accueil troubles et maladies Les régimes protéinés, mythes ou réalité.
 
   


Les régimes protéinés, mythes ou réalité.

Protéines



Description du régime

Le régime consiste en une alimentation riche en protéines pouvant être naturelle ou composée de substituts (un mélange de protéines, de vitamines et de minéraux).

Il faut donc ancrer dans l’alimentation des produits riches en protéines. Tels sont les fruits de mer (crustacés et poissons riches en protéines et pauvres en graisses et qui sont de très bons moyens de lutte contre les maladies cardio-vasculaires), les viandes maigres (poulet, abats, bœuf maigre) et les produits laitiers maigres (lait écrémé, fromage, yaourt).

Les légumes verts apportent des minéraux et des oligo-éléments. Le régime suit donc quelques étapes. D’abord, le sujet doit prendre pendant 3 à 4 jours des sachets protéinés. Au-delà de cette période, la personne ne ressent plus la faim. Réintroduire alors le sucre dans l’alimentation (avec du riz, des pommes de terre et des pâtes) et diminuer la prise de sachet de substitution par jour au profit d’aliments naturels apportant la protéine.

Ensuite, la personne doit prendre une ration normale et équilibrée. Et pour finir, le sujet acquiert et suit une alimentation saine et durable selon son besoin alimentaire. Il est à noter que ce régime hyper protéiné ne peut se faire que sous contrôle médical en raison du risque de malnutrition.



Effets des protéines

Les résultats sont immédiats et étonnants. Il y a perte de 5 kg de poids en 7 jours et 12 kg en un mois. Ce régime va permettre une perte de graisse et l’absence de la faim. Une alimentation riche en protéines a 2 avantages. D’un côté, cela empêche le stockage de protéines et donc l’élimination des protéines non utilisés par l’organisme.

De l’autre côté, son assimilation consomme beaucoup d’énergie (le quart des protides consommés est directement brûlé après ingestion contre 3% seulement pour les graisses) et accroit la thermogenèse. En effet, celle-ci double après consommation de repas hyper protéinés.

Risques d’une surconsommation de protéines


Ce régime ne peut être poursuivi au-delà de 2 à 3 semaines. En effet, ces substituts de repas aboutissent à une perte du réel plaisir de manger et détache le sujet de son environnement sauf si la personne ramène ses sachets avec elle. Plusieurs troubles peuvent subvenir lors de ce régime.

Ce sont : une mauvaise haleine, de rares diarrhées ou des constipations, la chute des cheveux, des céphalées, une hypotension orthostatique et une fatigabilité cardiaque avec ou sans irritabilité et agressivité, des crampes nocturnes et des faiblesses musculaires, des perturbations sexuelles. Le plus redouté étant la reprise de poids (d’où le phénomène de yo-yo) puisque l’amaigrissement est brusque.

Et sinon, l’absence prolongée du sucre entrainera des effets importants sur l’organisme à cause de la production de corps cétonique à partir de la dégradation des lipides.

Conclusion

Ce régime présente des risques considérables dont surtout une dénutrition grave.

En outre, de par ses propriétés, il ne doit donc pas être entrepris chez des insuffisants rénaux ou chez des sujets qui prennent des médicaments qui altèrent le taux de potassium. Ce régime hyper protéiné ne peut donc être envisagé sans un contrôle médical ou la surveillance d’une diététicienne.


ARTICLES EN RELATION SUR LE FORUM
   
   
   
   





   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert