accueil médicaments Diphenhydramine, posologie et contre-indications.
 
   



Diphenhydramine, posologie et contre-indications.

 


Nom commercial:
Allerdryl, Benadryl, Insomnal, Nytol, Sominex, Somnium. Ordonnance non requise

Indications thérapeutiques
Le diphenhydramine s'utilise pour soulager les symptômes d'allergie affectant surtout les voies nasales, comme par exemple dans la fièvre des foins et la rhinite allergique. Il est aussi efficace lorsque l'allergie implique la peau: dans l'herbe à puce, l'urticaire, l'allergie médicamenteuse, les piqûres d'insectes, les démangeaisons...

On l'utilise également pour son effet tranquillisant, comme antitussif, contre le mal des transports et parfois chez certaines personnes âgées pour soulager les symptômes de parkinsonnisme lorsqu'elles ne supportent pas les agents plus puissants.

Le diphenhydramine constitue aussi l'ingrédient principal de nombreux somnifères légers qu'on peut se procurer sans ordonnance.

Ce produit existe en lotion (Caladryl) et en pommade (Benadryl) pour application topique; cet usage n'est pas recommandé, car il est susceptible de produire des réactions allergiques ! ! !


Posologie habituelle
Chez les adultes, on utilise entre 25 et 50 mg 3 ou 4 fois par jour. Aux enfants entre 6 et 12 ans, on peut donner entre 12,5 et 25 mg 3 ou 4 fois par jour et à ceux de 2 à 6 ans, de 6,25 à 12,5 mg 3 ou 4 fois par jour.

Pour induire le sommeil, on se sert de 50 à 100 mg au coucher.

Contre-indications
On évitera d'utiliser le diphenhydramine si on souffre de glaucome à angle fermé, d'hypertrophie de la prostate, d'ulcère peptique avec obstruction ou d'obstruction intestinale; ce médicament est également contre-indiqué chez les nouveau-nés et durant une crise d'asthme.

On en fera usage avec précaution si on souffre d'hyperthyroïdisme, d'in­ suffisance rénale, de maladie cardio-vasculaire, d'hypertension arté­rielle, d'asthme et d'épilepsie. On évitera aussi de s'en servir en même temps que certains antibiotiques administrés en milieu hospitalier à cause de la plus grande incidence d'effets toxiques affectant l'oreille.

Il serait préférable de ne pas utiliser ce médicament durant la grossesse, son innocuité n'ayant pas été déterminée; aussi, il diminue la lactation et passe dans le lait, rendant son utilisation non recommandée durant la période d'allaitement.

Effets secondaires possibles
L'effet secondaire le plus marqué est la sédation, et il est assez fréquent; l'accompagnent souvent des étourdissements, de la lassitude, de l'incoordination, de la faiblesse musculaire, de la sécheresse de la bouche, de la constipation, de la difficulté à uriner et un embrouille­ ment de la vue. Certaines personnes, et plus particulièrement des enfants, pourront expérimenter une réaction paradoxale d'excitation, avec insomnie, agitation, euphorie... pouvant aller jusqu'à des convulsions chez les individus susceptibles.

On devra alors cesser le traitement. On pourra aussi subir les effets suivants, mais ils apparaissent plus rarement: mal à l'estomac, perte d'appétit, nausées, vomissements, diarrhée, sensibilité au soleil, allergie, malaises cardiaques et mouvements involontaires au visage. Exceptionnellement, le médicament a provoqué un type d'anémie et des problèmes au niveau de la moelle osseuse après un usage prolongé; on peut alors souffrir d'un mal de gorge et de fièvre, et on doit cesser le traitement.

Interactions possibles
L'association du diphenhydramine et des médicaments suivants augmentera l'importance de leurs effets sédatifs respectifs: les tranquillisants, les somnifères et les analgésiques; et le Marplan, le Parnate et le Nardil en prolongeront l'effet.

Le diphenhydramine augmentera aussi les effets secondaires des antidépresseurs, des antiparkinsonniens, de l'orphénadrine, des antispasmodiques et il risque de diminuer les effets des anticoagulants, de la cortisone et de ses dérivés. Il pourra être nécessaire d'ajuster le dosage des antiépileptiques pris concurremment.

Précautions
A cause du risque de somnolence, on devra éviter l'usage de véhicules automobiles et de machines demandant de l'attention ou de la précision. L'ingestion d'alcool pendant un traitement au diphenhydramine augmente considérablement cet effet.

Il faut savoir que l'efficacité de n'importe quel antihistaminique peut décroître à la longue et qu'il devient nécessaire de changer de produit après un certain temps.

Jugement global

Le diphenhydramine est un antihistaminique efficace et possédant potentiellement plus d'effets secondaires que d'autres produits équi­valents, bien que ces effets varient d'une personne à l'autre. De plus, il est coûteux. On préférera généralement essayer d'autres antihistaminiques moins coûteux et provoquant moins de somnolence avant de recourir au diphenhydramine.

Utilisé comme somnifère à cause justement de cet effet de somnolence, le diphenhydramine, dans des recherches faites sur son activité, ne s'est pas avéré efficace pour induire le sommeil, ce qu'on attend de ce genre de médicament; de plus, il perturbe le sommeil profond, ce qui rend la nuit moins reposante. Par contre, il est certainement moins dangereux que beaucoup d'autres somnifères, en particulier pour les personnes âgées.



 
   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert