accueil plantes médicinales Oranger amer, Angélique, Griottier, Framboisier.
 
   



Oranger amer, Angélique, Griottier, Framboisier.

 



L'oranger amer ou bigaradier (Citrus aurantium var. bigaradiai est un arbre de la famille des Rutacées originaire de l'Inde et de la Chine et introduit en France à l'époque des Croisades.

Les fruits qui sont très amers ne sont pas comestibles; mais toutes les parties de l'oranger amer sont utilisées et à des fins très diverses : les feuilles, les fleurs, les fruits, de préférence petits, l'écorce des fruits presque mûrs.

En parfumerie on connaît l'essence de néroli, faite avec les fleurs, et l'essence de petit grain ou d'orangette préparée à partir des petits fruits, ou des petites branches et des feuilles ramassées au moment de la taille. En pharmacologie, on utilise les feuilles et les fleurs, mais surtout l'écorce, comme des toniques-amères dont les propriétés stomachiques et eupeptiques sont efficaces pour traiter le manque d'appétit et la dyspepsie; on les utilise aussi dans l'industrie pharmaceutique comme correcteurs du goût ou de l'odeur de certains médicaments.


Toutes les parties de l'angélique, herbe aux anges ou herbe du Saint-Esprit (Angelica archangelica ), plante herbacée de la famille des Ombellifères, dégagent un parfum très agréable, aromatique, presque camphré. Habituellement, on utilise les racines de la première année et plus encore les fruits, qu'on considère d'ailleurs communément comme les graines.

Avec les racines on peut préparer une infusion aux propriétés thérapeutiques toniques-amères, sudorifiques, carminatives et légèrement diurétiques. L'« essence d'angélique », une huile essentielle qu'on extrait des fruits et des racines, est très couramment utilisée pour la fabrication de liqueurs, par exemple de la Chartreuse, pour la préparation de parfums et pour aromatiser les dentifrices.

Le griottier fait partie de l'ensemble de formes dérivées du Prunus cerasus, caractérisées par une pulpe acidulée ou acide, par opposition aux formes dérivées du Prunus avium dont la pulpe est plus ferme et plus douce, le groupe des deux formes constituant globalement ce qu'on appelle les cerisiers.

Le griottier ne possède pas de vertus thérapeutiques particulières; il est utilisé largement dans l'industrie pharmaceutique comme édulcorant acidulé aromatique pour corriger le goût de quelques produits, tels que les produits à base de tétracycline, de sulfamides, de vitamines, et le goût de sirops pour la toux.

Le framboisier ( Rubus idaeus), une Rosacée très répandue dans presque toute l'Europe et dans les parties tempérées de l'Asie, était probablement connu de nombreux siècles av. J.-c., comme en témoignent les résultats de fouilles sur les lieux où se trouvaient des cités lacustres, par exemple.

Cultivé depuis le Moyen Age, le framboisier produit des fruits très appréciés; il existe aussi à l'état sauvage. Il est doté de nombreuses propriétés, apportant des vitamines, identiques à celles des agrumes, des sels, surtout de calcium, de magnésium et de fer; il a un léger pouvoir laxatif et c'est, en même temps, un bon diurétique. Dans l'industrie pharmaceutique, on l'utilise, comme le griottier, comme édulcorant correcteur du goût et de l'odeur de médicaments.

 




 
   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert