accueil troubles et maladies Douleurs aux pieds.
 
   


Douleurs aux pieds.



Quand devez-vous consulter votre médecin?


Lorsqu'une plaie sur votre pied prend plus de deux semaines à guérir.

Lorsque la douleur se propage et que vous éprouvez des picotements continuels, de la faiblesse ou un changement de sensation dans votre pied.

Lorsque vous avez froid ou chaud aux pieds en tout temps

Ce que révèlent les symptômes

En médecine, il existe de nombreux mystères, notamment comment guérir un simple rhume ou pourquoi les médecins portent toujours une blouse blanche. Cependant, la cause des douleurs aux pieds ne figure pas parmi ceux-ci. Dans bien des cas, les pieds font mal parce que vous portez des chaussures mal ajustées à la forme de votre pied ou qui ne sont pas de la bonne pointure.

Difficile à croire ? C'est pourtant ce qu'a révélé une étude effectuée par la Société américaine d'orthopédie du pied et de la cheville sur 356 femmes: 313 d'entre elles portaient des chaussures trop petites pour leur pied. Il n'est donc pas surprenant que 295 de ces femmes se plaignaient de douleurs aux pieds. «

Les chaussures étroites et pointues étouffent les orteils et le reste du pied, rapporte Sally Rudicel, médecin, directeur adjoint du Service d'orthopédie au Centre médical Albert-Einstein à Philadelphie et chef du Conseil des chaussures pour femmes, qui a mené l'étude. Si vous portez des chaussures trop serrées et que vous avez une tendance naturelle à avoir des problèmes de pieds, vous êtes une bonne candidate. »

Les troubles aux pieds peuvent se manifester de nombreuses façons, sous la forme d'oignons ou de cors, d'ongles incarnés ou de métatarsalgie de Morton — névralgie qui touche une région comprise entre le troisième et le quatrième orteil causée par une compression du nerf. La métatarsalgie de Morton est souvent confondue avec la bursite ou la simple métatarsalgie — sensation brûlante et douloureuse sur la pointe du pied.


Si vous êtes obèse, que vous passez beaucoup de temps debout ou que votre voûte plantaire est très arquée, vous serez sûrement sujet à la fasciite plantaire — douleur qui se manifeste sous le talon et la voûte plantaire. La fasciite plantaire est provoquée par le surmenage des tissus qui s'étendent du talon à la pointe du pied (le fascia). «Les pressions de la marche ou de la course mettent beaucoup de stress à cet endroit, déclare Roy Corbin, D.P.M., président de l'Académie américaine de médecine du sport en podologie. « À l'occasion, cela mène à des dépôts de calcium et une inflammation de l'attache à l'os du talon. »

Une autre cause d'inconf ort aux pieds est la verrue plantaire — ver­ rue sous le pied qui est causée par une infection virale. Les verrues plantaires sont souvent confondues avec les durillons. «Mais voici ce qui permet de les différencier: un petit point noir se manifeste à la surface et une légère douleur est ressentie lorsque vous appuyez dessus, précise John Grady, D.P.M., professeur adjoint clinique au Collège de la médecine du pied Scholl à Chicago et professeur adjoint de la médecine du sport au Collège ostéopathique de Chicago.

Les fractures de fatigue sont également une cause courante de douleurs aux pieds, surtout chez les gens qui marchent beaucoup », déclare le D r Corbin. Pensez à cette éventualité si une enflure apparaît sur le dessus du pied et sous les orteils.

D'autres causes de douleurs aux pieds proviennent d'une réaction allergique aux teintures et aux tissus utilisés dans la fabrication des chaussettes et des chaussures, d'une circulation sanguine réduite et d'un cas grave de pied d'athlète.

Soulagement des symptômes

Lorsqu'on a mal aux pieds, on a mal presque partout. Voici plusieurs façons de soulager les douleurs aux pieds.

Enlevez vos chaussures. « Laissez vos pieds se reposer en marchant pieds nus ou en portant des pantoufles aussi souvent que vous le pouvez», conseille le Dr Corbin. (Cependant, gardez vos chaussures si vous êtes atteint de diabète.)

Soulevez vos pieds. «À la fin de la journée, surélevez vos pieds, recommande le Dr Grady. Lorsque vous faites cela, même si ce n'est que pour quelques minutes, les liquides se retirent des pieds et vous pouvez ainsi réduire presque sur-le-champ l'enflure parfois douloureuse et la pression. »

Changez de chaussures. « Changer de chaussures durant la journée aide à disperser la pression dans le pied. Lorsque c'est possible, portez des chaussures de sport et transportez vos souliers moins confortables », dit le Dr Corbin.

On a prouvé que certaines teintures et tissus utilisés dans la fabrication de chaussures et de bas peuvent provoquer une dermite de contact — maladie qui provoque des démangeaisons, des rougeurs et des brûlures. « Si vous pensez que votre problème vient de ce que vous portez, changez de chaussures et de chaussettes pendant une journée ou deux et voyez les résultats», souligne le Dr Schneider.

Trempez-vous les pieds. « Se tremper les pieds pendant 20 minutes tous les jours est une bonne idée, si vous ne souffrez pas de diabète. (Se tremper les pieds rend la peau plus sèche et, si l'eau est trop chaude, la perte de sensation pourrait causer une brûlure grave », déclare le Dr Corbin.)

Il existe sur le marché bon nombre de solutions commerciales pour les bains de pied. « Assurez-vous de bien hydrater vos pieds avec de la crème après le bain, prévient-il. Des petits bassins que l'on se procure en magasin sont également efficaces pour soulager les douleurs aux pieds.»

Optez pour le massage. Selon le Dr Corbin, « le massage quotidien des pieds avec des crèmes hydratantes à base de lanoline s'avèrent souvent très efficaces pour les personnes qui passent la journée debout. Demandez à un ami de vous faire un massage de 5 minutes ou faites-le vous même. De toute façon, vous l'apprécierez vraiment. »

Achetez la bonne pointure. Lorsque vous achetez des chaussures, exigez un bon essayage. Selon le Dr Corbin, voici ce que vous devez rechercher : un espace approprié pour les orteils (environ 1 cm entre l'orteil le plus long et la pointe de la chaussure), un talon ferme (l'endroit à l'arrière de la chaussure) et un talon plat. C'est aussi une bonne idée que de se procurer des chaussures lacées.

Essayez les deux souliers avec les bas que vous porterez avec les chaussures. La partie la plus large de votre pied devrait se trouver dans la partie la plus large de la chaussure. «Achetez-vous des chaussures tard dans la journée. En fait, les pieds enflent durant l'après-midi», dit le Dr Grady.

Pensez-y bien. Si vous souffrez de métatarsalgie de Morton ou d'un symptôme qui lui ressemble, essayez de porter des chaussures plus larges ou d'utiliser un support métatarsien de la voûte plantaire. (Vous pouvez vous en procurer de toutes les pointures dans la plupart des pharmacies.) «Dans le cas de douleurs graves et constantes, votre médecin pourra vous suggérer les injections de cortisone ou, en dernier ressort, une intervention chirurgicale qui permettra de libérer le nerf comprimé», assure le Dr Corbin.

La guérison de douleurs aux talons

Si le talon vous fait mal, vous souffrez sans doute d'une fasciite plantaire ou des éperons. Voici ce que vous pouvez faire.

Étirez le fascia. « Roulez une balle de tennis ou un rouleau à pâtisserie sous votre pied plusieurs fois par jour lorsque vous êtes assis. Cela soulage et étire le fascia, et évite qu'il ne devienne plus irrité », explique le Dr Schneider.

Cherchez du soutien. « Les supports de voûte plantaire vendus dans le commerce sont une façon peu coûteuse de soulager le stress sur le fascia», dit le Dr Corbin.

Cherchez le froid. « Frotter des glaçons sur le talon pendant 20 minutes par jour est une façon rafraîchissante de soulager la douleur», conseille le Dr Schneider.

Étirez vos mollets. « Les mollets tendus peuvent provoquer une douleur dans votre tendon d'Achille et le fascia » souligne le Dr Rudicel. Afin de l'éviter, étirez lentement vos mollets ainsi: tenez-vous debout à environ 60 cm du mur et placez vos mains sur ce dernier à la hauteur des épaules. Placez le pied gauche devant. En gardant le genou droit allongé, inclinez-vous vers le mur et comptez jusqu'à 30 ou jusqu'à ce que vous sentiez l'étirement dans le mollet droit. Répétez l'exercice sur l'autre jambe.

 





   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert