accueil médicaments Chloral (hydrate de), posologie et contre-indications.
 
   



Chloral (hydrate de), posologie et contre-indications.

chloral  


Noms commerciaux:
Chloral van, Noctec, No vochlorhydrate.

Ordonnance requise

Indications thérapeutiques
L'hydrate de chloral sert à induire le sommeil. On l'emploie aussi parfois avant une opération comme tranquillisant, ou après celle-ci pour renforcer l'action des analgésiques.

Posologie habituelle
La dose hypnotique pour un adulte varie de 500 mg à 1,5 g; certains individus doivent prendre jusqu'à 2 g pour obtenir l'effet désiré.

Contre-indications
On ne devrait pas prendre ce médicament si on y a déjà fait une réaction allergique, si on souffre d'insuffisance hépatique ou rénale graves, de maladie cardiaque grave, d'une inflammation de l'estomac ou de fortes douleurs.

On devrait aussi l'éviter durant la grossesse (son usage chronique peut causer une réaction de sevrage chez l'enfant après l'accouchement) et pendant la période d'allaitement (il passe dans le lait).

Effets secondaires possibles
L'hydrate de chloral cause parfois de la sédation résiduelle le matin, avec de la faiblesse, des étourdissements et de l'incoordination motrice. Il provoque aussi assez fréquemment de l'irritation au niveau de l'estomac, des gaz et un goût désagréable dans la bouche, surtout avec des doses de 1 g et plus.



Il est également possible que survienne une réaction allergique et parfois une réaction paradoxale d'agitation et de délire avec des cauchemars et du somnambulisme; cela se produit surtout en présence de douleur. Enfin, on a déjà observé des lésions rénales après un usage prolongé, ainsi que des anomalies au niveau du sang.

Interactions médicamenteuses
L'hydrate de chloral voit son action sédative prolongée par les autres tranquillisants, les somnifères, les antihistaminiques, les analgésiques et les antidépresseurs. On évitera de l'utiliser avec le furosémide; cette association peut provoquer de l'instabilité vasomotrice.

Précautions

Si le médicament produit de la somnolence, on évitera l'usage de véhicules moteurs et la manipulation de machines dangereuses.

Avec l'alcool, l'hydrate de chloral peut provoquer de la somnolence ou une réaction de vasodilatation, avec accélération du rythme cardiaque, rougeur au visage, palpitations et difficultés à parler.

Ce médicament peut causer de la tolérance et de l'accoutumance; on évitera d'en augmenter les doses pour obtenir le même effet. L'hydrate de chloral perd son activité à partir de la deuxième semaine de traitement.

On aura avantage à prendre l'hydrate de chloral avec une grande quantité d'eau, avec du lait ou de la nourriture pour diminuer l'irritation gastrique.

Si on prend une dose de plus de 1 g, on devrait recourir à la forme liquide; celle-ci doit être conservée dans une bouteille ambrée, pour la protéger de la lumière.

Jugement global
L'hydrate de chloral n'est pas un hypnotique de choix; il faut parfois prendre de fortes doses pour obtenir l'effet désiré alors que l'écart qui existe entre la dose efficace et la dose toxique est faible; on a déjà vu une intoxication fatale après l'ingestion de 4 g de médicament. De plus, il perd son efficacité après 2 semaines d'utilisation et démontre plusieurs interactions avec d'autres médicaments.

Son action s'exerce surtout au début de la nuit et n'améliore pas l'insomnie matinale. On utilisera de préférence un médicament de la classe des benzodiazépines si on juge avoir vraiment besoin d'un hypnotique.




 
   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert