accueil médicaments Sulcrafate, posologie et contre-indications.
 
   



Sulcrafate, posologie et contre-indications.

Sulcrate  


Nom commercial:
Sulcrate.

Ordonnance requise

Indications thérapeutiques
Le sulcrafate s'utilise dans le traitement de l'ulcère gastro-duodénal. Il forme une barrière protectrice au niveau de la muqueuse et empêche les enzymes digestifs, la bile et l'acide chlorhydrique de s'attaquer aux parois du tube digestif; il ne possède pas d'action antiacide.

Posologie habituelle
On doit prendre 1 gr quatre fois par jour 1 heure avant chaque repas et au coucher.

Bien que la guérison de l'ulcère duodénal puisse survenir en 2 à 4 semaines, les médecins conseillent souvent le traitement pendant 8 à 12 semaines alors que son utilisation au delà de 8 semaine n'est pas recommandable. Dans le traitement de l'ulcère gastrique, si aucune amélioration n'apparaît après 6 semaines, on envisagera une approche différente.


Contre-indications
Bien qu'on ne connaisse pas de contre-indications claires à l'emploi de ce médicament, on évitera cependant son usage durant la grossesse et si on a moins de 18 ans; la sécurité de ce produit n'a pas encore été établie pour ces périodes.

Effets secondaires possibles
Les effets secondaires sont assez rares. La constipation est le plus fréquent. On peut aussi expérimenter des nausées, de la diarrhée, des malaises à l'estomac, de l'indigestion, de la sécheresse de la bouche, une réaction cutanée, des démangeaisons, des douleurs au dos, des étourdissements, de la torpeur et des vertiges.

Interactions médicamenteuses
Les antiacides diminuent probablement l'effet du sulcrafate s'ils sont administrés en même temps; on évitera donc d'en prendre une demi-heure avant et une demi-heure après l'ingestion de sulcrafate.

Le sulcrafate interfère avec l'absorption des tétracyclines, de la phénytoïne et des vitamines A, D, E et K; en les prenant une heure avant, on s'assure de leur absorption.

Précautions
La disparition des symptômes après le traitement ne signifie pas nécessairement la guérison totale de l'ulcère, et les précautions générales de règle dans l'ulcère continuent à être nécessaires.

Jugement global
Le sulcrafate, bien qu'il soit utilisé au Japon depuis de nombreuses années, n'est approuvé que depuis peu aux Etats-Unis et au Canada. On possède assez peu de données sur son innocuité, et en particulier concernant son usage à long terme (plus de 8 semaines) de telle sorte que plusieurs médecins recommandent l'utilisation de traitements plus conventionnels (antiacides et cimétidine, entre autres).

Par contre, il démontre une efficacité certaine dans le traitement de l'ulcère gastrique ou duodénal et semble posséder peu d'effets secondaires; il présente aussi l'avantage d'être plus simple d'emploi que les antiacides.

 

 
   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert