accueil troubles et maladies Les crampes d'estomac.
 
   


Les crampes d'estomac.



Ce que révèlent les symptômes

Lorsque vos crampes sont accompagnées de fièvre ou de selles sanguinolentes.

Lorsque vos crampes persistent pendant plus d'une semaine.

Ce que révèlent les symptômes

Les crampes d'estomac révèlent le côté le pire de notre tube digestif. Elles ne sont jamais la cause des malaises, mais elles accompagnent souvent des manifestations de troubles comme la diarrhée, la constipation, une infection virale, le syndrome du côlon irritable, la Perticulose, l'intolérance au lactose et l'intoxication alimentaire.

Bien sûr, tous ces malaises présentent d'autres symptômes, mais, habituellement, ce sont les crampes qui retiennent d'abord votre attention.

« En général, les crampes d'estomac se manifestent sous la forme de douloureuses sensations de resserrement qui apparaissent puis disparaissent en quelques minutes. Elles s'intensifient, puis elles diminuent », déclare Bruce Luxson, médecin, titulaire d'un doctorat, professeur adjoint de gastro-entérologie à la Faculté de médecine de l'université Saint Louis, dans le Missouri. En fait, cette sensation de resserrement ne provient pas toujours de l'estomac. Elle peut être provoquée par un autre organe, comme les intestins.

Citons notamment le syndrome du côlon irritable, trouble du système digestif qu'on ne peut expliquer et qui cause douleurs, crampes, diarrhée et constipation. Vous croyez ressentir des crampes d'estomac alors que, en fait, ce sont des spasmes intestinaux. «Dans les cas moins graves du syndrome du côlon irritable, les crampes ne se manifestent qu'au moment d'aller aux toilettes et récidivent immédiatement après les selles », souligne Andrew H. Soll, médecin, professeur de médecine et directeur du programme d'entraînement affilié de gastro-entérologie à l'université de la Californie à Los Angeles et chef de Service de gastro-entérologie à l'hôpital administratif des vétérans.


« Les aliments que vous consommez sont une autre source de crampes d'estomac. Une intolérance au lactose, c'est-à-dire l'incapacité de digérer les sucres des produits laitiers, affecte un grand nombre de personnes et peut produire des crampes.

Les salades agrémentées de mayonnaise consommées lors de pique-niques, ou toute autre nourriture conservée dans de mauvaises conditions, favorisent des infections bactériennes de l'intestin, appelées intoxications alimentaires, où se manifestent des crampes, des vomissements et, à l'occasion, de la diarrhée. Des carences en fibres ou en eau sont les causes principales de la constipation et de la diarrhée et peuvent provoquer des crampes », déclare le Dr Luxson.

La diverticulose est une maladie caractérisée par la formation de petits sacs remplis de selles ou de bactéries sur les parois du petit intestin. « Elle provoque non seulement des crampes et des spasmes, mais aussi des hémorragies », dit le Dr Soll. Les infections virales sont une autre maladie qui cause les crampes.

« Le stress semble également favoriser l'apparition de crampes d'estomac, tant chez les enfants que chez les adultes », déclare John Boyle, gastroentérologue et chef service de gastroentérologie en pédiatrie à l'hôpital pour enfants Rainbow, à Cleveland. « Le stress n'est pas la cause des crampes, mais il peut les provoquer», dit-il.

Soulagement des symptômes

En ayant une alimentation saine et en maîtrisant votre stress, ous pourrez réduire l'apparition de crampes d'estomac.

Apprenez les bienfaits de l'eau. Buvez de grandes quantités d'eau lorsque la constipation vous cause des crampes d'estomac. «En buvant plus de deux litres d'eau par jour, ou environ huit grands verres, vous devriez reprendre vos habitudes régulières en un rien de temps, déclare le Dr Luxson. Modérez votre consommation de café et de Coca-Cola® : la caféine est un diurétique qui peut facilement épuiser les réserves d'eau de l'organisme», préconise-t-il.

Tenez-vous-en aux liquides. Dans le cas d'une intoxication alimentaire, tenez-vous-en aux liquides, comme l'eau, jusqu'à ce que le malaise soit passé.

Limitez les produits laitiers. «Les flatulences, les crampes et la diarrhée accompagnent souvent l'absorption d'un verre de lait si petit soit-il, si vous souffrez d'une intolérance au lactose », déclare le Dr Luxson. Afin de vérifier si vous souffrez de ce problème, éliminez tous les produits laitiers de votre régime alimentaire pendant trois iours, puis buvez un grand verre de lait.

Ajoutez graduellement à votre alimentation d'autres produits laitiers comme des yaourts à 0% de matière grasse et des fromages. Si des crampes se manifestent à un certain moment, vous découvrirez enfin le vrai coupable. Dans ce cas, vous pouvez acheter des produits qui contiennent l'enzyme digestive lactase et qui peut être pris simultanément avec les produits laitiers. Ce produit se vend en liquide ou sous forme de capsule.

Essayez le son. Environ 50 g de son ou de tout autre supplément de fibres ajouté chaque matin à vos flocons d'avoine pourrait s'avérer le remède idéal contre les crampes d'estomac. «Augmenter sa consommation de fibres ne permet pas seulement d'éviter la constipation ou la diarrhée, mais donne une meilleure maîtrise du syndrome du côlon irritable », déclare le Dr Soll. Cependant, trop de fibres absorbées sans donner le temps à votre organisme de s'y habituer peut avoir l'effet contraire et accentuer la constipation et la diarrhée. Si les crampes disparaissent, mais que des flatulences se manifestent, essayez une autre forme de fibres alimentaires.

Détendez-vous. Comme de nombreux médecins croient que les crampes sont reliées au stress, il est important de bien maîtriser ce dernier. Que vous marchiez trois fois par semaine pendant 30 minutes ou que vous appreniez les principes de rétroaction, vous devriez remarquer un certain soulagement. La rétroaction est une technique qui vous apprend à vous détendre au moyen d'un petit moniteur qui indique le niveau de votre tension musculaire. Demandez à votre médecin de vous diriger vers un spécialiste.

 

 

 

 






   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert