accueil médicaments Nifédipine, posologie et contre-indications.
 
   



Nifédipine, posologie et contre-indications.

Nifédipine  


Noms commerciaux:
Adalat.

Ordonnance requise

Indications thérapeutiques
La nifédipine est utilisée principalement pour réduire la fréquence des crises d'angine et pour accroître la résistance à l'effort lorsque d'autres mesures ne sont pas efficaces.

Posologie habituelle
Le traitement commence avec la prise d'une capsule de 10 mg 3 fois par jour. Cette dose peut être augmentée aux 3 jours et le traitement se continue à raison de 10 à 20 mg 3 fois par jour. Toutefois, des cas plus graves peuvent demander jusqu'à 120 mg par jour, en 3 ou 4 prises. On ne doit cependant pas dépasser ce plafond.

Les capsules ne doivent pas être écrasées, et on les prendra une heure avant les repas ou deux heures après avec un grand verre d'eau. Si on oublie de prendre le médicament, on devrait le faire aussitôt qu'on s'en souvient, sauf si on est à moins de 2 heures de la prochaine prise; à ce moment, laisser tomber la dose oubliée.


Contre-indications
On évitera la nifédipine si on y a déjà fait une réaction allergique, durant la grossesse —elle produit des malformations lorsque donnée à des animaux gravides— durant la période d'allaitement et si on souffre d'hypotension grave. On l'utilisera avec précaution (en connaissant bien les signes d'effets secondaires graves et en étant suivi de près par un médecin) si on présente une sténose aortique sévère, une insuffisance rénale, hépatique ou cardiaque et si on souffre de problèmes de circulation cérébrale.

Effets secondaires possibles
La nifédipine a déjà causé des effets secondaires graves: insuffisance ou arythmies cardiaques, infarctus du myocarde, oedème pulmonaire aigu ou aggravation de l'angine. Les signes suivants peuvent lui être reliés et demandent une consultation médicale rapide: enflure des chevilles, des pieds et des jambes, difficulté à respirer, sifflement, pouls rapide et irrégulier, douleur à la poitrine, évanouissements.

D'autres effets secondaires peuvent survenir, qui diminuent habituellement à la longue et qui n'empêchent généralement pas la poursuite du traitement; ainsi on peut expérimenter des étourdissements, une sensation de légèreté dans la tête, de la faiblesse, une rougeur cutanée, une sensation de chaleur, des maux de tête, des nausées et vomissements, des douleurs ou des crampes musculaires et une raideur des articulations.

Plus rarement les réactions suivantes apparaîtront: de la nervosité et un changement dans l'humeur, de l'insomnie, de la dépression, des tremblements, des spasmes à l'estomac, de l'enchifrènement, des démangeaisons, une réaction cutanée, de la fièvre, de la transpiration abondante, des frissons et un embrouillement de la vision. En présence de ces symptômes, il vaut mieux entrer en communication avec son médecin.

Interactions médicamenteuses
L'emploi de la nifédipine en association avec des bêta-bloquants produit parfois des effets bénéfiques, mais il peut aussi causer de l'hypotension, de l'insuffisance cardiaque et/ou des arythmies; les patients utilisant ces deux types de médicaments devraient être suivis de près par leur médecin. Les personnes prenant des antihypertenseurs ou des nitrates demanderont elles aussi une attention médicale particulière, les effets de ces médicaments s'additionnant; les doses devront être ajustées en conséquence.

La nifédipine peut avoir un effet hypoglycémiant (surtout si elle est prise à une dose de plus de 60 mg par jour) et peut demander un ajustement de la médication du diabétique. Ses effets sur la digoxine, les anticoagulants, les antiarythmiques et le furosémide devront être surveillés.

Précautions
La nifédipine peut causer de l'hypotension qui se manifeste par des étourdissements lorsqu'on passe de la position couchée ou assise à la position debout; on veillera à effectuer ces transitions lentement. L'alcool peut aggraver cette réaction de façon dangereuse.

Si la nifédipine ralentit le rythme cardiaque à moins de 50 battements par minute, on devra contacter son médecin. On devra de toutes façons faire prendre sa pression sanguine à intervalles réguliers et aussi faire vérifier l'état de sa fonction hépatique.

Après un usage de nifédipine de plusieurs semaines, on ne devrait pas cesser de prendre le médicament de façon brusque mais plutôt en diminuer les doses de façon progressive.

Jugement global

La nifédipine est un médicament récent, qu'on ne connaît pas encore beaucoup, plus particulièrement en ce qui concerne son utilisation à long terme. Elle représente peut-être un apport valable au traitement de l'angine, mais elle reste un médicament à prendre sous étroite surveillance médicale. De plus, si l'angine est contrôlable par des traitements plus classiques, on les préférera en attendant que le médicament fasse complètement ses preuves.


 
   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert