accueil médicaments Cochicine, posologie et contre-indications.
 
   



Colchicine, posologie et contre-indications.

 


Nom commercial:
Novocolchicine.

Ordonnance non requise

Indications thérapeutiques
La colchicine est un extrait de plante qui s'utilise pour le traitement des crises de goutte et moins souvent pour la prévention de ces crises.

Posologie habituelle
En cas de crise, le traitement doit être commencé le plus tôt possible, au stade même des signes précurseurs quand ils existent; la dose d'attaque est de 1 mg et par la suite on prend une dose de 0,5 ou 0,6 mg aux heures jusqu'à ce que le soulagement survienne ou qu'apparaissent des signes d'intoxication, soit de la diarrhée, des nausées, des vomissements, une perte d'appétit et de la faiblesse.

En aucun cas, on ne devrait dépasser huit mg durant un même traitement. La douleur et l'enflure aux articulations diminuent en dedans de 12 heures et on observe généralement un soulagement total dans les 24 à 48 heures. Si un deuxième traitement est requis, on doit respecter un intervalle de 3 jours afin de réduire les risques d'intoxication.

Pour la prévention des crises, le traitement varie de 0,5 ou 0,6 mg quatre fois par semaine à 0,5 ou 0,6 mg deux fois par jour, selon l'effet obtenu.

Contre-indications
L'hypersensibilité à la colchicine est une contre-indication absolue, de même que la grossesse et probablement l'allaitement, puisque le médicament a eu des effets tératogènes chez les animaux. Les personnes âgées et les malades atteints de troubles hépatiques, cardiaques, gastro-intestinaux et rénaux devraient utiliser des dosages moindres à cause des risques de plus grande toxicité.


Effets secondaires possibles
Même aux dosages habituels, les nausées et la diarrhée sont fréquentes, et à un degré moindre les vomissements, la faiblesse et la perte d'appétit; si ces symptômes persistent après l'arrêt du médicament, il est préférable d'entrer en contact avec son médecin.

Des effets plus graves peuvent se produire pendant l'usage à long terme: dommages aux reins et à la moelle osseuse, avec tendance à faire des infections, ecchymoses faciles et maux de gorge à répétition. La faiblesse musculaire, l'urticaire et des éruptions cutanées sont aussi possibles. Une perte des cheveux peut se produire.

Interactions médicamenteuses
II y a peu d'interactions médicamenteuses connues à la colchicine. Elle peut diminuer l'absorption de la vitamine B12, lors d'un usage prolongé. Les agents acidifiants (comme la vitamine C à forte dose) peuvent inhiber l'action de la colchicine.

Précautions
L'alcool diminue l'effet de la colchicine.

Quand on utilise la colchicine à long terme pour prévenir les crises, il est important de voir son médecin à intervalles réguliers.

Si on emploie ce médicament de façon préventive et que survient une crise, on augmente le dosage comme indiqué plus haut, mais il faut revenir à son dosage de base aussitôt les symptômes disparus.

Alternatives
L'obésité, l'hypertension artérielle et la consommation excessive d'alcool sont souvent alliées à un taux élevé d'acide urique. Une perte de poids peut favoriser la diminution du taux sanguin de cet élément.

Certains aliments sont reconnus pour faire augmenter le taux d'acide urique dans le sang et il vaudrait mieux éviter de les consommer: les anchois, les sardines, le foie, les rognons, le ris-de-veau, la cervelle, les tripes, le boudin, les poissons gras, les champignons, le chocolat et les vins de Bourgogne et de Champagne. Le jeûne peut aussi avoir le même effet. Le repos ne nuit certainement pas, au contraire. On devrait d'abord chercher à travailler sur ces facteurs pour diminuer l'incidence des crises de goutte.

Jugement global
La colchicine, malgré sa relative toxicité, s'avère un excellent médicament pour le soulagement de la douleur lors des crises aiguës de goutte. Il ne prévient pas la progression de l'arthrite goutteuse et n'exerce aucun effet sur le métabolisme de l'acide urique; la combinaison probénécide-colchicine peut s'avérer utile pour le traitement de la goutte chronique qui se complique de crises épisodiques.
 
   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert