accueil troubles et maladies Douleurs à la cheville.
 
   


Douleurs à la cheville.



Quand devez-vous consulter votre médecin?


Lorsque vous vous êtes blessé à la cheville et que la douleur demeure tellement intense que 24 heures après la blessure, vous ne pouvez encore mettre aucune pression dessus.

Lorsque la douleur ne provient pas d'une blessure et qu'elle persiste pendant plus de 4 jours.

Consultez votre médecin à la suite d'une blessure si, en plus de la douleur, vous remarquez une enflure, des ecchymoses ou de la fièvre, et qu'il semble y avoir un relâchement des articulations.

Ce que révèlent les symptômes

Nous maltraitons régulièrement nos chevilles, nous les forçons à supporter le poids de notre corps, à marcher sur de longues distances, à se tourner et à se plier dans toutes les directions. Mais si l'on pousse la cheville au-delà de ses limites, comme nous le faisons souvent dans les sports, elles réagissent. Dans certains cas, cette réaction peut se manifester par des douleurs.

« L'une des blessures les plus fréquentes consiste à se tordre l'extérieur de la cheville », dit Phillip J. Marone, médecin, directeur du Centre de médecine sportive Jefferson à l'hôpital universitaire Thomas Jefferson à Philadelphie, et médecin pour les Phillies de Philadelphie, équipe de baseball professionnelle.

« Ce mouvement peut vraiment placer trop de stress sur les ligaments de soutien, et créer ainsi une entorse. Il pourrait également déchirer le muscle ou fracturer un os. Chacune de ces blessures peut provoquer une enflure considérable, une ecchymose et une incapacité de mouvements accompagnée de douleurs graves. »


L'entorse n'est pas la seule chose qui peut affecter la cheville. Le surmenage, comme se courber à l'excès, peut mener à la tendinite, inflammation des tendons qui raccordent les muscles des jambes aux chevilles et aux os des pieds. L'un des endroits les plus vulnérables est le tendon d'Achille, qui part derrière le talon et va jusqu'à l'arrière de la cheville.

Le tendon d'Achille peut facilement claquer ou se déchirer, surtout s'il n'est pas assez souple. Le surmenage peut aussi provoquer une bursite, inflammation douloureuse de la bourse séreuse de la cheville, sac rempli de liquide derrière le talon, qui sert de coussin protecteur.

D'autres formes de traumatismes touchent également les chevilles. « Des chaussures non appropriées qui soutiennent mal le pied peuvent entraîner une douleur de la cheville lorsqu'elle tourne ou qu'elle ressent l'impact d'une surface dure, rapporte Edward J. Resnick, médecin, professeur de chirurgie en orthopédie à l'hôpital universitaire Temple à Philadelphie. Les petites chaussures délicates et celles qui ne sont pas conçues pour la tâche que vous donnez à vos pieds ajouteront une pression indue sur l'articulation».

Il existe également quelques maladies qui peuvent occasionner des douleurs à la cheville. La goutte, douleur lancinante intense, enflure des articulations causée par des dépôts d'acide urique cristallisés, attaque souvent les chevilles. D'autres facteurs qui peuvent aggraver ces douleurs sont les bavures osseuses, d'autres fragments mobiles d'os ou de cartilages, la polyarthrite rhumatoïde, une mauvaise circulation et des nerfs endommagés.

Soulagement des symptômes

.Les douleurs aux chevilles ne devraient pas être prises à la légère : des complications pourraient s'ensuivre si vous tardez à demander un traitement médical approprié après une blessure. Voici donc quelques suggestions qui vous permettront de soulager la douleur.

Appliquez le traitement suivant. Du repos, de la glace, compression de la cheville et son élévation, voilà votre première ligne de défense pour toute blessure à la cheville... De même que pour toute autre forme de douleur à la cheville.

« Le repos est extrêmement important si vous ne voulez pas aggraver l'état d'une cheville mal en point », explique Gary M. Gordon, D.P.M., directeur de la clinique de la marche et de la course au Centre de médecine du sport de l'université de la Pennsylvanie à Philadelphie. « Rester allongé est ce qu'il y a de mieux; si vous devez vous déplacer, prenez des béquilles ou utilisez une canne. Appliquez de la glace pendant 15 minutes, plusieurs fois par jour, afin de réduire l'enflure, d'engourdir les terminaisons nerveuses sensibles et de resserrer les capillaires pour éviter une hémorragie».

Appliquez une pression à l'aide d'un sparadrap élastique ou utilisez un support pour immobiliser la cheville. Surélevez ensuite la cheville de quelques centimètres grâce à un oreiller: cela permettra de drainer les liquides. Pratiquez cette méthode pendant 3 à 5 jours.

Traitez votre cheville comme un mal de tête. « L'aspirine, l'ibuprofène et le paracétamol peuvent réduire considérablement la douleur d'une cheville endolorie», suggère le D r Resnick.

Soulevez vos talons. «Vous pouvez soulager un tendon d'Achille étiré en insérant un coussinet dans le talon de votre chaussure», selon le D r Resnick. Un coussinet d'un centimètre sera suffisant. Ces coussinets sont disponibles en pharmacie et peuvent être bien ajustés par un cordonnier.

La prévention des problèmes avec de bonnes chaussures

Si vous avez tendance à vous blesser les chevilles souvent, vous avec intérêt à lire ce qui suit.

Portez de bonnes chaussures. Faites-vous du jogging avec vos chaussures de tennis ? Jouez-vous au basket avec vos souliers de course ? Gare à vous ! « Vous devriez toujours porter des chaussures conçues spécifiquement pour vous donner le soutien et la protection nécessaires afin de mener à bien toute occupation ou activité », conseille le Dr Resnick.

Installez un soutien dans votre chaussure. Toutes les chaussures devraient avoir au niveau de la voûte plantaire un soutien adéquat afin de prévenir la pronation — tendance du pied à se tourner vers l'intérieur. Cela est surtout vrai pour les personnes qui ont les pieds plats. La plupart des chaussures de qualité et des souliers d'exercice offrent un soutien adéquat, alors que les espadrilles ou d'autres chaussures de moins bonne qualité n'en ont pas. Vous pouvez vous procurer ces soutiens à insérer dans vos chaussures dans la plupart des pharmacies ou dans un magasin de chaussures.

Absorbez les coups. Si vous êtes debout toute la journée, des semelles rembourrées, vendues en pharmacie, absorberont une partie de l'impact dû au fait de marcher sur des surfaces dures», déclare Michael Rask, médecin chef de l'Académie américaine de chirurgie neurologique et orthopédique à Las Vegas.

Laissez reposer vos chaussures. Les chaussures perdent de leur con fort et de leur soutien à l'usure. « Bon nombre de personnes portent des chaussures pendant une ou deux années, et c'est trop long», dit le D r Gordon. « La plupart des chaussures portées tous les jours ne devraient pas durer plus de 6 à 8 mois si l'on cherche un soutien fiable. »

À propos de la goutte

Si vous êtes atteint de goutte, il existe de nombreux moyens pour maîtriser les douleurs de la cheville.

Modifiez votre régime alimentaire. « Les aliments à teneur élevée en purine — les produits laitiers, les rognons, le foie, les crustacés, les sardines et les noix — contribuent généralement à élever le taux d'acide urique et à provoquer des crises de goutte», rapporte le D r Rask. Il s'agit d'éviter ces aliments pour prévenir le problème. Supprimez également l'alcool, car il augmente la production corporelle d'acide urique. Il est préférable de boire beaucoup d'eau, puisque ce liquide aide à évacuer l'acide urique de l'organisme.

Perdez du poids. Un excès de poids peut imposer beaucoup de pression à vos chevilles. La plupart des personnes qui ont la goutte sont obèses. Vos chevilles ont besoin d'une charge moins lourde.

Les analgésiques anti-inflammatoires. Des épisodes graves de goutte et de douleurs arthritiques sont souvent maîtrisés grâce à des médicaments à prendre par voie orale sur ordonnance. Demandez à votre médecin lesquels sont les plus appropriés dans votre cas. Dans des cas extrêmes, le problème peut être traité grâce à des injections de médicaments stéroïdiens comme la cortisone.





   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert