accueil troubles et maladies Douleurs de la partie supérieure du dos.
 
   


Douleurs de la partie supérieure du dos.



Quand devez-vous consulter votre médecin?


Lorsque les douleurs de la partie supérieure du dos s'étendent au devant de la poitrine, à la partie inférieure de la cage thoracique ou à l'abdomen.

Lorsque vous avez des antécédents familiaux de maladie cardio-vasculaire.

Lorsque vous n'avez aucune idée des causes.

Ce que révèlent les symptômes

Vous souvenez-vous de votre mère quand elle vous répétait sans cesse de vous tenir le dos droit ? En général, c'est ce que la partie supérieure de votre dos essaie de vous dire quand elle fait mal: « S'il te plaît, tiens-toi droit. »

Une mauvaise posture peut non seulement affaiblir les muscles, mais aussi forcer les articulations et les ligaments, ce qui provoque davantage de douleur dans la partie supérieure du dos. Forcer les muscles de cette partie de votre corps peut également causer des douleurs.

Si vous avez peint le plafond du salon, par exemple, vous savez d'où provient la douleur. (Et, si vous avez des seins très lourds, le simple effort de se redresser et de rester droite peut causer des douleurs dans la partie supérieure du dos.)

D'autres causes plus graves de douleur incluent l'osteoporose, la rupture d'un disque vertébral ou une blessure. L'osteoporose est une maladie au cours de laquelle les os deviennent plus poreux et fragiles — tellement fragiles qu'une vertèbre peut se briser sous le poids de la colonne vertébrale. La rupture d'un disque dans la partie supérieure du dos est plutôt rare, mais lorsqu'elle survient, elle peut générer des épisodes de douleur lancinante.

Pour ce qui a trait aux blessures, un accident de la circulation peut causer le coup du lapin ou syndrome cervical traumatique, qui exerce une forte tension sur les muscles de la partie supérieure du dos d'une part, et endommage le cou d'autre part.



Enfin, les maladies cardiaques ou d'autres conditions graves pourraient se manifester sous forme de douleurs de la partie supérieure du dos.

Les parties les plus affectées sont les muscles trapèze — très grands muscles en forme de triangle —, et les omoplates.

Soulagement des symptômes

Si vous avez des problèmes à la partie supérieure du dos et que vous ne savez pas vraiment pourquoi, vous devriez consulter votre médecin afin d'obtenir un diagnostic et un traitement. Si vous souffrez d'ostéoporose ou de maladie cardiaque, ou même si vous vous êtes fait mal au dos, il est préférable d'être soigné par un médecin.

Si votre dos vous fait mal à cause d'un problème mécanique, c'est-à-dire tension, inertie ou mauvaise posture, par exemple, il y a certaines choses que vous pouvez faire pour améliorer le malaise.

Gérez votre propre douleur. « Un automassage d'une minute par heure sur la partie affectée de votre dos devrait fournir un soulagement aux spasmes musculaires », affirme Morris Mellion, médecin, ancien président de l'Académie américaine des médecins de famille et directeur médical du Centre de médecine du sport à Omaha, dans le Nebraska. « Des massages en profondeur sur les endroits les plus sensibles devraient produire des résultats peu de temps après », ajoute-t-il. Placez simplement votre main par-dessus l'épaule opposée, puis massez.

Les bienfaits du massage. «Pétrir doucement les muscles trapèze soulage la douleur en étirant la partie affectée et en y augmentant la circulation», déclare Patrice Morency, massothérapeute certifié et spécialiste dans la gestion des blessures du sport à Portland, en Oregon, qui travaille avec les espoirs olympiques. Demandez à un proche de masser d'abord les muscles sur le côté gauche puis sur le côté droit de la partie supérieure du dos avec la paume des mains. Il doit appliquer une pression répétée mais douce, comme font les chats avec leurs pattes.

Le coude à la rescousse. «Une autre technique de massage pour soulager les douleurs de la partie supérieure du dos est de demander à un proche de vous... prêter son coude! Demandez simplement à la personne d'appliquer une légère pression du coude sur vos muscles trapèze pendant 15 à 30 secondes, relâchez puis répétez le mouvement, dit le Dr Morency. La pression exercée sur le muscle ralentit brièvement l'alimentation en sang alors que le fait de relâcher la pression le remplit de sang et d'oxygène, tout en permettant aux spasmes musculaires de s'atténuer», explique-t-il.

Essayez les soutiens-gorge de sport. « Les femmes qui ont de gros seins éprouveront un soulagement immédiat après s'être procuré un soutien-gorge de sport qui offre plus de maintien», déclare Karl B. Fields, médecin, professeur adjoint de médecine familiale et directeur du programme de médecine du sport à l'hôpital Mémorial Moses Cône à Greensboro, en Caroline du Nord.

Levez la tête. Lorsque vous lisez à votre bureau, plutôt que d'incliner vos yeux et votre tête sur le papier, essayez de lever le papier à la hauteur de vos yeux. « Les gens effectuent constamment des mouvements qui vont à l'encontre du mécanisme corporel lorsqu'ils lisent», déclare Hubert Rosomoff, médecin, titulaire d'un doctorat en sciences médicales, directeur médical du Centre de réhabilitation de l'université de Miami. «Plutôt que de se tenir la tête droite, ils courbent la tête et le cou, mettant ainsi plus de pression sur leurs épaules. »

Servez-vous de vos mains.
Plutôt que de caler le téléphone entre votre oreille et votre épaule, ce qui peut mettre plus de tension sur le muscle, tenez le téléphone dans votre main. «Mieux encore, procurez-vous un casque d'écoute ou un appareil mains-libres », suggère le Dr Rosomoff.

Améliorez votre posture. «Une mauvaise posture élimine la courbe naturelle en S qui supporte le poids de votre dos, tout en affaiblissant les muscles de la partie supérieure du dos, et les rendant plus vul­nérables à la tension. " dit Fred Allman, Jr., médecin, chirurgien en orthopédie et directeur de la Clinique de médecine du sport à Atlanta.

Une bonne posture, c'est-à-dire la poitrine en saillie, l'estomac rentré et les fesses resserrées, restaure la position S qui allège toute pression sur les muscles de la partie supérieure du dos. Si vous souffrez fréquemment de douleurs à cet endroit, demandez à votre médecin d'évaluer votre posture et, au besoin, de vous recommander un spécialiste qui pourrait vous enseigner des exercices correcteurs.

Renforcez vos muscles. « Il est impossible de prévoir quand vous vous blesserez la partie supérieure du dos ou si jamais vous souffrirez du coup du lapin dans un accident de voiture. Mais si les muscles du cou et de la partie supérieure du dos sont forts, un étirement ou une déchirure grave à cet endroit seront moindres », déclarent les médecins. « Si ces muscles vous soutiennent, une partie du stress sera donc absorbée par le muscle, et non par les os ou les ligaments ou d'autres tissus », précise le Dr Fields.

Vous pouvez renforcer la partie supérieure du dos en faisant ce simple exercice : tenez une boîte de conserve pleine dans chaque main en gardant les bras allongés sur le côté. Soulevez les épaules vers vos oreilles comptez jusqu'à deux, puis relâchez, en rapprochant vos omoplates l'une vers l'autre. Détendez-vous et répétez l'exercice 8 à 12 fois.

 





   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert