accueil médicaments Méthaqualone, posologie et contre-indications.
 
   



Méthaqualone, posologie et contre-indications.

Tualone  


Nom commercial:
Rouqualone, Triador, Tualone.

En association avec le diphenhydramine: Mandrax

Ordonnance requise

Indications thérapeutiques
La méthaqualone sert au traitement de l'insomnie en induisant le sommeil. On l'utilise aussi parfois durant le jour comme sédatif.

Posologie habituelle
Lorsqu'on l'emploie contre l'insomnie, on prend entre 150 et 300 mg une demi-heure avant d'aller se coucher, pour produire un sommeil qui dure entre 5 et 8 heures; on devrait utiliser la plus petite dose efficace. Durant le jour, comme sédatif, la dose est de 75 mg trois fois par jour après les repas, avec une dose additionnelle au coucher.

Les personnes âgées et les malades dont la fonction hépatique est déficiente devraient prendre des doses plus faibles. L'action débute de 20 à 30 minutes après l'absorption.

Contre-indications
Les personnes qui ont déjà fait une réaction allergique à la méthaqualone ne devraient pas employer ce médicament. Les femmes enceintes et les enfants de moins de 14 ans ne l'utiliseront pas non plus.


Effets secondaires possibles
Les effets secondaires les plus fréquents associés à la méthaqualone sont des maux de tête, des étourdissements, de la sédation pendant le jour, de la fatigue, du somnambulisme, une augmentation des rêves et des engourdissements au niveau des membres.

On pourra aussi expérimenter une réaction allergique, de l'excitation paradoxale, de l'anxiété, des nausées, des vomissements, une perte d'appétit, de la diarrhée ou de la constipation, de la sécheresse de la bouche, des désordres menstruels, une augmentation exagérée de la sudation; ces symptômes exigent probablement un arrêt de la médication.

La méthaqualone a causé dans des cas rares une altération de la moelle osseuse qui se manifeste par de la faiblesse, une facilité à saigner et à faire des bleus et un mal de gorge. Ceci requiert un arrêt immédiat de la médication.

Interactions médicamenteuses
La méthaqualone augmente l'effet sédatif des tranquillisants, des autres somnifères, des analgésiques et des antihistaminiques et posséderait peut-être les mêmes interactions que les barbiturique. Combinée aux phénothiazines et aux anti­dépresseurs, elle peut causer des irrégularités menstruelles.

Les anticoagulants oraux voient leurs effets augmentés par ce médicament, avec risque accru d'hémorragie.

Précautions

L'alcool augmente l'action et la toxicité de la méthaqualone.

Ce médicament peut provoquer un phénomène de tolérance et de dépendance; en fait, il perd son efficacité après 2 semaines d'utilisation. On ne tentera pas d'en augmenter les doses pour obtenir le même effet.

Pour éviter une réaction de sevrage après un usage prolongé, on en diminuera progressivement les doses, à l'arrêt. La réaction de sevrage se manifeste par de l'insomnie, de l'agitation, une augmentation des rêves et des cauchemars.

Jugement global
La méthaqualone a une réputation d'aphrodisiaque, réputation non méritée semble-t-il. Ce qui est plus certain est la capacité qu'elle a de créer de la dépendance et une difficulté à retrouver un sommeil normal après ausi peu de temps que 2 semaines d'utilisation. Depuis la mise sur le marché des benzodiazépines, on n'a plus de raisons d'utiliser ce produit.

 

 

 

 



 
   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert