accueil médicaments Propanthéline, posologie et contre-indications.
 
   



Propanthéline, posologie et contre-indications.

Pro-Banthine  


Nom commercial:
Banlin, Pro-Banthine, Propanthel.

Ordonnance non requise

Indications thérapeutiques
La propanthéline diminue la motilité gastro-intestinale et urinaire. On l'utilise dans le traitement de l'ulcère gastrique, de diverses formes de gastrites, de spasmes des voies digestives ou rénales, de diverticulite, etc. Elle peut aussi diminuer la salivation.

Posologie habituelle
La propanthéline s'emploie à raison de 15 mg 3 fois par jour et de 30 mg au coucher. Certaines personnes souffrant d'ulcère peptique, de pancréatite ou de spasme urogénital devront prendre jusqu'à 60 mg 4 fois par jour.

Contre-indications
On devrait éviter la propanthéline si on souffre de glaucome, d'obstruction des voies digestives, de maladie cardiaque grave, d'obstruction de la vessie, d'atonie intestinale, de colite ulcéreuse grave, de myathénie grave, de reflux oesophagien et probablement durant la grossesse; la sécurité du médicament n'a pas été établie pour cette période. On ne devrait pas utiliser ce médicament chez les jeunes enfants.


Les personnes âgées et les gens souffrant d'une maladie pulmonaire chronique, d'insuffisance cardiaque, hépatique ou rénale, d'hyperthyroïdie, d'hypertension artérielle ou d'hypertrophie de la prostate devront se faire suivre de près par leur médecin et probablement prendre de plus faibles doses.

Effets secondaires possibles
Les effets secondaires les plus fréquents sont une sécheresse transitoire de la bouche et de la gorge, une dilatation de la pupille, une augmentation de la pression intra-oculaire, une vision embrouillée et une difficulté à uriner.

Apparaissent aussi parfois des nausées et des vomissements, une altération du sens du goût, de la constipation, une augmentation du pouls et de la pression sanguine ou encore de l'hypo­tension, de l'impuissance ou une diminution de la lactation.

On observe rarement une réaction d'excitation ou de confusion qui demandent l'arrêt de la médication.

Interactions médicamenteuses
La propanthéline augmente les effets secondaires des médicaments suivants: les antidépresseurs, la mépéridine, l'orphénadrine, certains antihistaminiques (plusieurs casse-grippe en contiennent), les antiparkinsonniens, la quinidine, la disopyramide et la procaïnamide.

Si elle est administrée en même temps que le halopéridol, il peut y avoir aug­ mentation de la pression intra-oculaire. Elle diminue l'effet de la pilocarpine. Les antiacides risquent d'augmenter les effets de la propanthéline.

Précautions
Si le médicament produit de l'assoupissement ou un embrouillement de la vue, on évitera l'usage de véhicules automobiles ou de machines demandant de l'attention ou de la précision.

Les personnes âgées sont plus susceptibles aux effets secondaires du médicament.

Les gens souffrant de rétention urinaire pourront éviter en partie l'aggravation de leur problème en urinant à chaque prise de médicament.

A cause de la réduction de la sudation qu'elle provoque, la propanthéline rend plus sensible aux températures élevées et peut causer un coup de chaleur.

La propanthéline diminue la lactation.

La propanthéline ne devrait pas être employée sans consultation médicale; si on a à l'utiliser de façon continue, on verra à faire évaluer régulièrement sa pression intra-oculaire.

La propanthéline est plus efficace si elle est prise une demi à une heure avant les repas.

Alternatives
On croyait auparavant que toute l'activité du système gastro-intestinal échappait totalement au contrôle de la volonté. On sait maintenant qu'on peut apprendre à relâcher ces muscles, à défaire les spasmes qui en altèrent le bon fonctionnement; l'apprentissage d'une technique de relaxation peut alors remplacer la propanthéline et ses effets secondaires possibles et permettre de prévenir ces symptômes qui comportent toujours une dimension psychologique; le stress et l'angoisse provoquent dans l'organisme toutes sortes de "rétrécissements" qui, chez certains, touchent le système digestif.

Jugement global
La propanthéline et les autres antispasmodiques font partie des médicaments plus ou moins utiles dont l'utilisation peut souvent être remplacée par de la détente et une meilleure hygiène de vie.

La propanthéline est aussi commercialisée en associations avec le phénobarbital ou le thiopropazate; ces combinaisons fixes sont considérées par le Food and Drug Administration des Etats-Unis comme "n'ayant pas fait la preuve de leur efficacité".


 
   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert