accueil médicaments Pentazocine, posologie et contre-indications.
 
   



Pentazocine, posologie et contre-indications.

Talwin  


Nom commercial:
Talwin.

Ordonnance requise

Indications thérapeutiques
Le pentazocine est un médicament similaire à la morphine. On l'utilise pour calmer la douleur, lorsqu'elle est d'intensité moyenne ou forte. On s'en servira par exemple après une opération, durant le travail, après un accouchement, une chirurgie dentaire ou bien avant une opération, pour induire l'anesthésie. On l'emploie soit en injection (intra­musculaire, sous-cutanée ou intra-veineuse), soit sous forme de comprimé à prendre par la bouche.

Posologie habituelle
Lorsqu'on utilise les comprimés, la dose est de 50 mg aux 3 ou 4 heures, pour produire une analgésie continue; cette dose peut cependant s'élever jusqu'à 100 mg aux 3 ou 4 heures. Ce médicament s'avère beaucoup plus efficace lorsqu'il est donné en injection.

Contre-indications
On devrait éviter l'usage de pentazocine ou l'utiliser avec grand soin si on souffre de dépression respiratoire, d'asthme bronchique, d'une obstruction respiratoire quelconque ou d'une prédisposition aux perturbations psychologiques.



On devrait aussi probablement l'éviter si on souffre d'un traumatisme crânien, d'une augmentation de la pression intra-crânienne, si on doit subir une chirurgie des voies biliaires ou si on a fait un infarctus du myocarde. De même, un malfonctionnement hépatique ou rénal demandent une attention particulière.

On doit aussi savoir que le pentazocine est contre-indiqué si on utilise des narcotiques de façon régulière et qu'une tolérance a pu se développer (morphine, mépéridine, méthadone, codéine ou propoxyphène); son usage peut alors provoquer une réaction de sevrage qui se manifeste par des crampes abdominales, de la température, du larmoiement, des renifflements, de l'agitation et de l'anxiété.

On évitera cette réaction en diminuant progressivement les doses de narcotique, puis en instaurant le traitement au pentazocine une fois les autres narcotiques éliminés. On devra respecter un intervalle de deux jours entre les deux types de médicaments.

Il ne faut pas donner de pentazocine aux enfants de moins de 12 ans, et procéder avec précautions si on doit en prendre durant la grossesse.

Effets secondaires possibles
Les effets secondaires les plus fréquents du pentazocine sont les suivants: de la somnolence, des nausées, des vomissements, des étourdissements, de l'euphorie et des maux de tête.

Ils sont habituellement sans gravité. Peuvent aussi se manifester de la constipation, de la faiblesse, de l'insomnie, un embrouillement de la vue, des variations dans la pression artérielle (hypo ou hypertension), une accélération du rythme cardiaque, et plus rarement une perte d'appétit, de la diarrhée, des frissons et possiblement des problèmes sanguins.

La plupart de ces effets peuvent se produire aux doses données habituellement, mais la fréquence de leur incidence augmente avec la dose reçue.

Si les réactions suivantes se développent, on devra avertir son médecin et probablement cesser la médication: une éruption cutanée, un essoufflement sans raison, de la difficulté à uriner, des douleurs à l'estomac, des cauchemars ou de la confusion, de l'excitation, des hallucinations, de la dépression, des tintements dans les oreilles et des selles rouges ou noires.

Interactions médicamenteuses
Le pentazocine augmente les effets des médicaments suivants: les anesthésiques (chez le dentiste, par exemple), les tranquillisants, les somnifères et les antihistaminiques.

Précautions
Si on doit utiliser le pentazocine, on fera bien de tenir compte de la somnolence qu'il peut produire et éviter l'utilisation de véhicules ou de machines demandant de l'attention.

On devra aussi respecter l'intervalle entre les prises et la dose prescrite, pour éviter le développement de tolérance (une obligation d'augmenter les doses pour obtenir le même effet), et de dépendance physique et psychologique; on avertira son médecin si on semble avoir besoin de plus que les doses prescrites.

Si on développe une dépendance et qu'on arrête la médication de façon abrupte, une réaction de sevrage pourra se manifester, avec des symptômes similaires à ceux du sevrage des narcotiques (voir plus haut).

Les effets de l'alcool sont augmentés par le pentazocine.

Alternatives
Le pentazocine est employé pour soulager des douleurs importantes, pour lesquelles il peut être valable de recourir à une aide chimique. On pourra cependant en augmenter l'effet et en réduire l'usage en agissant sur les facteurs subjectifs de la douleur.

Jugement global
Alors qu'il semble évident que le pentazocine donné en injection ait une bonne efficacité contre la douleur moyenne ou forte, il est beaucoup moins clair que ce même médicament donné par la bouche ait une action valable qui en justifie les effets secondaires et le risque de dépendance.

En effet, 50 mg de pentazocine auraient à peu près le même effet analgésique que 60 mg de codéine ou que 650 mg d'AAS (2 aspirines). L'impression qu'on peut avoir de sa plus grande efficacité serait reliée à son effet tranquillisant, qui joue plus sur la perception de la douleur que sur la douleur elle-même; on peut apprendre à obtenir le même effet sans médicament.


 
   
 
 
Avis
Toutes les informations disponibles sur Web-Docteur.com ne peuvent remplacer l'avis et la consultation d'un médecin
 
web-docteur
 Site Map  Contact    À propos de Nous   Forum de discussions        Copyright © 2010 Clicexpert