accueil médicaments Hydergine, posologie et contre-indications.
 
   



Hydergine, posologie et contre-indications.

Hydergine  



Combinaison de mésylates de dihydroergocornine, de dihydroergocristine et de dihydroergokryptine.

Ordonnance requise

Indications thérapeutiques
On utilise ce médicament dans le traitement des symptômes de sénilité attribués par certains à l'insuffisance cérébro-vasculaire ou à l'artériosclérose cérébrale. Parmi les symptômes qu'on cherche à soigner figurent les étourdissements, la confusion, la dépression, la négligence et l'instabilité émotive.

Posologie habituelle
On se voit généralement prescrire 1 comprimé à prendre 3 ou 4 fois par jour. Le fabricant note que l'effet se manifeste graduellement et atteindrait son seuil efficace après 3 ou 4 semaines. Après 8 semaines de traitement, on pourrait recourir au médicament au besoin seulement.

Contre-indications
On devra éviter ce médicament si le pouls est inférieur à 60 et si la pression artérielle est basse (systolique à moins de 100), ou si on a déjà fait une allergie à ce produit.


Effets secondaires possibles

Les effets secondaires sont peu fréquents. On contactera cependant son médecin si se manifestent une éruption cutanée, des maux de tête, des étourdissements, un embrouillement de la vue, de la congestion nasale, des crampes abdominales, de la diarrhée, des nausées, des vomissements et une baisse d'appétit. Une diminution importante du rythme cardiaque ou de la pression sanguine pourront demander un arrêt de la médication.

Interactions médicamenteuses
L'Hydergine peut augmenter l'effet des médicaments antihypertenseurs et aussi l'effet de ralentissement cardiaque du propranolol, du métoprolol, du nadolol, du timolol et du digoxin.

Précautions
Les personnes traitées pour l'hypertension peuvent expérimenter plus facilement de l'hypotension en passant de la position couchée à la position assise; elles devraient se lever lentement.

Alternatives
Les "désordres du comportement" associés au vieillissement sont peut-être liés en partie au vieillissement de l'organisme, et entre autres choses à une mauvaise irrigation sanguine au niveau cérébral, mais d'autres facteurs restent à considérer qui sont d'ordre social, économique et environnemental. Font habituellement partie du tableau de la vieillesse la solitude, la pauvreté, la marginalisation ainsi qu'une alimentation déficiente.

Or, un organisme fonctionne bien dans la mesure où la personne est stimulée, où elle peut s'intégrer à un milieu et s'y sentir utile, dans la mesure où elle dispose de suffisamment de ressources pour bien s'alimenter et se distraire. Ce sont d'abord sur ces facteurs qu'il faudrait tenter d'agir, souvent en ayant recours à d'autres ressources que le personnel médical.

Jugement global
Ce médicament a toujours eu une utilité grandement discutée. Un panel d'experts de l'Académie Nationale des Sciences des Etats-Unis n'a pu le classer ni parmi les "produits efficaces", ni parmi les "produits probablement efficaces". Il semble qu'il servirait plutôt à soigner la culpabilité du médecin qui le prescrit, son effet chez le patient se limitant à l'effet placebo.



 
   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert