accueil troubles et maladies Douleurs aux épaules.
 
   


Douleurs aux épaules.



Quand devez-vous consulter votre médecin?


Lorsqu'il vous est impossible d'élever votre bras au-dessus de votre tête.

Lorsqu'il vous est impossible de bouger votre épaule.

Lorsque votre épaule semble déboîtée.

Ce que révèlent les symptômes

L'articulation de l'épaule est la plus complexe de l'organisme. C'est une merveille biomécanique qui peut défier toute robotique de pointe.

Et les épaules ont au moins une chose en commun avec des mécanismes normaux. On peut leur faire subir une quantité quasi illimitée d'excès avant qu'elles ne commencent à mal fonctionner. Et, malheureusement pour vous, cette détérioration se traduit par de la douleur.

L'une des formes les plus courantes de douleur aux épaules est l'inflammation des tendons qui entourent l'articulation. La tendinite, nom qu'on lui donne, se manifeste souvent dans les cas d'excès. « Lorsque vous vous adonnez à des activités comme scier du bois ou jouer au golf, les tendons de l'épaule frottent contre l'os et cela

provoque de l'irritation et des douleurs», explique Robert Bennett, médecin, professeur de médecine et chef du Service d'arthrite et de maladies rhumatismales, à l'université des sciences de la santé à Portland, en Oregon.

La bursite, compatriote de la tendinite dans les douleurs aux épaules, est également causée par un excès de mouvements. « Mais quand elle se manifeste, elle le fait avec beaucoup plus de panache. Enflure mineure de la bourse séreuse, sac mou situé dans l'articulation», déclare Tab Blackburn, physiothérapiste qui traite les membres des équipes de baseball professionnelles comme les Braves d'Atlanta et les Astros de Houston, et vice-président des Centres de réhabilitation et de performance humaine à Colombus, en Géorgie.

« Si vous éprouvez une douleur à l'épaule lorsque vous levez les bras, les dépôts de calcium pourraient en être les responsables », déclare le Dr Bennett. Ces dépôts se forment dans un tendon sous la jonction de la clavicule et de l'omoplate. On appelle ce syndrome: tendinite de la coiffe des rotateurs.



Enfin, il y a les douleurs aux épaules causées par les accidents. Une chute peut disloquer l'épaule; la partie supérieure du bras est littéralement déboîtée de l'articulation de l'épaule. Une rupture de la coiffe des rotateurs, tendons qui permettent aux bras de bouger, peut également survenir si on se sert du bras pour absorber les chutes. « Sans intervention chirurgicale, un rotateur déchiré peut créer des problèmes à l'épaule pour la vie», prévient Tab Blackburn.

Soulagement des symptômes

Il est évident, toute douleur causée par une chute ou un accident devrait être traitée immédiatement par un médecin. Les épaules disloquées peuvent être remises en place par un médecin, mais les blessures plus graves devront être corrigées au moyen d'une intervention chirurgicale.

Si la douleur est causée par un excès de mouvements, les techniques qui suivent devraient vous aider.

Changez vos habitudes. « Si votre épaule est souvent endolorie après le travail ou votre sport préféré, essayez de penser à des façons qui soulageraient l'épaule de tous les mouvements répétitifs que vous lui imposez et qui sont probablement à l'origine du problème », conseille Fred Allman, Jr., médecin, chirurgien en orthopédie et directeur de la Clinique de médecine du sport à Atlanta. Ne cessez pas de faire des exercices. Si vous avez l'habitude de jouer à la balle, par exemple,

laissez votre épaule reposer un peu en faisant du vélo pendant quelques jours.

Mettez de la glace. «Au premier signe d'une épaule endolorie, appliquez un sac de glace sur l'endroit douloureux plusieurs fois par jour pendant environ 20 minutes », déclare Tab Blackburn. La glace engourdit la douleur et permet de réduire l'enflure et l'inflammation.

Mettez de la chaleur. « Après un traitement de 3 jours par la glace, si la douleur ne s'est pas totalement résorbée, appliquez de la chaleur humide sur le site endommagé. Faites ce traitement de 20 à 30 minutes, plusieurs fois par jour, déclare Tab Blackburn. « La chaleur augmente la circulation du sang, purgeant ainsi la blessure. Même un jet d'eau chaude sur la blessure en vous douchant peut s'avérer favorable », ajoute-t-il.

Essayez ce médicament. « Les anti-inflammatoires non stéroïdiens ne guériront pas le problème, mais ils peuvent fournir un soulagement temporaire », déclare le D r Bennett. Il existe plusieurs variétés d'antiinflammatoires non stéroïdiens en vente libre que vous trouverez en pharmacie. Consultez votre médecin. Si la douleur ne se résorbe pas au bout de quelques jours, ou que vous continuez de blesser votre épaule, c'est qu'il est peut-être temps de consulter votre médecin.

Ce dernier pourra vous suggérer des traitements aux ultra­sons, des stéroïdes ou une intervention chirurgicale. « En association avec un anesthésique local, une simple injection de stéroïdes peut fournir un soulagement qui durera au moins un an », précise le Dr Bennett.

Cela dépend de vos activités après l'injection. « Si vous recommencez l'activité qui a provoqué le problème, la douleur réapparaîtra en quelques semaines », ajoute-t-il. « Certaines personnes auront besoin d'une intervention chirurgicale afin d'enlever un peu de masse osseuse qui ajoute de la pression sur le tendon, dit le Dr Bennett. D'autres pourraient avoir besoin d'un remaniement des muscles rotateurs. Mais, quelle que soit la blessure, assurez-vous d'obtenir deux opinions médicales avant de laisser quiconque vous opérer. »

Étirement et renforcement

« Si les douleurs aux épaules semblent être un problème à répétition, c'est peut-être une bonne idée de conditionner vos muscles et vos tendons », suggère le Dr Bennett. Essayez les exercices suivants, connus sous le nom de «super sept». Si vous ne possédez pas d'haltères, prenez une boîte de conserve pleine.

Abduction horizontale en pronation.
Allongez-vous sur le ventre, sur une table solide ou sur votre lit, avec un bras qui pend sur le côté. Tenez dans votre main un haltère d'environ 2 kilos, la paume tournée vers l'extérieur. En gardant votre bras tendu, élevez l'haltère jusqu'à ce qu'il soit à la hauteur des yeux. Répétez 8 à 12 fois.

Dénouement des épaules. Tenez-vous debout, les bras allongés à votre côté, en tenant dans vos mains des haltères de 2 kilos. Levez vos épaules vers vos oreilles comptez jusqu'à deux puis relâchez les épaules vers l'arrière en rapprochant les omoplates. Détendez-vous et répétez 8 à 12 fois.

Abduction en supination. Allongez-vous sur le dos et joignez les mains au-dessus de votre tête. (La paume gauche devrait être sur celle de la main droite et toucher votre tête.) Avec votre bras gauche, tirez doucement sur votre bras droit en le ramenant vers l'oreille gauche. Laissez votre bras droit résister légèrement, gardez cette position et comptez jusqu'à deux. Détendez-vous et répétez ce mouvement de 8 à 12 fois. Refaites l'exercice en changeant de bras (la paume de la main droite est placée sur la main gauche.)

Élévation en position assise. Asseyez-vous sur le bord d'une chaise solide, les deux mains tenant la chaise de chaque côté. Essayez ensuite de vous soulever de la chaise. Répétez cet exercice 8 à 12 fois.

Rotation externe.
Allongez-vous sur le côté gauche, le coude droit contre votre côté droit et votre bras fléchi à un angle de 90 degrés. Prenez dans votre main droite un haltère de 2 kilos et laissez votre main s'affaisser sur votre ventre. Ensuite, tout en gardant le coude serré contre le côté, soulevez l'haltère le plus haut possible, comptez jusqu'à deux. Détendez-vous et répétez 8 à 12 fois.

Abduction de l'épaule. Tenez-vous debout avec un haltère de 2 kilos dans chaque main. Élevez les bras le plus haut possible de chaque côté du corps en faisant des rotations de la main, les paumes vers le haut. Tenez et comptez jusqu'à deux. Détendez-vous et répétez 8 à 12 fois.

Rotation externe. Allongez-vous sur le ventre sur une table solide avec l'épaule et la partie supérieure de votre bras sur la table et votre avant-bras allongé sur le côté. Tenez un haltère de 2 kilos dans votre main et levez la main jusqu'à ce qu'il soit à la hauteur de la table. Détendez-vous et répétez l'exercice 8 à 12 fois.





   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert