accueil médicaments Cimétidine, posologie et contre-indications.
 
   



Cimétidine, posologie et contre-indications.

cimétidine  


Noms commerciaux:
Peptol, Tagamet.

Ordonnance requise

Indications thérapeutiques
Ce médicament qui empêche la sécrétion d'acide chlorhydrique par l'estomac est utilisé dans le traitement des ulcères gastriques et duodénaux et des autres maladies où il faut diminuer la sécrétion acide de l'estomac.

Posologie habituelle
La cimétidine se prend en doses de 200 à 400 mg quatre fois par jour (aux repas et au coucher) ou, sous forme retard, de 600 mg deux fois par jour (matin et soir); la dose totale quotidienne peut atteindre 2 400 mg. Le traitement doit se poursuivre pendant au moins quatre semaines, même après que tous les symptômes sont disparus.

Le sevrage devrait se faire progressivement pour tenter d'éviter la réactivation des ulcères. Au besoin, les antiacides peuvent être utilisés sans inconvénients concurremment à la cimétidine, mais ils ne devraient pas être pris au même moment; une heure au moins est nécessaire entre chaque médicament.

Contre-indications
Les personnes souffrant de maladies rénales, hépatiques ou cardio-vasculaires graves doivent utiliser ce médicament avec grande prudence et à dose très faible. Les femmes enceintes devraient éviter ce médicament; des expériences de laboratoire montrent que la cimétidine a un effet féminisant chez les foetus de rats mâles et affecte le comportement de ces rats après leur naissance. De plus, elle passe dans le lait; on n'en recommande donc pas l'usage pendant la période d'allaitement.


Effets secondaires possibles
Des personnes qui ont utilisé la cimétidine ont souffert d'hémorragie et même de perforation gastrique à l'arrêt brusque de ce médicament.

La cimétidine entraîne parfois de la confusion mentale, des hallucinations et du délire surtout chez les personnes âgées. Lors des traitements prolongés, elle peut aussi affecter la production du sang et causer des saignements et une facilité à faire des ecchymoses ou altérer les globules blancs et diminuer la résistance aux infections; un mal de gorge avec fièvre peut être un signe de cette complication; certains malades ont aussi souffert d'hépatite.

Au plan sexuel, certaines personnes se plaignent d'une perte de désir et d'impuissance; objectivement, on observe aussi parfois de la gynécomastie, c'est-à-dire le grossissement des seins chez l'homme. La fatigue et une faiblesse inexplicables peuvent être un signe de réaction adverse à la cimétidine. Pour toutes ces complications, il serait important de consulter son médecin au plus tôt.

Par contre, un certain nombre de symptômes peuvent survenir en début de traitement qui, habituellement, disparaissent d'eux-mêmes assez vite: des petites éruptions cutanées, de la diarrhée, de la somno­lence et des étourdissements, des maux de tête, des crampes et des douleurs musculaires, de la congestion et des douleurs aux seins chez les femmes. Si ces symptômes persistent le moindrement ou deviennent trop importants, il faut consulter son médecin.

Interactions médicamenteuses

La cimétidine augmente l'effet des anticoagulants; elle retarde l'excrétion des benzodiazépines (diazépam et autres), ce qui peut causer une accumulation de ces substances et des effets plus marqués. Elle ralentit l'élimination de l'AAS, de la carbamazépine, des bêta-bloquants, de la phénytoïne et de la théophylline, augmentant ainsi leur toxicité. Si elle est prise en même temps que la digoxine, elle en diminue l'effet.

Précautions
Comme la cimétidine peut parfois causer de la confusion mentale ou des étourdissements, les gens qui ont à conduire une automobile ou à manipuler des machines dangereuses devraient être très prudents, surtout en début de traitement.

La cimétidine accélère l'atteinte d'une concentration maximum d'alcool dans le sang et augmente cette concentration, probablement parce qu'elle empêche le foie de jouer son rôle habituel dans le métabolisme de l'alcool; cela signifie que l'alcool risque d'avoir des effets plus rapides et plus prononcés qu'à l'ordinaire, chez la personne qui est traitée à la cimétidine.

La cigarette empêche la cimétidine d'agir pendant la nuit.

Jugement global
La cimétidine a atteint, en 1982, la première place parmi les médicaments prescrits en Amérique du Nord. Sans doute s'agit-il d'un excel­ lent médicament pour le traitement des ulcères; mais la cimétidine demeure un médicament nouveau dont on est loin d'avoir étudié tous les effets. Ainsi, des recherches montrent que les patients prenant ce médicament ont des taux de nitrosamines dans l'estomac jusqu'à 100 fois plus élevés qu'en temps ordinaire; cela surviendrait parce que l'absence d'acide dans l'estomac permet à des bactéries de s'y développer et de transformer les nitrates alimentaires en nitrosamines; or ces substances sont de puissants cancérigènes et déjà en Angleterre on rapporte une certaine association cancer de l'estomac-cimétidine.

D'autres recherches ont prouvé une baisse de la production des spermatozoïdes de 50 p. 100 chez les hommes traités à la cimétidine; cette baisse était heureusement réversible, avec l'arrêt du médicament. Les médecins manifestent beaucoup de légèreté sinon d'inconscience dans leur acceptation des nouveaux médicaments; et au lieu de réserver la cimétidine aux ulcères confirmés, où elle agit si bien, ils l'utilisent de plus en plus fréquemment sans diagnostic précis, contre des douleurs abdominales vagues, pour soulager des malaises causés par la constipation ou la diarrhée; cela expliquerait le succès commercial de la cimétidine.

Les rédacteurs de The Harvard Médical School Health Letter préconisent, pour leur part, la prudence: "Comme pour tous les nouveaux médicaments, ses dangers ne seront vraiment pas connus tant qu'elle n'aura pas été largement employée pendant de nombreuses années. La recommandation que la cimétidine soit utilisée à court terme (par exemple, 1-2 mois) plutôt que chroniquement, est prudente à ce moment-ci."

D'ailleurs, comme la majorité des ulcères (de 60 à 90%) se cicatrisent en 6 à 8 semaines, il n'y a la plupart du temps aucune raison de poursuivre le traitement à fort dosage au delà de cette période. Une dose réduite prise au coucher peut être utile pour prévenir une rechute chez les patients prédisposés pour qui la chirurgie est contre-indiquée.

La suspension d'un traitement d'entretien exposerait au même risque de récidive rapide que lors de l'arrêt du traitement de brève durée. Comme la plupart des traitements médicaux, la cimétidine est un traitement symptomatique; elle ne règle rien des situations qui sont à l'origine du stress expliquant souvent une bonne part des ulcères.

La preuve en est que chez 30% des malades traités à la cimétidine, leur maladie revient peu après l'arrêt du médicament. Donc, même les gens qui utilisent la cimétidine pour se traiter en phase aiguë devraient entreprendre certaines mesures correctrices pour renforcer l'action du médicament et surtout pour empêcher que les ulcères ne reprennent à l'arrêt de la cimétidine.

 

 
   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert