accueil médicaments Isosorbide (dinitrate d'), posologie et contre-indications.
 
   



Isosorbide (dinitrate d'), posologie et contre-indications.

Isosorbide  


Nom commercial:
Apo-Isnd, Coronex, Isordil.

Ordonnance requise

Indications thérapeutiques
L'isosorbide s'emploie dans l'angine de poitrine, soit pour le traitement des crises soit pour leur prévention; il diminuerait alors le nombre de crises et le besoin d'avoir recours à la nitroglycérine.

Posologie habituelle
En cas de crise d'angine, il faut utiliser une présentation sublinguale (à mettre sous la langue). Pendant que le médicament est sous la langue, il ne faut prendre aucune nourriture ni aucun liquide; lorsque la douleur est disparue, cracher le reste du comprimé.

L'isosorbide agit mieux quand la personne est debout ou assise. Si après 2 à 5 minutes les douleurs persistent, il est recommandé de prendre un autre comprimé et d'attendre 10 minutes encore avant d'en prendre un troisième; si après ce dernier les douleurs sont encore présentes, il est préférable de communiquer tout de suite avec son médecin ou de se rendre à l'urgence de l'hôpital.

Les comprimés à avaler s'utilisent pour la prévention des crises d'angine; ils sont inutiles en crise aiguë, car ils sont absorbés trop lentement. Les nitrates agissent mieux lorsqu'on les prend à jeun; il faut cependant les prendre avec un grand verre d'eau. Ils s'emploient à raison de 5 à 30 mg quatre fois par jour mais les doses les plus efficaces sont de 20 à 50 mg aux 4 ou 6 heures.



Contre-indications
Pendant la grossesse et l'allaitement, il n'est pas prudent d'utiliser ces médicaments. Les personnes ayant récemment souffert d'un infarctus du myocarde devraient aussi s'en abstenir. Les gens atteints de maladies du foie et des reins, d'hyperthyroïdie et d'anémie sévère nécessitent un suivi médical attentif. Le glaucome peut être aggravé ou précipité par les nitrates.

Effets secondaires possibles
Au début du traitement, certains effets surviennent qui disparaissent assez vite, la plupart du temps: des étourdissements, de la faiblesse, des bouffées de chaleur, des céphalées, des nausées et vomissements et des douleurs gastriques. Si ces malaises persistent, il peut être préférable d'arrêter le traitement.

D'autres symptômes indiquent des réactions plus dangereuses: les palpitations, des éruptions cutanées qui peuvent signaler une allergie à ce médicament, de la faiblesse et des étourdissements à cause d'une diminution de la circulation de sang au cerveau.

Interactions médicamenteuses
Les médicaments contre l'asthme, contre la sinusite chronique et contre l'hypertension artérielle peuvent interagir avec l'isosorbide.

Précautions

•  L'alcool augmente le nombre et l'intensité des effets secondaires de l'isosorbide.

•  Les gens qui ont une tension artérielle basse risquent d'être très étourdis quand ils se lèvent rapidement ou quand ils se penchent.

•  Si après quelques mois d'usage de l'isosorbide il faut l'arrêter, il est recommandé de procéder à un sevrage progressif, surtout si le médicament a été pris à dose élevée.

•  Les comprimés sublinguaux doivent être conservés dans une bouteille de verre ambré hermétiquement fermée.

Jugement global
Pour le traitement des crises d'angine, lorsqu'on emploie les com­primés sublinguaux, il n'y a aucun avantage à utiliser l'isosorbide par rapport à la nitroglycérine, beaucoup moins coûteuse et d'action plus rapide.

Pour la prévention des crises, lorsqu'on utilise les comprimés à avaler, ils devraient être employés à raison de plus de 120 mg par jour pour être efficaces.

Les doses les plus souvent prescrites de 5 ou 10 mg 4 fois par jour ne sont pas plus efficaces qu'un placebo; c'est d'ailleurs pour cette raison que le Food and Drug Administration des Etats-Unis a placé ce médicament sur la liste des produits pour lesquels il n'existe pas d'efficacité démontrée. Il semblerait qu'à peine 5% des malades qui utilisent l'isosorbide se le voient prescrire à dose efficace.


 
   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert