accueil plantes médicinales Sauge des prés, Eupatoire commune, Polypode vulgaire.
 
   



Sauge des prés, Eupatoire commune, Polypode vulgaire.

 



Les feuilles de la sauge des prés (Salvio pratensis ) ont des vertus analogues à celles de la sauge officinale et de la sauge sclarée . Les préparations obtenues à partir des principes actifs de cette plante combattent efficacement des sécrétions sudorifères excessives et particulièrement au cours de certaines périodes pénibles pour l'organisme, comme la puberté ou la ménopause.

Les qualités amères-toniques de cette plante sont surtout appréciées des individus frappés d'atonie ou sujets à des états dépressifs périodiques.

Il semble que les botanistes se soient inspirés, au XVIII" siècle, du nom du roi Mithridate Eupator, dit le Grand, quand il s'est agi de baptiser le genre Eupatorium auquel appartient l'espèce cannabium. Cette plante connue sous le nom d'eupatoire commune ou d'Avicenne, herbe de Sainte-Cunégonde, origan aquatique ou des marais est une Composacée assez commune, répandue en Europe et en Australie.

Cette plante ne présente pas actuellement un grand intérêt sur le plan médical et elle est peu ou pas recherchée. Pourtant elle a joui d'une certaine popularité auprès des Grecs, des Romains et des médecins du Moyen Age.

La drogue est fournie par la plante toute entière; il faut la ramasser à l'époque de la floraison, supprimer les rameaux les plus ligneux et l'utiliser fraîche, ou du moins assez rapidement, sinon son activité serait considérablement réduite.



La racine de l'eupatoire commune a des pro­priétés cholagogues et laxatives, et les feuilles sont toniques-amères, diurétiques et fortement sudorifères. Cette drogue stimule en particulier la sécrétion de la bile ce qui la rend efficace dans les cas de constipation et dans les maladies du foie ou de la rate.

Le polypode vulgaire ou polypode de chêne, fougère douce, réglisse des bois (Polypodium vulgare) est une jolie fougère très commune dans les régions tempérées d'Eurasie et d'Afrique. Le grec polypodium signifie « qui a plusieurs pieds », et cette appellation fait penser aux nombreux « moignons », si l'on peut dire, restes des anciennes feuilles sur le rhizome de la plante.

Ce dernier a une saveur douceâtre qui rappelle un peu celle de la réglisse. C'est également le rhizome qui fournit le principe actif du polypode; on le ramasse en été et on le débarrasse des fines écailles brunes qui recouvrent les « moignons» évoqués.

Lorsqu'il est commercialisé, une fois bien nettoyé, sa saveur est déjà beaucoup moins sucrée; il devient même légèrement amer et nauséabond. Les principes actifs ont une action purgative et cholagogue; ainsi on obtient de bons résultats sur les jaunisses et sur les cas de constipation chronique, aggravée par une insuffisance de la fonction hépatique.

C'est du moins ce qu'affirme le célèbre Leclerc qui, par ailleurs, nie au polypode tout effet drastique et une action directe sur l'intestin. Le polypode est généralement utilisé sous forme de tisane ou d'extrait fluide.




 
   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert