accueil troubles et maladies Les crampes musculaires.
 
   


Les crampes musculaires.



Quand devez-vous consulter votre médecin?

Lorsque vous ressentez des crampes dans les muscles pendant et après une activité physique, ou même au repos.

Lorsque vous avez des crampes qui « barrent » le muscle, et ce, pendant plusieurs minutes.

Lorsqu'une crampe se manifeste plusieurs fois durant la journée.

Ce que révèlent les symptômes

Les crampes musculaires ne choisissent pas leurs victimes, elles affectent tout le monde, tant les actifs que les sédentaires. Que vous soyez en pleine compétition de vélo ou en train de nager doucement dans la piscine ou profondément endormi, voilà soudain qu'un muscle se contracte et vous provoque des douleurs.

Une crampe musculaire résulte d'une interférence qui vient nuire à la capacité naturelle du muscle à se contracter et à se détendre. Prenons l'exemple d'un spasme du pied. Lorsque le pied est fléchi en mode de propulsion, pendant que vous nagez ou lorsque des draps trop serrés emprisonnent vos orteils, il survient une surdistension des tendons des muscles, et les nerfs qui vont du pied jusque dans le mollet deviennent hyperexcités. «Lorsque cela se produit, les signaux que reçoivent les nerfs deviennent confus», rapporte Robert Nirschl, médecin, professeur adjoint de chirurgie orthopédique à la Faculté de médecine de l'université Georgetown à Washington, D.C. Il en résulte une crampe très douloureuse. »

Soulagement des symptômes

Voici comment soulager une crampe musculaire, quelle qu'en : la cause.

Étirez et massez. D'une main, étirez la jambe où s'est manifestée une crampe et massez puis relâchez le muscle de l'autre main. « Ce type de massage rétablit la circulation sanguine et favorise généralement en quelques secondes le relâchement du spasme et de la tension», déclare le Dr Nirschl.


Ramenez vos orteils vers votre poitrine. Selon Harry Daniell, médecin professeur clinique au Service de médecine de la Faculté de médecine Davis à l'université de la Californie, cette méthode parvient à interrompre rapidement une crampe dans la jambe pendant oue l'on nage.

Optez pour le froid. Selon Irène von Estorff, médecin, professeur adjoint de réadaptation médicale à l'hôpital de New York et au Collège soedical Cornell dans la ville de New York, si l'étirement ne permet sas de soulager une crampe et que vous ressentez toujours un spasme douloureux dans le muscle, un massage fait avec de la glace engourdira la région douloureuse. Frottez de la glace sur le muscle déconttracté pendant 3 à 5 minutes. N'oubliez pas de bouger la glace constarment afin de ne pas endommager la peau.

Pincez votre lèvre supérieure. Selon le Dr Nirschl, bien que cela semble étrange, se pincer la peau au-dessus de la lèvre supérieure avec le doigt et le pouce peut faire disparaître une crampe de la jambe. Le Dr Nirschl ne sait pas avec certitude pourquoi cette méthode fonctionne, mais il existe deux raisons possibles : la lèvre supérieure pourrait constituer un point de pression qui aide à relâcher le muscle, ou alors la douleur ressentie sur la lèvre supérieure distrait la personne de la douleur qu'elle ressent dans la jambe jusqu'à ce qu'elle disparaisse d'elle-même.

Désaltérez-vous. « Si vous faites des exercices intenses, que vous transpirez abondamment et que vous ressentez soudainement une crampe dans votre cuisse, avalez immédiatement quelques gorgées d'eau ou d'autres liquides à votre portée », déclare Robert Wortmann, médecin, chef du Service de médecine à la Faculté de médecine de l'université East Carolina à Greenville, en Caroline du Nord. La crampe disparaîtra rapidement si vous vous étirez après avoir bu.

Continuez de boire. « Afin d'éviter les crampes durant une séance d'exercices, avalez trois ou quatre gorgées d'eau toutes les 10 minutes », conseille Owen Anderson, titulaire d'un doctorat, éditeur du Running Research News.

Évitez le sel. Lorsque vous transpirez, évitez les comprimés de sel ou des liquides très salés comme les boissons gazeuses. « Le sel vide littéralement les muscles de leurs liquides qui se retrouvent dans l'estomac», nous informe le Dr Nirschl.

Apportez-vous à boire par temps chaud. Si vous pensez transpirer beaucoup durant une longue randonnée, vous devrez sûrement remplacer le potassium et d'autres électrolytes que l'eau ne peut vous fournir. « Siroter des boissons à base d'électrolytes à intervalles réguliers est une bonne idée », déclare le Dr Nirschl. Ces boissons de substitution contiennent également du glucose, ce qui favorise l'absorption des électrolytes plus rapidement qu'avec de l'eau.

Faites des exercices avant d'aller dormir. « Lors d'une étude menée sur 44 personnes, nous avons découvert que des exercices d'étirement du mollet effectués trois fois par jour pendant une semaine aidaient à soulager les crampes nocturnes dans les jambes», déclare le Dr Daniell. Pour faire cet exercice, tenez-vous debout face à un mur, à une distance d'un peu moins d'un mètre. Placez vos mains sur le mur et inclinezvous vers celui-ci lentement, tout en gardant vos talons en contact avec le sol. Gardez cette position pendant 10 secondes, puis détendez-vous pendant 5 secondes. Répétez cet exercice deux fois.

Prenez de la quinine. « Ce vieux remède semble très efficace contre les crampes nocturnes dans les jambes », déclare le Dr Daniell. Il est possible que la quinine rende les nerfs moins excitables. Dans tous les cas, prendre des comprimés de quinine et de vitamine E ou 350 ml i eau tonique chaque soir pourrait aussi vous aider. Consultez d'abord votre médecin.

 

 

 

 

 






   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert