestifs. En outre, les femmes enceintes se raient fréquemment de brûlures d'estomac. Si vos brûlures d'estomac persistent et que vous ne pouvez pas établir un lien entre ce problème et votre alimentation, c'est qu'il s'agit peut être d'un ulcère. Cela pourrait être aussi le résultat d'une ie hiatale, c'est-à-dire qu'une petite partie de l'estomac a glissé à travers un orifice dans le diaphragme», déclare Andrew H. Soll, médecin, professeur de médecine et directeur du programme entraînement affilié de gastro-entérologie à l'université de la fornie à Los Angeles et chef du Service de gastro-entérologie à Dital administratif des vétérans.

Soulagement des symptômes

Voyez un médecin immédiatement si vous pensez que vous sentez tout autre symptôme que ceux d'une brûlure d'estomac, si vous prenez un antiacide vendu dans le commerce qui n'apaise pas la sensation de brûlure dans les 15 minutes, vous devriez consulter votre médecin.

Vous devriez également voir un médecin si vos brûlures d'estomac deviennent chroniques ou si l'estomac devient tellement sensible que tout ce que vous mangez vous rend malade. Le médecin pourra alors établir si vous avez un ulcère ou une hernie hiatale. Les deux peuvent être traités à l'aide de médicaments, bien que l'intervention chirurgicale puisse s'avérer nécessaire.

Cependant, si vous souffrez vraiment de brûlures d'estomac, voici quelques conseils pratiques qui vous soulageront.

Prenez un antiacide. « La plupart des antiacides contiennent des substances chimiques qui absorbent rapidement l'excès des acides digestifs, permettant ainsi de maîtriser les brûlures d'estomac en un rien de temps », déclare le Dr Herrera.

Buvez du lait. « Le soulagement est vraiment à votre portée. Boire un petit verre de lait écrémé pourrait neutraliser les acides digestifs temporairement, suggère-t-il. Si vous n'avez pas de lait dans votre réfrigérateur, prenez un verre d'eau. Cela pourrait provisoirement éliminer l'acide de votre œsophage », dit-il.

Contrôlez vos médicaments. «Beaucoup de médicaments favori­sent la production d'acides digestifs », rapporte le Dr Soll. Parmi ceux-ci, on trouve l'aspirine, des analgésiques anti-inflammatoires non stéroïdiens, certains médicaments pour le cœur et l'hypertension artérielle et des médicaments contre l'asthme. «Il est peu probable que le médicament à lui seul entraîne les brûlures d'estomac, explique le Dr Herrera. Mais si vous êtes sujet aux brûlures d'estomac occasionnelles, vos médicaments pourraient augmenter la fréquence des épisodes. »

Si vos brûlures d'estomac récidivent, faites une liste de tous les médicaments sur ordonnance ou vendus dans le commerce que vous prenez actuellement et montrez cette dernière à votre médecin. Il pourra sûrement vous suggérer d'autres médicaments.

Cessez de fumer. « La production d'acide digestif augmente chaque fois que vous allumez une cigarette. Le fait de fumer affaiblit aussi le muscle de l'extrémité de l'œsophage qui devrait empêcher l'acide digestif de refouler», déclare le Dr Herrera.

Trouvez le coupable. «Avez-vous besoin d'une autre raison pour éviter les graisses et l'alcool ? Seuls ou ensemble, ils sont une menace qui peut affaiblir les muscles qui ouvrent et ferment les parois de l'estomac», déclare Wendell Clarkston, médecin, professeur adjoint et directeur du programme de formation en gastro-entérologie et enlogie à la Faculté de médecine de l'université Saint Louis. « Si voulez vraiment souffrir, je vous suggère de grosses tartines au fromage, quelques bières et de la menthe poivrée », dit-il.

Perdez du poids. « La pression d'un excès de poids peut refouler 1 acide digestif dans l'œsophage», rapporte le Dr Soll.

Asseyez-vous bien droit. « S'allonger quelques heures après avoir mangé un repas favorise le refoulement de l'acide digestif dans l'œsophage et attaque les te rminaisons nerveuses sensibles qui s'y trouvent, causant ainsi de la douleur», dit le Dr Clarkston.

Préparez-vous. « Manger juste avant d'aller dormir n'est pas une bonne idée, mais vous pourrez éviter les brûlures d'estomac si vous soulevez la tête de votre lit d'environ 15 cm au moyen de quelques briques ou de blocs de bois. L'inclinaison aidera à empêcher l'acide digestif de refouler dans l'œsophage», suggère le Dr Clarkston. C'est une technique tout à fait efficace, surtout pour les femmes qui en sont aux derniers mois de leur grossesse.

Les oreillers supplémentaires ne sont pas vraiment utiles, car vous serez incliné vers l'avant, ce qui augmentera la pression sur le sphincter œsophagien inférieur.

Portez des vêtements confortables. « Les vêtements serrés et les ceintures peuvent également contribuer à pousser l'acide de l'estomac jusque dans l'œsophage. Vous devriez porter des vêtements plus amples et plus confortables», déclare le Dr Clarkston.

 

 

 






   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert