accueil troubles et maladies Décoloration de la peau ou vitiligo.
 
   


Décoloration de la peau ou vitiligo.



Quand devez-vous consulter votre médecin?

Lorsque votre peau ou de grandes parties de celle-ci prennent une couleur inhabituelle.

Lorsque votre pigmentation cutanée naturelle disparaît.

Ce que révèlent les symptômes

Marie porte toujours des manches longues, des bas foncés, un foulard autour du cou, des gants et un grand chapeau qui fait de l'ombre sur son visage. Elle déteste l'image qu'elle projette. Elle aimerait beaucoup mieux être en maillot de bain et profiter du soleil, mais après quelques minutes d'exposition, sa peau se couvre de grandes plaques blanches.

Marie est atteinte de vitiligo, maladie courante sans danger causée par un mauvais fonctionnement du système immunitaire de l'organisme qui détruit le pigment de la peau. « Parfois, cette maladie affecte tout le corps », dit Léonard Swinyer, médecin, professeur cli­nique de dermatologie de l'université de l'Utah à Sait Lake City.


Les décolorations de la peau ne sont pas toutes aussi spectaculaires. On voit couramment une coloration jaunâtre. Il existe plusieurs causes à ce jaunissement. L'une d'elles est l'âge. « Les gens plus âgés peuvent développer une peau jaunâtre car celle-ci s'amincit et laisse paraître les couches de graisse sous-jacentes », déclare Joseph G. Morelli, médecin, professeur adjoint aux Services de dermatologie et de pédiatrie au Centre des sciences de la santé à l'université du Colorado.

Si vous mangez tous les jours des carottes ou des aliments qui sont riches en bêta-carotène, votre peau pourrait devenir jaunâtre. « Ce phenomène se manifeste souvent chez les petits enfants qui mangent beaucoup d'aliments pour bébés », explique Robert E. Clark, médecin, titulaire d'un doctorat, directeur de l'Unité d'oncologie cutanée et de chirurgie de la peau à Durham, en Caroline du Nord.

Lorsqu'une coloration jaunâtre générale (ou jaunisse) se produit à la suite de symptômes qui ressemblent à la grippe, il peut s'agir d'un problème grave comme l'hépatite, des troubles à la vésicule biliaire ou une cirrhose du foie. « La jaunisse se produit lorsque la bilirubine, déchet naturel que produit l'organisme et qui est habituellement transformé par le foie pour enfin être excrété, refoule dans la circulation sanguine», explique Francisco Averhoff, médecin, épidémiologiste en hépatite au Centers for Disease Control and Prévention, à Atlanta. Cette toxine peut rendre le teint réellement jaunâtre, mais elle attaque d'abord le blanc des yeux, quelle que soit la couleur de la peau.

Dans certains cas, très rares, il arrive que des réactions à certains médicaments pour le traitement des maladies cardiaques foncent la peau ou lui donnent une teinte bleuâtre. « Très rarement, un cancer de la peau en surface peut s'intérioriser et provoquer une transforma­tion générale de la couleur allant du brun au noir », souligne le Dr Swinyer.

Soulagement des symptômes

Vous savez que vous avez passé trop de temps au soleil si votre peau devient rouge. Tout autre changement de la couleur de la peau doit être étudié, et parfois traité.

Soignez votre peau. « L'un des traitements disponibles et possibles pour le vitiligo est le PUVA», déclare Martin A. Weinstock, médecin, titulaire d'un doctorat, directeur de photo médecine à l'hôpital Roger Williams et chef du Service de dermatologie au Centre administratif médical des vétérans à Providence, Rhode Island. « Un médicament, appelé psoralène (le P dans PUVA), et une exposition aux rayons ultra­violets A (UVA), sont combinés afin de générer un pigment», explique-t-il.

Évitez le bêta-carotène. Si votre teint est jaunâtre à cause du bêtacarotène, il existe une solution: le bêta-carotène n'est pas toxique comme la vitamine A (ce qu'elle devient une fois dans l'organisme). Consommez donc moins de bêta-carotène et vous vous débarrasserez de votre teint jaunâtre.

Consultez votre médecin. « Si vous avez une jaunisse, la cause principale doit être diagnostiquée et traitée par un médecin », déclare le Dr Averhoff.

Vous devrez également consulter votre médecin afin de connaître la raison de toute autre décoloration de la peau. Si un médicament pour les maladies cardiaques entraîne une couleur bleuâtre, votre médecin pourra modifier le dosage ou prescrire un autre médicament.

 

 

 

 

 

 






   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert